Löwenherz

9 nov. 2012 | par Le Zeptien

Spécifications de la partie


Nombre de joueurs
4
Date
9 nov. 2012

Spécifications du jeu


Nombre de joueurs
2 à 4 joueurs
Âge
à partir de 12 ans
Durée
90 minutes
Mécanismes
Enchères, Conquêtes, Placement
Thèmes
Médiéval
Date de sortie
1 janv. 1997
Auteur(s)
Klaus Teuber
Illustrateur(s)
Andreas Steiner
Editeur(s)
Rio Grande Games, Goldsieber

Scores

# Nom Score
1 Zhor 62
2 Florestan 39
3 Le Zeptien 27
4 Fabrice 25

Photos

Réagir à cette partie de jeu

Il y a 1 commentaire

Le Zeptien
By Le Zeptien | 9 nov. 2012 20:01

Hier soir, nous avions en tête de revenir vers de l’ancien. Notre petite remontée dans le temps a commencé avec Löwenherz. Certes, 1997, ce n’est pas si vieux que cela, mais certains qui traînent régulièrement sur le web ludique aujourd’hui ne jouaient pas encore à l’époque. Et d’ailleurs, messieurs Florestan et Fabrice ne connaissaient pas cette création post-Catane de monsieur K. Tauber. Surprise, monsieur Zhor n’y avait jamais joué non plus. Il était donc tout content de nous présenter sa boîte anglaise (la mienne est allemande).

Quel plaisir de retrouver enfin sur nos tables un jeu qui devrait revenir plus régulièrement si on m‘écoutait. Par contre, mes résultats sur mes (trop rares) parties de Löwenherz ont toujours été en dents de scie. Hier soir, je termine un peu dans le creux en pardant un peu trop d’enchères, et je parviens in-extremis à échapper à la dernière place. En revanche, monsieur Zhor va prendre la tête à mi-partie pour s’envoler ensuite, loin, loin du second. Faut dire qu’il avait un gros fief qui dévorait tout (sauf de mon coté, ayant rapidement opté de jouer une carte alliance). A l’autre bout de plateau, il est aussi parvenu à former un beau fief, malgré une opposition un peu plus rude. Monsieur Florestan va plutôt bien se débrouiller, et pourtant je l’ai guère aidé en lui prenant notamment une ville vers la fin.

Mais quand même, nos scores comparés à celui de vainqueur font un peu rigoler…

Vous connaissez pas ce grand classique qu’est Löwenherz ? Rhoooo ! Z’avez pas honte ? Je vous invite fortement à vous pencher dessus au moins une fois…et laissez ensuite le charme agir.