Vous avez déjà un compte ? Connexion
Accueil / Articles / Critiques / Critique de Freak Shop

Critique de Freak Shop

C'est la cohue au Freak Shop à l'approche de la saison touristique! En effet, vous incarnez un châtelain et il est de votre devoir de vous rendre dans cette boutique afin de trouver les horreurs qui feront de votre Manoir un lieu inoubliable! Prêt pour la chasse aux monstruosités?

Matériel

Freak Shop est une petite boîte carrée contenant, tout simplement, des cartes, des jetons en cartons, un bloc de score et, bien entendu, la règle du jeu.

Les jetons en carton représentent les différents objectifs pour vos parties. Ceux-ci sont divisés en trois catégories et vous utiliserez un objectif de chaque catégorie à chaque partie.

Les cartes représentent les différentes marchandises monstrueuses que vous allez pouvoir récupérer. Chaque objet a une valeur différente et une couleur de carte différente. Les valeurs des cartes vont de 1 à 10 et, bien entendu, plus on monte en valeur au niveau des cartes, plus le nombre d'exemplaire de cette carte diminue. Il y a donc deux cartes “10”, trois cartes “9”, quatre cartes “8”,... pour finir à onze cartes “1”.

Il y a également une carte “Fermeture” qui annonce la fermeture de la boutique et donc la fin de la partie.

Si vous avez envie de vous faire une idée du matériel avec des images, je vous invite à faire un tour dans le “C'est dans la boite” du jeu :)

Règles

Votre but : obtenir le plus de points de monstruosités! Et comment obtenir ces points? En remplissant les objectifs présents pour la partie. En effet, comme expliqué dans la partie matériel, vous allez prendre au hasard un objectif parmi les trois catégories d'objectif. Vous aurez donc trois objectifs possibles à remplir pour remporter des points de monstruosités.

A votre tour, vous devrez soit réaliser une bonne affaire, soit faire un échange au juste prix. Dans le cas de la bonne affaire, vous échangez une ou plusieurs cartes de même valeur, contre le même nombre de carte d'une autre valeur. Par exemple, vous pouvez échanger trois cartes de valeurs “2” en votre possession contre trois cartes de valeur “7” du magasin (les cartes présentes au centre de la table).

Si, au contraire, vous avez choisi d'effectuer un échange au juste prix, la somme des valeurs des cartes que vous donnez au magasin, doit correspondre à la somme des cartes que vous prendrez, quelle que soit la combinaison de cartes. Par exemple, vous échangez les cartes “1-1-1-2-4” contre les cartes “3-6”. Dans les deux cas, la somme des valeurs est “9”.

Bien entendu, pour faire ces échanges, il faut qu'il y ait les cartes dont vous avez besoin au magasin, c'est-à-dire au centre de la table. Pour cela, il y a des cartes mises en début de partie, les cartes données pour échange vont s'ajouter aux cartes disponibles et à la fin du tour de chaque joueur, on ajoute une carte de la pioche.

Dès que l'on révèle la carte de fermeture de la boutique, le jeu se termine!

On comptabilise alors les points en fonction des objectifs disponibles pour la partie et celui qui en a le plus gagne.

Le jeu propose donc des règles simples et accessibles à tous, même s'il va falloir bien réfléchir à ses choix. En effet, il faudra sacrifier certaines cartes pour arriver à ses fins, voir même les récupérer par après.

Les règles en elles-mêmes sont bien écrites et bien illustrées.

Durée de vie

Il y a au total 12 tuiles objectif, 4 dans chaque catégorie, ce qui fait déjà pas mal de possibilités de parties différentes. Et oui, chaque combinaison d'objectif va vous donner une partie différente et donc une belle rejouabilité.

Cette rejouabilité est suffisante pour ce type de jeu, même si on appréciera des tuiles goodies ou autre pour donner un peu de renouveau et de fraîcheur au jeu.

Maintenant, le jeu comporte une part d'aléatoire dû à la pioche. Donc, il ne faut pas être allergique à l'aléatoire et, même si on a tendance à enchaîner deux ou trois parties en fin de soirée, on n'en fera pas non plus dix d'affilées. Maintenant, il y a suffisamment de jeu qui peuplent le monde ludique que pour varier les plaisirs :)

Le conseil de Jedisjeux

Lors de votre toute première partie, n'hésitez pas à enchaîner directement la deuxième. En effet, c'est en jouant la première que l'on se rend compte d'une série de choses et c'est donc à la deuxième que l'on peut (ou non) apprécier le jeu :)

Avis de la rédaction

Le jeu a vraiment bien tourné à la maison, que ce soit à deux avec mon homme ou lors de soirées jeux avec des amis. Et à chaque fois, les parties ont été appréciées. Le jeu est fluide et rapide à prendre en main et à jouer (on a mît en moyenne 15 minutes par partie), tout en offrant une réflexion stratégique et une diversité entre les parties. Alors, bien entendu, il s’agit d’un jeu familiale, mais même entre joueur, pour terminer la soirée c’est très agréable. Par contre, comme je l’ai dit, l'aléatoire de la pioche est présent. Donc on peut très bien voir une carte de haute valeur (et donc rare) sortir juste après son tour et bien entendu disparaître avant son prochain tour. Maintenant, il y a moyen de s’adapter et de se passer des cartes de hautes valeurs. Mais, si vous êtes totalement allergique à l'aléatoire, passer votre chemin… Par contre, si vous n’y êtes pas allergique, je vous conseille vraiment de découvrir ce jeu qui a été pour moi une belle découverte et qui est devenu un jeu phare des fins de soirées :)
Participer
Commenter l'article
  A propos

Jedisjeux est une association qui rassemble des bénévoles passionnés par les jeux de société. Vous y trouverez des actualités, des critiques, des reportages, des interviews, un forum de discussion, une grande base de données ainsi qu’un calendrier avec les principales dates de sortie des jeux.

  Sorties de jeux
  Nous contacter
  Jedisjeux.net

16 rue DOM François Plaine
35137 Bédée

Contact