Membres
invité
Bienvenue Anonyme





se connecter automatiquement


Publicité
mombasa

Mombasa (2016)

  • 4 notes

  • de 2 à 4 joueurs
  • à partir de 12 ans
  • durée approx. de 150 minutes

Une partie de Le Zeptien

publié le 18/02/2017

Commentaires de parties

Le Zeptien

Hier soir, nous avons disputé une belle partie de Mombasa. Monsieur Sylvain63 était chaud-bouillant pour se frotter à nouveau cette solide création de A. Pfister, en compagnie de monsieur Franz et monsieur JulienM. J'étais enchanté d'être le 4ième, car je trouvais cette confrontation bien prometteuse, ces 3 gentlemen étant des joueurs plutôt efficaces. Monsieur JulienM découvrait Mombasa qui a reçu le prix Vin'djeu toutes catégories confondues pour l'année 2016 (1), mais je n'étais pas inquiet car j'avais déjà remarqué sa capacité d'assimiler rapidement des règles. Les deux autres joueurs s'étaient déjà affrontés sur Mombasa (une autre partie à 4 joueurs je crois) et c'est monsieur Franz qui avait pris l'avantage

Goodies et variante
La partie fut vraiment très stimulante. Tout d'abord, monsieur Sylvain63 était venu avec une extension, enfin pour être plus précis des goodies offerts à je ne sais plus quelle occasion ; Il y a une tuile spéciale pour gagner de l'argent grâce aux cartes comptables et quelques tuiles livres de compte, mélangées à celles du jeu de base, qui donnent des points de victoires supplémentaires en fin de partie si votre encrier a pu les dépasser, évidemment. Nous avons une tentative ici de « motiver » un peu plus les joueurs pour s'attaquer à cette piste difficile – et parfois critiquée – des livres comptables.
Nous avons également adopté une variante déjà expérimentée lors d'une partie précédente. Je vous la rappelle : lorsque vous jouer l'action qui permet de poser des comptoirs sur des régions du plateau, à chaque fois que vous gagnez en bonus la possibilité de progresser sur la piste d'une compagnie, vous devez le faire impérativement sur la première compagnie dans le sens horaire située à coté de celle dont vous jouez les comptoirs. Par exemple, si vous étendez la compagnie de Captown et que cela vous donne le droit d'avancer votre pion sur une piste, ce sera sur celle de Saint-Louis. Les pistes furent toutes choisies coté A, mais installées aléatoirement.

Diamants VS Livres
Au deux tiers de la partie, j'ai compris que la victoire allait sans doute se jouer entre monsieur Franz (grosse progression sur la piste des diamants) et monsieur Sylvain63 (promesse d'une belle avancée sur les livres compables). Concernant les actions des compagnies, la situation était dans un équilibre précaire. La compagnie de Saint-Louis était peu développée, par contre celles de Capetown et du Caire se taillaient la part du lion. J'avais quelques intérêts au Caire, mais surtout à Mombasa. J'ai tenté tant bien que mal de cogner Capetown en fin de partie, la seule compagnie dans laquelle je n'avais aucune action, mais sans grand succès. A noter que la variante me posait problème : en tapant sur Capetown avec Mombasa, je devais si le cas se présentait progresser sur… Capetown. Oui de quoi devenir schizophrène. Les joueurs ont finalement progressé assez modestement sur les pistes compagnies. Aucun d'entre nous n'a vu l'un de ses marqueurs arriver au-delà de la moitié d'une piste, c'est la première fois je vois ça, ce qui restera pour moi la particularité de cette partie. Toutefois, je crois que la variante n'y est pas étrangère : il est plus difficile de pousser un marqueur à fond sur une piste.

Et au final...
Alors que je pensais prendre peut-être la seconde place, je termine finalement à la 4ième, un peu déçu avec 99 points. Monsieur JulienM prend la 3ième avec 108 points. Monsieur Sylvain63 parvient à amener son encrier sur les 50 points, et là aussi, j'avais encore vu personne arriver aussi haut sur cette piste, mais monsieur Franz prend 60 points sur les diamants. Résultat, il gagne à nouveau une partie de Mombasa avec 141 points, monsieur Sylvain63 s'arrêtant à 128. Je vous laisse regarder le détail des scores sur la photo adéquate.
Le plaisir de jouer à Mombasa se confirme avec la durée, mais je ne sais toujours pas trop quoi penser de la piste des livres. Monsieur Sylvain63 m'a démontré qu'on pouvait y monter assez haut, mais cela ne le fait pas gagner quand même… face à un joueur de diamant, elle reste une voie plus difficile. Les quelques livres goodies sont très intéressants, mais pas assez nombreux (6 je crois) pour vraiment changer les choses. Je suis parvenu a débloquer un quatrième emplacement de cartes… à la fin du 6ième tour, c'est vous dire si je n'ai pas eu la vie facile. Pourtant, je me suis pas trop mal débrouillé finalement sur les compagnies, ma faiblesse aura été mon score au total plus faible sur les pistes livres et diamants. Bon, et bien j'espère faire mieux la prochaine fois et il me tarde à présent de me confronter à nouveau à Great western trail du même auteur...

