Vous avez déjà un compte ? Connexion
Accueil / Articles / Premier Regard : Scythe

Premier Regard : Scythe

A peine disponible en boutique, je me suis jetée avidement sur ce tout nouveau jeu ! J'avais déjà eu l'occasion d'y jouer avec la version anglaise kickstartée et l'achat était déjà prévu et surtout, attendu…

Me voici donc ouvrant cette magnifique boîte qui fait rêver et plongeant mes yeux parmi tout le matériel disponible. On peut dire que l'éditeur (Morning) n'a pas lésiné sur la qualité, c'est un vrai plaisir pour le regard, sans pour autant gâcher la lisibilité tactique pendant la partie, un régal.

On commence donc par un bon point et je salive d'avance quant-à la suite…

La partie ne me déçoit en rien. Je me souvenais d'un excellent jeu et j'en ai la confirmation lors de ma seconde partie. Je vais maintenant vous expliquer pourquoi cet engouement.

Le materiel

Comme je l'ai déjà dit, il y a un réel effort de ce côté-là qui mérite d'être souligné. Chaque peuple est unique et a des figurines, meeples, mechs et plateau joueur différents de ses adversaires. Les ressources et meeples en bois sont détaillés, les figurines de qualité et les illustrations vraiment belles.

La thématique

Le contexte historique, comme le précisent les règles du jeu, est à replacer dans une réalité alternative de 1920, où la paysannerie se mêle à la guerre. 5 grandes factions d'Europe de l'Est essaient d'étendre leur influence - et leurs énormes robots de combats, les « Mechs » – sur le continent. Pour cela, ils devront se construire une armée (pour l'attaque, la défense, ou simplement pour faciliter les déplacements), développer leurs territoires en engageant des paysans (afin de produire des ressources dans les champs) et bâtir quelques structures telles que des mines, moulins, etc. facilitant le développement de la faction.

Pour un jeu de stratégie de cette ampleur, il est agréable de constater que les actions que nous réalisons en tant que joueurs restent dans la logique d'une thématique très présente. Cette dernière est d'ailleurs souvent renforcée par différents éléments du jeu tels que les rencontres que nous croisons sur le chemin (interaction de notre choix avec la population) ou par l'interaction plus ou moins pacifique des joueurs (alliances et trahisons auront leurs places ici)

Les règles

On ne va pas se le cacher, Scythe est un jeu complexe et la 1ère partie sera éprouvante. Cependant, après une seule partie à mon actif et quelques mois pour tout oublier, il m'a été étonnamment facile d'y replonger. Les principes du jeu sont logiques et thématiques, si bien que tout le système de jeu revient aisément en mémoire. De plus, pour nous y aider, des cartes de rappel sont distribuées à chaque joueur et une page cartonnée recto/verso nous résume la mise en place et l'essentiel des règles. Même si un retour au livret principal s'impose concernant les cartes et pouvoirs spéciaux, les aides de jeux sont largement assez claires et complètes pour avoir les bases.

Aperçu du jeu :

À votre tour vous activez une section de votre plateau joueur. Il y en a 4, qui contiennent chacune 2 actions. Celles du haut, peu coûteuses, sont les actions principales (mouvement, production, soutien -pour les combats- et commerce). Celles du bas peuvent s'activer à la suite de l'action du haut mais sont plus coûteuses et secondaires. Elles sont utiles pour se développer, améliorer les actions du haut et bénéficier de bonus non négligeables.

Si vous souhaitez gagner la partie, il faudra optimiser vos activations afin de profiter un maximum de chaque action (en sachant que chaque plateau est différent et distribué au hasard en début de partie). La victoire se gagne grâce aux pièces que vous collecterez pendant la partie mais surtout grâce aux divers objectifs à atteindre. En effet, 10 objectifs peuvent être validés pendant la partie :

- Améliorer totalement son plateau

- Construire ses 4 mechs

- Construire ses 4 bâtiments

- Enrôler les 4 recrues disponibles

- Engager les 8 ouvriers disponibles

- Remplir un des objectifs personnels reçus en début de partie

- Remporter une bataille (cet objectif peut être validé 2 fois)

- Atteindre le maximum en popularité

- Atteindre le maximum en puissance militaire

Lorsque vous remplissez une de ces conditions, vous mettez une étoile de votre couleur sur la case correspondante et vous gagnerez des points, en fin de partie, pour chaque étoile placée. Seulement, le score montera d'autant plus qu'il est multiplié par votre niveau de popularité. Il sera donc toujours appréciable de ne pas faire fuir les paysans pendant un combat ou de leur voler leur mech tout neuf pendant une rencontre !

La fin de la partie est immédiate à l'instant où un joueur pose sa 6ème étoile. On additionne alors l'argent aux points des étoiles ainsi qu'à des points fournis par les territoires contrôlés par le joueur et les ressources présentes sur ses territoires (pas forcément les siennes…), toujours proportionnels au niveau de popularité. On finit par ajouter les points de la tuile bonus visible par tous les joueurs (piochée lors de la mise en place) et si tout se passe bien, l'un des joueurs peut être déclaré vainqueur.

