Vous avez déjà un compte ? Connexion
Accueil / Parties de jeu / Reef Encounter

Partie de Reef Encounter

Informations du jeu (Reef Encounter)

Informations de la partie

  • 3 joueurs

  • Joué le 4 février 2008

Commentaires (12)

Le Zeptien

Ah ! J'en déduis ami(e) lecteur(trice) à la petite larmette qui coule le long de ton oeil que tu as commencé par regarder le score final. Bon, quand tu auras fini de rigoler, je commencerais donc mon propos....

(10 minutes plus tard....)

Bon, ça y est ? On peut y aller ? On a fini de glousser comme une grosse dinde ? Ok, allons-y....

Alors voilà...hier soir, suite à cette partie, il m'est venu la reflexion suivante : Face à un jeu, il y a grosso modo 3 catégories de joueurs...

- Ceux qui ne le connaissent pas encore

- Ceux qui en connaissent les règles et qui y ont joué quelques fois

- Ceux qui le connaissent bien et l'ont pratiqué en profondeur.

Clairement, Mademoiselle A et moi étions dans la seconde catégorie, et Maestro Palferso dans la troisième.

Tout avait pourtant bien commencé. On installe le jeu, on parle de chose et d'autre, ma fillotte de 3 mois "proteste" un peu trop fort, comme parfois avant de commencer une partie, ce qui me donne parfois l'envie d'aller la mettre en vente sur E-Bébay...(faudra un jour que je demande à Ludo Legars si il a eu le même problème avec ses enfants quand ils étaient tout petits :-)....)

Le Zeptien

Nous entamons alors la partie. Avant, Fabien nous propose de jouer à la variante avancée, qui consiste simplement à faire passer les coraux de 5 à au moins 6 pour être "dévorables" par le poisson, (avec 5 tuiles remises dans le sac) et la suppression de la tuile bonus sur le rocher.

J'ai mes sempiternelles rouges (crevettes et poisson perroquet), Aurélie prend les mauves (ça m'a troublé déjà... si, si...quoi ? comment ça je cherche des excuses ! mais pas du tout...snif !), et Fabien prend les jaunes.

Aurélie commence a installer quelques tuiles, puis Fabien joue pour sa première action....une crevette sur une tuile isolée...et pis c'est tout ! Rien que ça, ça m'a destabilisé...la partie avance, et je vois Fabien qui se lance dans des manoeuvres que mon petit cerveau n'avait jusque là jamais eu idée...lentement mais surement (mais sans lui dire bien sur), je n'ai pu être qu'admiratif devant sa compréhension et sa maitrise du jeu, ce qui m'a rappelé bien des souvenirs : A une certaine époque, je pratiquais intensément les Echecs, et souvent, dans ma Cité U d'alors, des petits jeunes ayant entendu parler de moi venaient echiquier sous le bras me défier, (un peu comme des jeunes cow-boys venant défier celui qui a la réputation d'être le meilleur tireur de l'Ouest)...et repartaient les yeux un peu dans le vide, après que leur roi ait pris une bonne fessée....juqu'au jour ou je suis tombé sur un très fort joueur de club et...enfin c'est une autre histoire.

Et ben hier soir, je me suis retrouvé dans la peau des petits jeunes en question !

Le Zeptien

Je voyais bien que Fabien, calmement et surement, accumulait devant son cache des tuiles, tantôt d'une couleur, tantôt d'une autre, avant de les replacer en masse sur un plateau (comme le coup des oranges...une marée énorme de coraux oranges qui va lui faire d'ailleurs gagner la partie à eux seuls), fixant minutieusement certaines tuiles de combat, posant d'autres coraux dans des endroits où ils étaient absolument inattaquables, etc...bon, j'ai à présent bien compris ce qui s'est passé. Je ne sais pas encore si je suis capable de reproduire cette façon de jouer, cette véritable philosophie de Reef Encounter développé par la "Mexican's team" comme aime à le dire Fabien, mais en tout cas...c'était puissant.

Mais cela rentre finalement dans mon objectif 2008...me consacrer seulement à quelques jeux afin de commencer quand même à en maitriser quelques uns...jusqu'à maintenant,à part peut-être aux echecs où il doit me rester quelques restes (et encore, je n'y joue plus depuis...pfiou ! 8 ans maintenant), et quelques expériences accumulées aux Colons de Catanes JdC (+ 120 parties), pour le reste...si, peut-être un peu Goa aussi...ben pour le reste, je maitrise bien peu de chose.

Bon, pour la petite histoire, la partie terminée, il me restait encore...3 crevettes sur les plateaux !

palferso

C'est sûr que pour des jeux aussi profonds, aussi riches, aussi atypiques et aussi complexes, l'expérience est déterminante. C'est ce qui a joué hier soir vu que j'ai au compteur bon nombre de parties de Reef. En tout cas, j'ai été enchanté de pouvoir faire découvrir à mademoiselle A et au Zeptien des aspects qu'ils ne soupçonnaient pas de ce jeu hors du commun.

mademoiselle A

Moi,mes crevettes avaient tellement peur d'aller se frotter aux crevettes jaunes qu'il y en a une qui a disparu derrière mon paravent...elle s'est si bien planquée qu'il a fallu que je change de couleurs de crevettes!Mais j'ai fini par la retrouver la gueuse!Merci au maître Palferso pour cette leçon de jeu aquatique!