(1) Voir ici concernant les critiques de Vin'djeu sur Mombasa :
https://www.vindjeu.eu/2016/04/07/mombasa/

Blue

C'est clair que la piste du comptable, en plus d'avoir un nom qui fait peur, est très difficile à jouer.
Bien optimisée, on est capable d'avancer très vite dans les points, mais c'est au dépend de bonus intéressant qu'elle rapporte. J'ai toujours du mal à choisir entre m'arrêter à chaque bouquin ou passer pour les points de victoire.
J'ai tendance à ne la monter que jusqu'à avoir la carte à poser assez vite (c'est plus rapide à faire que les diamants pour passer à 4 cartes), et après, c'est au p'tit bonheur la chance pour monter aux points.

J'ai cependant essayé de la monter à fond une fois en faisant de grands bons, et j'ai aussi trouvé ça sous payé. Il faut monter un peu les diamants et acheter des cartes cher pour pouvoir remplir les conditions, ceci au dépend du développement des société et des parts dans ces sociétés, ce qui est le plus gros générateur de pv du jeu (mais aussi le plus difficile à suivre). En gros, il faut se forcer pour faire ça en priant pour que la société qu'on a privilégié soit celle qui s’envole avec le dev des autres joueurs.

L'action goodies me parrait pas mal. Je me vois mal jouer 3 comptables (vue qu'il faut des cartes pour passer les livres), mais 2, ça peut être possible et rend aussi plus intéressant l'action comptables supplémentaire.
Les livres qui apportent des pv, ils ne favorisent pas particulièrement la piste des comptables (du moins, celui en exemple). Payer 3 livres en fin de partie pour remplir une condition et passer un pallier de points n'est pas très cher, en début de partie, c'est une fortune !

Concernant votre partie, je suis assez surpris qu'aucun joueur n'ai payé pour atteindre la deuxième action bonus d'une des sociétés. C'est difficile à faire, mais c'est vraiment rentable, surtout quand c'est fait en milieu de partie (j'ai un gros faible pour la piste qui se retrouve sur le Caire dans votre partie et pour celle qui permet d'avoir 3 actions dans les 3 autres société).

Krissou

Tout d'abord, pour ma part, je n'ai qu'une seule partie à mon compteur et c'est dans la configuration deux joueurs.

Pour la piste des livres, j'ai eu beaucoup de mal à l'appréhender. Il me faudrait une nouvelle partie pour voir si ca va mieux. Cependant, j'avais plus l'impression que c'était un axe bonus et non une stratégie qui rapporte. Mais le goodies peut être sympa à jouer!

Par contre, je vois pas l'intérêt de la variante... ca permet sans doute d'équilibrer les compagnies mais pourquoi? Franchement je pense que laisser le choix est plus intéressant. D'autant plus que c'est rajouter un facteur de décision pour la construction et que ca donne de quoi se casser la tête encore plus

Le Zeptien

Merci pour vos commentaires chers collègues ! :D
Pour répondre à Dame Krissou, concernant la variante, il faut savoir que son "promoteur" était à cette table : monsieur Franz, qui a aussi pour loisir de créer des jeux. Il aime surtout la recherche de l'équilibre et la réduction du hasard. Ici, il propose cette variante pour parer  un peu les développements « à fond les ballons » sur une seule piste.
Je vais te faire un aveu, j'ai toujours pas compris en quoi c'était dérangeant, mais bon, on aime bien monsieur Franz, alors on lui a fait plaisir :P . Maintenant, c'est vrai que la prochaine fois, je pense pas jouer une troisième partie avec cette variante. Pourquoi ? Et bien pour répondre à monsieur Blue, si personne n'a franchi la moitié d'une piste, c'est parce que qu'avec cette variante, c'est difficile d'aller loin. Si on observe la photo de fin de partie, on voit qu'un seul joueur (pion jaune, moi-même en fait) pouvait éventuellement franchir la moitié de la piste de Mombasa, mais je n'ai eu ni les fonds, ni le temps. Ou alors, il faut utiliser les cartes marchandises. Cela dit, durant cette partie, nous avons le plus souvent utilisé le reliquat des cartes après achat (d'une autre carte) pour progresser sur une piste. Peut-être aurait-il fallu les utiliser un peu plus que pour progresser. :?:
J'ai le sentiment maintenant que cette variante affadit un peu le jeu sur les pistes en empêchant la création de vrais écarts. Dans de telles conditions, la victoire se joue alors et principalement sur la course Diamants/Livres, ce qui réduit les possibilités stratégiques offertes par le jeu.
Les tuiles goodies Livres de compte à pv sont pas mal, mais il y a en que 6 je crois. Je n'ai pas eu la possibilité de jouer la tuile des comptables, mais il est clair qu'elle apporte un plus non négligeable.

Photos de parties

Monsieur Sylvain63 expose les règles à monsieur JulienM. Monsieur Franz est lui aussi attentif.

Monsieur Sylvain63 expose les règles à monsieur JulienM. Monsieur Franz est lui aussi attentif.

Le plateau de Mombasa est prêt.

Une petite tuile en extra qui rapporte de l'argent avec les comptables installés devant vous... si vous jouez un jeton d'action bonus dessus naturellement

La deuxième tuile en haut à gauche ; un des tuiles supplémentaires qui donnent des points de victoire si vous y parvenez.

Un aperçu du plateau en fin de partie...

La feuille des scores détaillés...