Vous avez déjà un compte ? Connexion
Accueil / Articles / Actualités / Ce qui compte, c'est la beauté intérieure...

Ce qui compte, c'est la beauté intérieure...

Avec toutes ces sorties du salon d'Essen, il n'est pas facile de s'assurer de ne pas passer à côté d'un bon jeu. Si notre liste Essen et nos news qui présentent la quasi totalité des jeux ainsi listés un à un peuvent vous aider à mieux savoir vers quels jeux vous diriger, il semble difficile de lire toutes les règles, de savoir exactement quel jeu est fait pour nous.

Du coup, ni n'achète pas un jeu, sur place, sur un coup de tête, parce qu'il n'a pas été déçu du dernier jeu de l'auteur ou de l'éditeur, ou plus simplement, parce que l'illustration de couverture ou le titre du jeu lui plait ?

Si Helvetia se trouvera sur le stand d'un éditeur bien connu, Kosmos, son titre, manquant autant de peps que sa couverture, laissant supposer que se cache derrière un jeu de questions qui finira dans les rayons d'une grande surface, pourrait lui jouer des tours. Et si personne ne s'y aventure, le bouche à oreille du moment pourrait ne pas suffire.

Et pourtant, quand on lit les règles du jeu, dont vous retrouverez le lien sur la fiche du jeu, on se dit qu'on tient là un des jeux qui devrait faire partie de la dream team lors du salon (nous vous proposerons surement nos "coups de coeur" ou "bons pressentiments" respectifs d'ici quelques temps).

Et si l'auteur ne vous parle pas encore autant que certains grands noms, figurez-vous que le monsieur a déjà commis deux titres, tous salués par les joueurs, mais n'ayant pas eu droit à autant d'attention que les notes moyennes posées sur les différents sites ludiques le laissent à supposer.

Le premier, c'est Glen More, qui a fait partie du bilan ludique 2010 que nous avons mis en avant.

Le second, Lancaster, à tout simplement été nommé au Spiel des Jahres cette année. Les comptes rendus de parties avec photos de monsieur Le Zeptien devraient vous inciter à vous attarder dessus si ce n'est pas encore fait...

Mais revenons un peu sur Helvetia, qu'il ne faut donc, pas oublier.

Les joueurs vont y tenter de faire vivre un petit village dans les montagnes suisses.

Mais agrandir ce dernier et commercer avec l'extérieur n'est pas suffisant quand les habitants aspirent à faire des partenariats ou à se marier avec la fille du bûcheron d'un village voisin...

Les joueurs choisissent à tour de rôle un bâtiment de départ, puis un second, dans l'ordre inverse du premier tour de choix et un troisième en inversant de nouveau. On place ensuite ses bâtiments sur son village, de façon à ce qu'ils soient adjacent à la tuile "centre du village". Pour construire de nouveaux bâtiments, il faudra avoir des villageois (les joueurs en ont 6 en début de partie). Bigre, tout ça a tout de même un bon petit goût de Glen More, dites-moi...

Lors de son tour, on choisit un des personnages du jeu et on joue l'action associée autant de fois qu'on paie 1 pièce à ce personnage (parmi eux figure le bâtisseur, par exemple, qui permet donc de construire de nouveaux bâtiments. Il y a aussi le prêtre qui marie vos villageois avec ceux d'autres joueurs, le carillonneur qui "réveille" une partie de vos villageois endormis et le marchand achète votre surplus de production. La dernière action permet de faire des enfants et avoir de nouveaux villageois, complètent l'éventail des choix possibles).

Dès qu'un seul joueur possède encore de l'argent, le tour s'arrête et chaque joueur ayant le plus payé un personnage l'acquiert. Chaque tuile possédée vaut 1pt de victoire et permet à chaque tour où on la possède encore de bénéficier d'une de ses actions gratuitement.

Chaque bâtiment possède sa propre capacité et on gagne des PV de différentes façons (vente au marchand, possession des tuiles personnages ou nourriture, nombre de bâtiments construits et pv bonus en étant le premier à remplir son village ou une section du marché) : il faudra jouer plusieurs fois pour en voir le bout...

Alors, on l'oublie cette couverture, non ?

Commentaires (3)

bgarz

Pas le temps de lire une news qu'il y en a une autre...

limp

Et il y en a une bonne quinzaine en attente...

Steph de Neuch

Vu le titre, je crois que c'est un jeu pour moi :D

Et arrêtez de dire que la boite est moche :|

Moi je la trouve magnifique xD

Participer
Commenter l'article
  A propos

Jedisjeux est une association qui rassemble des bénévoles passionnés par les jeux de société. Vous y trouverez des actualités, des critiques, des reportages, des interviews, un forum de discussion, une grande base de données ainsi qu’un calendrier avec les principales dates de sortie des jeux.

  Sorties de jeux
  Nous contacter
  Jedisjeux.net

16 rue DOM François Plaine
35137 Bédée

Contact