Invasions

20 sept. 2013 | par Le Zeptien

Spécifications de la partie


Nombre de joueurs
4
Date
20 sept. 2013

Spécifications du jeu


Nombre de joueurs
3 à 5 joueurs
Âge
à partir de 12 ans
Durée
90 minutes
Date de sortie
1 janv. 2006
Auteur(s)
Steve Kendall, Phil Kendall
Illustrateur(s)
Christophe Madura, Stéphane Poinsot
Editeur(s)
Asmodee

Scores

# Nom Score
1 Le Zeptien 2
2 Rémi 4
3 Monsieur Zhor 3
4 Olivier 1

Photos

Réagir à cette partie de jeu

Il y a 5 commentaires

Le Zeptien
By Le Zeptien | 20 sept. 2013 17:58

Grosse surprise hier soir en me retrouvant assis à une table d’Invasions….je n’avais pas rejoué à ce jeu depuis au moins 5 ans, et je crois l‘avoir vu faire une seule apparition au club. Il est pourtant dans ma ludo depuis sa sortie en 2006 (un cadeau de Noël), mais c’est monsieur Zhor qui a amené son exemplaire. Dans mes souvenirs, à 4 et 5 joueurs, Invasions est un jeu où l’opportunisme est roi, et naturellement, il faut une part de réussite aux dés si on veut être le meilleur viking de la tablée.

C’est donc en compagnie de messieurs Zhor, Rémi et Olivier que j’ai eu le plaisir de ravager une nouvelle fois l’Europe, à bord de mon Knörr (et non Drakkar), en essayant évidemment de ne pas boire le bouillon (oui, je sais, on la faisait déjà durant nos premières parties).

Mais vous savez, être un envahisseur, c’est pas une vie hein…

Vous commencez par faire un peu de commerce avec les gens pour les « assouplir », avant de le piller, et des fois même de les coloniser… problème : ils ne se laissent pas toujours faire. En plus, problématique importante à Invasions, ce n’est pas parce que les joueurs sont tous des jarls vikings qu’ils vont vous faciliter la tâche. Bien au contraire, si il peuvent vous souffler sous le pif le pillage d’une ville, la réalisation d’une saga ou d’une colonisation, ils vont pas se gêner. Ils peuvent même vous balancer des cartes runes qui vont vous causer des tas de problèmes : Des guerriers qui meurent subitement, des marchandises qui tombent à l’eau, votre navire qui se détourne de sa route, et même un monstre marin qui vient vous casser les rames. Et ce ne sont là que quelques exemples.

Enfin bref, si vous connaissez pas le jeu, je vous invite à aller faire un tour sur la fiche.

En accumulant les cartes sagas danoises, monsieur Zhor semblait bien parti pour l’emporter, mais monsieur Rémi va se montrer tout aussi pugnace en collectionnant les sagas suédoises. De plus, il va me faire une sévère concurrence sur les points non négligeables que donne « La hâche sanglante » (qui récompense le meilleur pilleur). Il faut dire que je vais rater de peu le pillage de Rome (que réussira plus tard à monsieur Zhor) et surtout celui de Pembroke, qui m’aurait permis d’être à égalité de pillages réussis avec monsieur Rémi. Mais bon, j’ai quand même pillé Paris, l’un des 3 gros morceaux du jeu avec Rome et Constantinople. Monsieur Olivier fut comme monsieur Rémi un aventurier de l’Est, mais avec moins de succès (il se souviendra longtemps de l’accueil mitigé des gens de Lübeck le crois…). De nouvelles saga allaient attirer bien du monde du coté de la Grande-Bretagne et de l’Islande en fin de partie, mais l’avantage pris par monsieur rémi était trop important.

ODIN ! Où étais tu ? Toi qui aime la vaillance, tu aurais dû me récompenser !

Le décompte de fin de partie voit tout le monde dépasser les 100 points…mais monsieur Rémi a dépassé largement les 200.

Bien sympa ce retour sur cette belle réédition de Viking Fury des frères Kendall. Evidemment on a pesté pour nos coups de loose, et j’ai constaté une nouvelle fois (et à mes dépends), que celui qui ouvre la voie doit redoubler de vigilance pour ne pas se faire griller par un autre. Je me souviens plus des scores précis, mais je sais que les deux premiers ont terminé largement devant les deux suivants.

Le Zeptien
By Ed_ | 21 sept. 2013 10:59

Ahh Invasions. J'attends toujours de faire ma 1ère partie de ce jeu. Il y a 4 ans j'avais fait un début de partie avec un ancien copain et ma Dame, ce fut un fiasco total. Ce bon monsieur n'a pas arrêté de râler sur le dé, de dire que le jeu était nul, trop hasardeux et j'en passe. Au bout de 1h, j'en ai eu ma claque et j'ai fait une chose pour la 1ère fois, j'ai "fermement" proposé d'arrêter cette mascarade et j'ai remballé le jeu. Ce jeu me parait pourtant très bien. J'ai oublié de dire que mon compagnon est (du moins à l'époque) un aficionados de Blood Bowl, des jeux de rôles, et de beaucoup de jeux bien ameritrash avec énormément de dés. Sachant cela, je n'ai juste pas supporté comment il crachait sur le dé d'Invasions.

M'enfin, depuis nous n'avons plus joué ensemble ni même trop parlé. Une relation de cause à effet ? On dirait bien.

Dans tous les cas, je travaille dur pour que Caro veuille bien s'y remettre parce que forcément, quand elle pense à ce jeu, elle repense à la colère noire que j'avais piquée cette fois là. Mais il faut justement y revenir pour effacer ce douloureux épisode ludique.

Ah oui et sinon, comment vous gériez l'histoire du beau/mauvais temps lors des changements de mer pendant les déplacements ? Je me souviens qu'on n'était pas très sûr du nombre de jours de beau temps, surtout lorsqu'on passe d'une mer plutôt favorable vers une mer plus agitée.

Le Zeptien
By Le Zeptien | 21 sept. 2013 22:05

Pour le mauvais temps ? Heu non, il me semble que c'est assez clair dans les règles...en tout cas, nous nous sommes pas posés de question jeudi soir.

Pour le hasard des dés, évidemment il y en a, mais si on craint les dés, faut pas jouer à Invasions...

Et c'est vrai, certains, vis à vis des dés, adoptent des comportements parfois paradoxaux...

Le Zeptien
By Ed_ | 21 sept. 2013 22:33

Et donc c'était comment ? Je n'ai pas la règle sous les yeux. De mémoire, si une mer a 5 jours de beau temps et que la mer suivante en a 3, si mon 5ème déplacement me fait aller dans cette mer là, je dépasse de 2 la limite et je perds 2 choses c'est ça ? Et si je me déplace dans l'autre sens je perds 1 chose (3 déplacements dans la mer à 3, le 4ème qui me fait dépasser la limite de 1 et le 5ème qui me fait passer dans l'autre mer où je ne dépasse pas la limite qui est de 5), j'ai bon ?

Le Zeptien
By Le Zeptien | 22 sept. 2013 12:44

Ben...oui, ça me semble bon en effet. C'est ce que nous avons joué...