[CDLB] Codenames

Le fameux Codenames est enfin arrivé en français chez Iello.

Oui, j'ai bien dit fameux puisque outre-atlantique, le jeu est arrivé l'an dernier et a connu un immense succès puisque celui-ci est tout simplement numéro 1 du classement BGG dans la catégorie Jeux d'ambiance...

Iello, en plus de traduire l'ensemble du matériel et des règles, s'est également autorisé un relooking de la boite (qui il faut le dire, était assez affreuse dans sa version originale...).

Avant de vous parler davantage d'espions et nom de codes, je vous propose de commencer par aller voir ce qui se cache dans cette toute nouvelle boite de Codenames.

Le tout en images...

La boite

Magnifique illustration, à la fois intrigante et engageante : on a envie de l'ouvrir !!!

Magnifique illustration, à la fois intrigante et engageante : on a envie de l'ouvrir !!!

Les règles

Tout juste 4 pages de règles seront suffisantes pour avoir l'ensemble des règles et des variantes pour 2/3 joueurs.

Tout juste 4 pages de règles seront suffisantes pour avoir l'ensemble des règles et des variantes pour 2/3 joueurs.

Le rangement

Pas mal de sachets pour tout bien ranger : les différentes cartes, les tuiles, le sablier et le support de carte clé.

Pas mal de sachets pour tout bien ranger : les différentes cartes, les tuiles, le sablier et le support de carte clé.

Les tuiles identité

Les agents rouges et bleus, mais aussi le témoin, l'agent double et l'horrible assassin !!!

Les agents rouges et bleus, mais aussi le témoin, l'agent double et l'horrible assassin !!!

Les cartes clé

Chaque carte pouvant être utilisée dans 4 sens différents, les combinaisons sont immenses !

Chaque carte pouvant être utilisée dans 4 sens différents, les combinaisons sont immenses !

Le support

Le support bien pensé permet de tenir la carte clé verticale et ainsi orienté et visible uniquement des Maîtres-Espions.

Le support bien pensé permet de tenir la carte clé verticale et ainsi orienté et visible uniquement des Maîtres-Espions.

Les cartes Nom de code

Plein de cartes nom de code recto/verso (25 seront utilisées lors de chaque partie).

Plein de cartes nom de code recto/verso (25 seront utilisées lors de chaque partie).

Le sablier

Uniquement utile en cas de joueurs trop lents ou de joueurs impatients...

Uniquement utile en cas de joueurs trop lents ou de joueurs impatients...

Conclusion

Le matériel et les règles de Codenames sont assez simples mais de très bonne qualité.

Les parties semblent très rapides et le nombre de joueurs possibles très vaste...

Je pense qu'il faudra aller voir du côté des parties d'espionnage et de contre-espionnage autour de Codenames pour découvrir ce qui se cache derrière ce jeu à succès.

La suite dans un jeditest complet...

Avis de la rédaction

avatar
Codenames est un très bon jeu à la fois simple et addictif proposant de vrais challenges intellectuels faisant appel à une grande imagination. Le grand nombre de temps morts peut parfois poser problème et rendre certaines parties ennuyantes, mais n'oubliez pas que les équipes ont le droit de parler durant la réflexion des maitres espions. Codenames mérite largement l'engouement qui gravite autour de lui, on ne pourra que lui reprocher d'être grandement limité par l'exclusivité de sa langue, nécessitant une grande maitrise de celle-ci. Codenames est un très bon party game à mettre entre toutes les mains !
avatar
Codenames est un jeu qui a beaucoup de qualités, mais aussi les défauts associés : On s'y amuse à 6, ça ne dure pas longtemps, c'est malin et rigolo. Il est donc difficile de refuser de jouer à Codenames et au bout d'un moment il y a overdose. On va vous pousser à y jouer à toutes les sauces, et dans des configurations non adaptées. Et comme ce n'est "qu'un petit jeu", il est difficile de refuser. J'adore ce jeu, mais je sens que je ne vais pas apprécier ce jeu très longtemps, je commence déjà à saturer un peu et je vais refuser d'y jouer à moins de 6. En effet, à 4 joueurs, on a affaire à un jeu qui n'a rien à voir avec 6 ou plus : la communication entre le chef d'équipe et les agents étant interdite, celui qui cherche les mots se retrouve à ne plus rien dire ou à se forcer à dire des conneries pour simuler une partie à 6+. En gros, Codenames est un très bon jeu, mais il ne faut pas en abuser.
Réagir à cet article

Il y a 2 commentaires

jedisjeux
By Blue | 1 juin 2016 09:59

Merci Cyril pour la présentation du futur SDJ 2016 et bravo à Iello pour cette édition.

jedisjeux
By Krissou | 2 juin 2016 11:22

J'ai eu l'occasion d'y jouer le week-end passé.,, et bien, contre toute attente, je le trouve excellent :p