La rejouabilité

Scythe est un jeu qui mérite qu'on s'y attarde en jouant quelques parties. Chaque faction a son propre départ, pouvoir personnel et pouvoirs de mechs. Lors de la mise en place, notre plateau joueur (avec les actions hautes et basses) est distribué au hasard parmi 5 et modifie énormément les stratégies de départ. Les rencontres, faites au cours du jeu, changent régulièrement et nous avons le choix dans leur résolution. L'« Usine », ancienne Cité-Etat maintenant en ruine, nous permet d'obtenir de nouvelles sections d'activation si on parvient à s'y rendre et il y a du choix.

De plus la richesse du jeu est également dans le choix nombreux de stratégies. Les divers objectifs sont là pour le prouver, il y de nombreuses façons de tirer son épingle du jeu. Le combat par exemple, bien que présent n'est en rien décisif. On pourra très bien se protéger avec ses paysans (perte de popularité pour l'adversaire) et choisir simplement de se développer pacifiquement. Le choix nous appartient ce qui pousse à enchaîner les parties pour tester les différentes stratégies.

Bref, la rejouabilité du jeu, au moins à moyen-terme, ne fait aucun doute et j'ai hâte de découvrir si c'est à l'identique sur le long terme. Je vous laisse maintenant le découvrir par vous-même… Amusez-vous bien !

Petit Bonus

Se joue de 1 à 5 joueurs, et le mode solo est un mode à part entière dans le jeu avec son propre livret de règles.

Une fiche de réussite est incluse dans la boîte, qui permet de noter les victoires mémorables des différents joueurs.

Commentaires (6)

Psined

Merci Allana pour cet excellent article.

Ce qui frappe le plus, c'est la qualité de l'édition : les illustrations sont simplement à tomber par terre tellement elles sont magnifiques, les figurines très belles également, les plateaux sont creusés et le matos pléthorique. Bref, on peut dire que l'on en a pour son argent. :)

Après trois parties, je regrette toutefois un départ un peu poussif lié aux limitations de traversée des rivières, c'est un peu au premier qui arrivera à sortir de sa "nasse".

Ensuite j'ai une vague impression que les factions ne sont pas parfaitement équilibrées et certaines capacités de Mech/Meca m'ont paru assez surpuissantes. A voir avec le temps... :roll:

A noter : n'hésitez pas à regarder attentivement le plateau car ca ne m'étonnerai pas qu'il y ait quelques easter-eggs. ;)

bgarz

Sauf erreur de ma part l'éditeur du jeu Scythe reste Stonemaier Games, c'est-à-dire la petite maison d'édition de Jamey Stegmaier...

Morning s'est désengagé après le KS après un désaccord avec l'auteur, et c'est Matagot qui vient de reprendre la suite ;)

Tout le mérite du matériel semble donc revenir à l'auteur ;)

cyril83

En effet le matériel est superbe et le jeu vraiment top je trouve, comme asymétrique en effet il faudra voir pour ce qui est de l'équilibrage !

Blue

Matagot vient donc d'avoir l'as d'or jeux de l'année pour Scythe. Ou alors c'est Morning Player, je sais plus moi ^^.

Toujours est il qu'un gros jeu comme ça qui a un prix grand public, c'est uen très bonne nouvelle pour les 2 éditeurs et les amateurs de gros jeux :)

kevetoile

C'est amplement mérité (face aux autres sélectionnés pour le prix).

Scythe est vraiment un très bon jeu avec une mécanique riche mais bien pensée. Une re-jouabilité assez folle grâce à une ergonomie bien pensée.

Vivement qu'il revienne en boutique !

Blue

Scythe est de retour en boutique, après un premier tirage matagot trop faible.

 

Après 6 mois, le jeu est vraiment très bon.  Les factions (du jeu de base, je n'ai pas encore d'extension) sont équilibrées. Chacune peut gagner. Pour atteindre la victoire, il ne faut pas oublier d'utiliser les caracs de son peuple, et surtout ne pas lambiner. Le jeu est une course au développement, avec une petite part de combat. C'est une guerre froide plus qu'une guerre elle même. Si un joueur joue trop agressif, il va vite s'essoufler et les voisins vont en profiter pour gagner un peu de territoire et une étoile de combat.

 

 

Participer
Commenter l'article
  A propos

Jedisjeux est une association qui rassemble des bénévoles passionnés par les jeux de société. Vous y trouverez des actualités, des critiques, des reportages, des interviews, un forum de discussion, une grande base de données ainsi qu’un calendrier avec les principales dates de sortie des jeux.

  Sorties de jeux
  Nous contacter
  Jedisjeux.net

16 rue DOM François Plaine
35137 Bédée

Contact