Le Zeptien

Je me souviens aussi qu'une colonie de coraux jaunes dont j'étais le propriétaire fut littéralement prise dans un étau (et bloquée à 5 coraux) par des coraux oranges de Mademoiselle A d'un coté, et des coraux noirs de Palferso de l'autre, et ce dans les tous premiers coups de la partie...ma colonie jaune restera là jusqu'à la fin, ce qui était evidemment très mal joué de ma part...ma crevette aurait du s'exiler ailleurs. J'ai été aussi en attente de certaines tuiles, et à mon avis, être en attente de certains coraux sortant du sac n'est pas très bon signe à ce jeu (comme à d'autres d'ailleurs)...il faut savoir s'affranchir du hasard du tirage, en jouant au mieux avec ce que l'on a, et bien choisir les coraux proposés sur le plateau de haute mer....ce que je ne sais visiblement pas encore faire. Mais ça changera !!

palferso

En ce qui concerne le côté inataquable de mes coraux, c'est vrai qu'il étaient bien protégés. Ceci étant dit, ils avaient toujours une petite faiblesse. Mais les attaquer aurait coûté très cher à mes adversaires pour pas grand chose: 1 tuile bouffée au maximum pour un grand nombre de tuiles investies pour ce faire. Mon grand corail orange (d'une taille de 13) s'appuyait d'un côté contre un corail gris adverse trop petit pour être viré et qui était inférieur quant aux dominances de manière définitive par rapport aux oranges, et de l'autre côté ma crevette assurait la protection du reste sauf une tuile que j'avais pris soin de placer au plus loin des coraux et zones d'action de mes adversaires. Ainsi, il leur aurait fallu faire une dépense énorme quant aux tuiles et larves à utiliser mais aussi quant aux positions à abandonner tout ceci pour une seule misérable tuile... Une des nombreuses clés de ce jeu est aussi là: savoir fixer des coûts élevés au grignotage éventuel de certaines zones faibles de nos coraux.

Rien que de parler de Reef et j'ai déjà envie d'y rejouer... :)

palferso

Le corail jaune dont parle Le Zeptien a été de plus pour moi une formidable base de lancement pour ajuster ma gestion de tuiles phagocytées. Au début, je lui en ai bouffé. Ensuite, je lui en ai rendu afin de pouvoir bouffer d'autres tuiles à partir de son corail. Et enfin, je lui ai repris bonne partie de ce que je lui avais donné afin de pouvoir me servir pour jouer efficacement sur les dominances. Bref, son corail jaune m'a servi d'usine de sous-traitance à bas prix afin de compléter efficacement la production de mes usines mères...

Le Zeptien

Vous voyez ?! Et en plus, j'ai été exploité ! A bas prix en plus ! Et ben mon corail jaune monsieur...il était empoisonné ! C'était un piège ! Et c'est un poison qui agit lentement....argh, argh,argh !! Votre poisson perroquet va bientôt flotter sur le dos...

Alors ça...

http://www.trictrac.net/jeux/forum/viewtopic.php?p=713105#713105

et ça...

http://www.trictrac.net/jeux/forum/viewtopic.php?t=43109&start=0

Vous savez ce que c'est ? Des liens pour vous apprendre la vie à Reef Encounter...pour tous ceux qui ont comme moi envie de progresser à cet excellent jeu..

C'est cool non ?

Meeeuuhhh

Mais cela rentre finalement dans mon objectif 2008...me consacrer seulement à quelques jeux afin de commencer quand même à en maitriser quelques uns...

Je le note....

Mouhahahaha. Comme diraient les jneunes.

Hum, vous êtes sérieux, là ? M. Le Zeptien aurait-il donc atteint l'âge de raison ? Et tous les jeux inutilisés que vous aurez, alors, vous en ferez quoi ? Oh, il y a encore un peu de place, chez moi...

Au fait, je n'ai pas ri, ni pleuré, vous savez bien que pour moi, les scores, c'est accessoire. Seul importe la joie de jouer autour d'une bonne table, non ?

Oui, c'est très beau, ce que je dis, je sais. Mais je peux faire beaucoup mieux encore, hein.

Le Zeptien

Vous savez dans quel oeil vous pouvez vous le mettre votre accessoire ?? Vous feriez mieux de potasser un jeu de train au lieu de philosopher ! J'aurais bien voulu vous y voir vous ! Et moi, les scores ça m'interesse, que ça vous plaise ou non...et puis on vous a demandé si votre arrière grand oncle jouait du saxophone ? Hmmm ? non ! bon ben alors...

Quoi ch'uis d'mauvais poil ? (ou de mauvaise écaille, je sais plus...) Mais pô du tout, pô du tout ! :-)

Meeeuuhhh

Vous savez dans quel oeil vous pouvez vous le mettre votre accessoire ??

Quel accessoire ? Ne soyez pas vulgaire, monsieur, s'il-vous-plaît, des enfants nous lisent peut-être !

Vous feriez mieux de potasser un jeu de train au lieu de philosopher !

Es ist schade, aber ich habe keine...

et puis on vous a demandé si votre arrière grand oncle jouait du saxophone ? Hmmm ? non ! bon ben alors...

Ben ça alors, comment vous savez ça ?? (et ma grand-mère était pétomane, si vous voulez tout savoir ; oui, oui, je sais, je tiens plus de ma grand-mère que de mon grand-oncle, c'est un peu facile).

Participer
Commenter la partie
  A propos

Jedisjeux est une association qui rassemble des bénévoles passionnés par les jeux de société. Vous y trouverez des actualités, des critiques, des reportages, des interviews, un forum de discussion, une grande base de données ainsi qu’un calendrier avec les principales dates de sortie des jeux.

  Sorties de jeux
  Nous contacter
  Jedisjeux.net

16 rue DOM François Plaine
35137 Bédée

Contact