Membres
invité
Bienvenue Anonyme





se connecter automatiquement


Publicité
nightfall the coldest war

Nightfall - The Coldest war (2012)

  • 3 notes

  • de 2 à 5 joueurs
  • à partir de 12 ans
  • durée approx. de 45 minutes
  • Mécanismes : Deckbuilding
  • Thèmes : Horreur

Nightfall (2011)

Deckbuilding brutal Très bon

  • Bluff
  • complexité des règles
  • complexité du jeu
  • diplomatie
  • hasard
  • Interaction
  • Stratégie

Y a plein d'idées sympas et plus ou moins inédites dans ce jeu de deckbuilding. La petite phase de draft du début qui donnera la tonalité pour la partie à jouer, le fait d'avoir ses deux ptites pioches perso, la première main qui se détruit au fur et à mesure, ou encore le fait de pouvoir jouer en dehors de son tour, ce qui rajoute un vrai petit plus, on reste quasiment toujours actif (en tout cas à deux joueurs ça n'arrête pas), plus le fait de pouvoir comboter à deux niveaux avec les petites lunes et les pleines lunes... et puis, ici, on se bastonne la caboche à tout les tours, donc ceux qui réclamaient de l'interactivité (comme moi) vont pouvoir se dire servis !

Quant au thème, c'est un tout petit peu moins plaqué qu'à Dominion car on imagine plus ces bestiaux se mettre sur la gueule, mais bon, je suis pas hyper fan des vampires et des loups garous donc ça me parle qu'un peu.. mais pourquoi pas, après tout !

  • publié le 15/05/2013 |
  • Shanouillette

Le soufflet aussi est tombé Pas mal

  • Bluff
  • complexité des règles
  • complexité du jeu
  • diplomatie
  • hasard
  • Interaction
  • Stratégie

Si "avoir les dents longues" signifie maintenant "être ambitieux", force est de reconnaître que Nightfall l'était.
Mais au XIVe siècle, cette expression signifiait "avoir faim". On comprend peut-être mieux l'appétit insatiable des vampires... quoi que, on ne va pas s'attarder sur la thématique, vu que le jeu lui-même ne semble pas s'en préoccuper...

Bref, tout ça pour dire que le jeu m'a laissé sur ma faim, ne parvenant pas à se démarquer des autres jeux du genre et leur étant, à mon avis, inférieur.

Et inutile de grogner ou de montrer des dents si vous appréciez ce jeu davantage que moi : ceci reste un avis, argumenté, mais un avis personnel tout de même. C'est à vous maintenant...

  • publié le 23/04/2012 |
  • limp