Membres
invité
Bienvenue Anonyme





se connecter automatiquement


Publicité
tzolk in le calendrier maya

Tzolk'in - Le Calendrier Maya (2012)

  • 17 notes

  • Complexité
  • Hasard
  • Stratégie
  • Interactivité
  • de 2 à 4 joueurs
  • à partir de 12 ans
  • durée approx. de 90 minutes
  • Mécanismes : Pose d'ouvriers

Une partie de Ed_

publié le 19/08/2013

Commentaires de parties

Ed_

Après Bora Bora, le quatuor de joueurs se lance dans un Tzolkin que tout le monde connaissait. D'ailleurs j'en profite pour dire que c'est juste super agréable de se lancer dans un jeu connu de tous, sans explication et qui va donc se jouer de façon très fluide.

Une fois de plus, je avant le début de la partie, je repense à la partie précédente, encore une partie désastreuse pour moi avec pleins d'erreurs, et je éviter de les répéter. J'avais voulu prendre 5-6 ouvriers très vite, cette fois je ne le ferai que si c'est nécessaire. J'avais négligé les Temples et les Crânes pour aller sur la construction, ici je vais lâcher la construction pour aller sur l'un des 2 autres secteurs et ne construire que de façon complémentaire pour servir les crânes ou le temple.

Je suis 3ème joueur, et parmi mes 4 tuiles de démarrage, j'ai ... 5 Maïs au total. Je fais le choix couillu de garder l'ouvrier supplémentaire et la tuile qui me donne 3 Maïs, 1 bois et qui nourrit un ouvrier (quitte à avoir peu de Maïs, partir avec un ouvrier de plus mais déjà nourri me semblait intéressant). Philippe a gardé une tuile qui lui donne un Crâne, Sylvie démarre avec un cran sur la Théologie (je me dis que ces deux là vont se fritter sur la roue bleue Chichen Itza) et Caro semble se diriger vers la construction.

A noter que les monuments de la partie seront :

- celui qui marque 3 points par Crâne posé à Chichen Itza lors de la partie(intéressant vu que 2 joueurs semblent s'y diriger).
- celui qui valorise les tuiles Maïs de 4 points.
- celui qui marque des points en fonction du nombre de lignes technologiques où on a atteint la 3ème colonne.
- celui qui valorise les bâtiments gris.
- celui qui valorise le nombre d'ouvriers possédés en fin de partie.
- celui qui score 2 points par Bâtiments/Monuments construits sur l'ensemble de la partie.


Evidemment, mes premiers tours sont laborieux avec mon départ en Maïs réduit. Mais j'arrive à trouver quelques opportunités et en plaçant 2 ouvriers au 1er et au 2ème tour (après avoir quémandé du Maïs au début du 2ème tour), je me retrouve dans une assez bonne position pour reprendre au 3ème. Je pense que sans un peu d'agriculture je vais galérer. Je commence donc avec un ouvrier sur la roue verte (en payant 1) et un autre sur la rouge (aussi en payant 1). Philippe confirme très vite sa stratégie des Crânes en allant sur la roue bleue, et Sylvie semble le confirmer en se plaçant sur la roue des ressources, probablement pour chercher un Crâne. Caro de son côté va chercher de la technologie.

A mi-parcours, j'ai pu utiliser plusieurs fois l'action rouge qui consiste à dépenser une ressource pour avancer de un cran chez 2 dieux différents. C'est là que je me rends compte que j'ai clairement un coup à jouer par là. Philippe était très bien parti puisqu'il a déjà posé plusieurs Crânes à Chichen Itza et s'est envolé au score. Sylvie suit, étant sur la même stratégie. Caro et moi n'avons pas encore décollé sur la piste de score. Lors du décompte au temple, je score enfin des points, étant bien placé sur les temples marron et vert. Caro ne monte pas, elle descend même à -2 après avoir offensé le dieu jaune pour avoir brûlé la forêt. Elle est cependant gavée de ressources et va commencer à monter clairement en puissance. Elle est au 3ème niveau technologique d'agriculture, au 3ème niveau sur les ressources et au 2ème sur l'architecture.

On arrive en fin de partie et je suis sur la plus haute marche des temples vert et marron. Le temple jaune m'aura juste servi pour offenser le dieu au cours de la partie. J'ai acquis 7 tuiles de Maïs que je vais pouvoir valoriser avec le monument qui va bien. Je ne pensais absolument pas partir là-dessus, mais j'ai pu récolter régulièrement du Maïs sans avoir besoin du niveau 2 d'agriculture. D'ailleurs je ne suis monté en technologie qu'une seule fois (niveau 1 agricole). Philippe et Sylvie ont placé tous les crânes sauf 1, mais ils n'ont aucun bâtiments à points. Caro n'a finalement construit que le monument qui valorise la technologie. Elle regrette un choix en cours de partie qui l'a obligée à abandonner l'idée d'un second monument. Je pense qu'elle était très bien et que si elle avait pu construire 1 voire 2 monuments de plus, elle remportait la partie. Je m'en sors bien car tout se goupillait bien. Je n'ai jamais été sous pression sur le Maïs hormis au tout début, et j'ai toujours pu utiliser mes 4 ouvriers à fond, sans avoir besoin de plus.

Tout le monde autour de la table a beaucoup apprécié la partie. Pas grand chose à dire de plus, ce jeu est une valeur sûre pour moi, même quand ça ne se passe pas du tout comme prévu, j'en ressors ravi.