Vous avez déjà un compte ? Connexion
Accueil / Articles / Critiques / Critique de Vikings Gone Wild

Critique de Vikings Gone Wild

Par Thor, les vikings sont devenus sauvages... OK j'arrête ici ma tentative hésitante de traduction littérale.

Je vous propose plutôt de nous pencher sur Vikings Gone Wild dans sa version boardgame puisqu'il s'agit de l'adaptation d'un jeu vidéo (là non plus je ne m'aventurerais pas car ce n'est pas du tout mon domaine de compétence...)

Comme vous connaissez la boutique, je vous propose de suivre les lingots d'or et les bières à moins que vous ne préfereriez embarquer sur mon Drakkar pour vous dire ce qu'il en est du côté du matériel, des règles et enfin de la durée de vie de ce jeu.

Wow, ça en jette :)

Wow, ça en jette :)

Matériel

Le materiel est clairement le point fort indiscutable de Vikings Gone Wild.

Aucun compromis sur la qualité n'a été fait (et on reconnait là le passage par le Kickstarter probablement...).

La boite, superbement illustrée, est au format carré classique (Dominion, Kingdom Builder, Andor...) et propose un thermoformage bien pensé qui prévoit/anticipe largement l'achat de nombreuses extensions puisqu'il y a beaucoup de place libre dedans :)

On va retrouver un peu plus de 200 cartes de très bonne facture joliment illustrées dans le même style décallé que la boite.

Il va y avoir de la baston (avec des poulets et de la bière ...?)

Il va y avoir de la baston (avec des poulets et de la bière ...?)

Règles

Les règles de Vikings Gone Wild sont relativement simples et le jeu rentrera d'ailleurs dans la catégorie jeu familial puisque seule la mécanique du deckbuilding, qui pourra paraitre à certains un peu difficile à assimiler, est ici compliquée.

En effet, les objectifs (chacun en possède toujours 2) guident grandement les joueurs à chaque tour dans leur choix ce qui permet au jeu de proposer 2 niveaux de jeu : un mode familial où on se laisse guider par les objectifs et un mode expert où on essaye de comboter comme dans tout bon jeu de deckbuilding. Mais ici on peut s'offrir des batiments qui permettent soit de garantir des revenus réguliers, soit du stockage d'un tour sur l'autre, soit de garder des cartes d'un tour sur l'autre ou encore de piocher davantage de cartes.

Bref le deckbuilding dans ces conditions est un outil au service du reste; certains apprécieront d'autres moins :)

Et je dois avouer que si l'on accepte ne pas avoir à faire à un jeu de pur deckbuilding, la mayonnaise prend bien !

 

Au final Vikings Gone Wild propose des règles et une mécanique relativement simples à assimiler, grâce notament aux objectifs, pour un cocktail tout en fraicheur.

Durée de vie

Seulement 6 bâtiments dans le jeu de base et tous disponibles lors de chaque partie

Seulement 6 bâtiments dans le jeu de base et tous disponibles lors de chaque partie

La durée de vie est quelquechose de difficile à juger, mais ici le problème que l'on peut naturellement voir avec l'absence totale de renouvellement sur les cartes attaques, défenses et bâtiments, est déjà résolu par l'existence de plusieurs extensions déjà sorties et d'autres à venir.

En effet le jeu (comme souvent avec le deckbuilding) se prête idéalement aux extensions.

Pour être des plus complets, sachez que le jeu de base propose une certaine variété des expériences de jeu notamment par les cartes Bonus de fin de partie qui orienteront grandement votre stratégie long terme et sauront faire la différence. Les cartes Odin possèdent également une bonne diversité et à la façon d'un Star Realms ou Ascension viendront diversifier et renouveler avec pas mal de hasard chaque phase d'achat.

On notera que les expériences de jeu fluctuent grandement en fonction du nombre de joueurs : d'un jeu très tactique/réactif à 2 joueurs on passe dans de l'optimisation voire de l'opportunisme dans le jeu à 3 puis à 4 joueurs.

Au final Vikings Gone Wild propose une durée de vie correcte avec le jeu de base et très bonne grâce à ses extensions ; à vous de voir ce que vous en attendez !

Les conseils de jedisjeux

Je conseille de pratiquer Vikings Gone Wild à 4 joueurs pour son côté fun, mais il se pratique très bien également à 2 joueurs (comme tout bon jeu de deckbuilding).

Ne vous focalisez pas sur la défense mais ne la négligez pas si vos adversaires deviennent agréssifs.

Les Drakkars et Tavernes peuvent être très puissants mais parfois il faudra savoir s'en passer pour accélerer la fin de partie et couper l'herbe sous les pieds de ses adversaires.

Avis de la rédaction

Viking Gone Wild brille d'abord par son matériel juste fabuleux et riche.

Ensuite il s'agit d'un jeu original qui mélange pas mal de mécaniques bien connues mais qui tournent bien ensembles et lui donne une ceertaine fraicheur.

Il plaira en permettant d'initier les plus jeunees ou non-joueurs à une gamme de jeu plus complexes et permettra aux joueurs les plus exigeant une partie rapide entre 2 plus gros calibres.

Son plus gros défaut étant sa durée de vie avec seulement la boite de base, il vous faudra investir dans les extensions si celui-ci vous plait et que votre porte-monnaie vous l'autorise...

Participer
Commenter l'article
  A propos

Jedisjeux est une association qui rassemble des bénévoles passionnés par les jeux de société. Vous y trouverez des actualités, des critiques, des reportages, des interviews, un forum de discussion, une grande base de données ainsi qu’un calendrier avec les principales dates de sortie des jeux.

  Sorties de jeux
  Nous contacter
  Jedisjeux.net

16 rue DOM François Plaine
35137 Bédée

Contact