Membres
invité
Bienvenue Anonyme





se connecter automatiquement


Publicité
aladin et la lampe merveilleuse

Aladin et la lampe merveilleuse (2016)

  • de 2 à 5 joueurs
  • à partir de 7 ans
  • durée approx. de 20 minutes
  • Mécanismes : Stop ou encore

Le Test de Aladin et la lampe merveilleuse

Publié le 10/02/2017 à 06:51 | Wityender

Si Ali Baba a quarante voleurs
Shéhérazade, mille histoires de coeurs
Toi, maître, tu es encore bien plus fort
Car tu possèdes un truc qui vaut de l'or
Tu as le pouvoir, enfile tes gants
Allume la mèche et tu seras gagnant
Ça va faire boum, au feu, tout ce qui te chante
Tu peux l'avoir en frottant cette lampe...

Matériel Très bon

Comme toujours dans cette collection vous vous retrouvez devant un jeu ou une histoire.
En tout cas quoi que vous regardiez vous aurez envie de plonger dans les contes d'Orient pour le tester.

Vous ne serez pas déçu par la qualité, le carton est bien épais et le dépunchage se fait presque tous seul, donc pas de risque d'endommager le matériel.

Une fois que vous aurez tout ouvert et dépunché, vous pourrez tout ranger dans une boite à fermeture magnétique (comme tous les autres tomes de la série).
Crash test presque perfect pour la boite et son rangement, il n'y a que quelques cartes "lampes" qui se baladent sur le dessus, donc vous pourrez stocker cette boite à la verticale sans vous soucier de tous devoir re-trier pour vos parties.

A l'ouverture du grimoire nous trouvons donc :

  • 5 plaquettes de programmations

  • 5 dés (de programmation aussi)

  • 78 cartes "coffres"

  • 25 cartes "lampes"

  • 1 jeton "Anneau Magique"

  • 8 cartes de départ

  • 1 livret de règles

  • 1 livret d'histoire.

Règle Bon

Pour commencer un petit bémol sur la règle.
Pour une fois il n'y a pas de variante "petit génie". Rien ne vous empêche de moduler, mais rien ne prévoit de faciliter la règle pour un premier apprentissage.
Vous allez voir qu'au final elles ne sont pas complexes ....

Pour commencer faites la mise en place comme indiqué dans le couvercle de la boite.
Ensuite, en même temps, les joueurs vont choisir une face de dé ainsi qu'un emplacement sur leur plaquette de programmation.
Cela va servir à dire que le joueur veut aller chercher "X" trésors dans la pile de coffres choisis (X étant la valeur du dés).
Jusque là c'est simple. Seulement si plusieurs joueurs se battent pour le même coffre seul le moins gourmand pourra y aller (en cas d'égalité... Personne ne se sert... les voleurs se battent comme des chiffonniers mais rentreront bredouilles.).
Tous les joueurs révèlent leur programmation en même temps et vont pouvoir savoir s'ils "fouillent" ou pas ce tour-ci.
Mais juste avant cela il faut regarder s'il n'y a pas 2 dés (ou plus) qui représentent la même valeur (peu importe leur emplacement), dans ce cas, les joueurs vont faire une course au génie, ils doivent taper sur la pile de lampe le plus rapidement possible (à la façon de jungle speed). Le plus rapide (mais aussi celui avec le dé le plus petit) pourra faire jusqu'à 3 voeux.
On révèle la première carte "lampe" et le joueur décide s'il la joue ou pas, s'il décide de continuer, on la défausse et on passe à la suivante, jusqu'à un maximum de 3 cartes "lampe" (la fameuse règle des 3 voeux). Par contre, arrivé au 3ème voeu il doit impérativement être appliqué.
Les joueurs peuvent ensuite "fouiller" les trésors. Sur un mécanisme de "stop ou encore" les joueurs vont révéler les cartes de la pile trésors l'un après l'autre en décidant quand s'arrêter.
Car sur chaque carte trésor il y a entre 0 et 3 scorpions, or quand vous avez devant vous plus, ou autant de scorpions que la valeur de votre ds .... vous perdez votre fouille et elle va dans la défausse.
La partie s'arrête au tour où on révèle une carte sorcier (elle se trouve dans les paquets trésors, en 6eme position en partant de la fin)
On applique alors le scoring comme indiqué en fin de règle.




Vous avez la variante "Mon précieux". Qui est une référence double, d'un côté à un certain hobbit, mais aussi au conte d'origine.
La variante consiste dans le fait que si un joueur a joué un 6 et pioche 6 cartes sans se faire attraper par les scorpions, il prend l'anneau (qui vaut 5 points à la fin de la partie) et prend aussi une carte de son choix dans la défausse.

Durée de vie Bof

Du fait qu'il n'y ait véritablement pas 2 niveaux de difficulté, vous aurez vite fait le tour du jeu. Il est très sympa à sortir, les parties sont courtes, l'explication est simple.
Cela en fait un jeu fluide, mais très répétitif.
Il ira super bien dans votre "bibliothèque" à côté des autres livres de la gamme et vous le sortirez sans aucun doute, mais pas trop trop souvent. Il fait partie de ces jeux fun mais, qui peuvent être subi par les joueurs (un joueur peut passer plusieurs tours à ne rien faire, car il aura mal programmé)

Le conseil de Jedisjeux

Il vaut mieux voir la partie "cartes lampe" comme un module. Au même titre que la variante "mon précieux" vous pouvez très bien faire une partie sans.
Cela permet d'enlever le côté "méchant" du jeu, car il y a des cartes "agressive" (ie : "Déplace ton dé ou celui d'un autre joueur vers un autre coffre sans changer sa valeur").

Avis de la rédaction

L'avis de Wityender Bon

Pour ma part j'ai été conquis par le jeu.

Il a été rapide à assimiler et j'ai même pu en faire une partie (modifié) très rapidement avec ma fille (4 ans, mais dans un univers de joueur), ce qui confirme qu'il est rapide a abordé.

La variante "mon précieux" n'apporte rien de bien nouveau, elle permet d'avoir une motivation pour tenter le diable et aller jusqu'au 6 cartes pioché, mais sans plus.

Je sais que je reviendrais régulièrement sur le jeu en famille et probablement aussi en soirée, car il est fluide et simple.

Je ne saurais que trop le conseiller pour ceux qui veulent se faire la main sur le système de "stop ou encore" car il est clairement basé dessus, mais permet en même temps de se plongé dans de belle décoration et un thème sympa.