Ludinord 2014

Ludinord c'était il y a plusieurs jours et comme chaque année maintenant, nous avons décidé d'aller y faire un tour :) Vous savez le festival dont je vous ai parlé, il y a quelques semaines, du côté de Lille. On y a passé toute la journée de samedi.

Ludinord ça a été presque 4500 visiteurs, 220 bénévoles, un prix Ludinord qui récompense des créateurs dans la catégorie stratégie et familial, plus de 30h de jeux, des éditeurs, des prototypes, des rencontres... bref tout tout plein de bonnes choses :)

Je vous propose de voir à quoi ça ressemble et d'en savoir un peu plus sur ma journée en famille là bas :)

Ludinord c'est une grande salle, remplie de tables et divisée en différentes catégories de jeux. On y retrouve les jeux familiaux ainsi que les créateurs de jeux familiaux et les jeux d'ambiance. Certaines tables sont animées par les éditeurs eux-même, mais la majorité des tables sont animées par les bénévoles du festivals, ceux en t-shirt jaune. ils ont potassé les règles des jeux présents pour pouvoir vous les expliquer au mieux.

Voyons voir d'un peu plus près ce qu'on y retrouve...

Cappucino

Cappucino

Le petit coin Bombyx avec entre autre Cappuccino et deux petites tables hautes dédicacées aux Batisseurs et Continental Express

Mais, j'ai également pu croiser Bruno Cathala qui expliquait un de ses futurs jeux : "Abyss". Je n'ai hélas pas eu l'occasion de m'asseoir à la table et de le tester. J'avoue, me suis plutôt perdue dans les protos stratégiques :p

Il y avait également "Sultaniya", que je n'ai pas eu non plus l'occasion de découvrir.

Abyss

Abyss

Sultaniya

Sultaniya

Medieval Academy

Medieval Academy

Le tout récent "Medieval Academy" de chez Blue Coker était également présent.

On peut aussi croiser des choses un peu plus étonnantes. "WellOuej" est une association fondée en 1997, qui s'est donné pour but "de créer et promouvoir toute activité ou action se rapportant aux jeux, de développer l'accès à la culture ludique pour tous et ainsi favoriser la mise en place de projets ludiques de proximités, d'en faire reconnaître les aspects socio-culturels et éducatifs et participer à la conservation du patrimoine ludique régional et mondial".

Carcasonne

Carcasonne

Quelques versions géantes étaient également présentes, comme Carcassonne, Love Letter, Pandémie, Concept... et j'en passe (oui j'ai pas tout retenu, j'avoue :p)

Et ces versions géantes ont toujours l'art d'attirer du monde :p

LongHorn

LongHorn

Un autre jeu de Bruno parmi toutes les tables !

Pièces Montées

Pièces Montées

Bon, je peux pas passer toutes les tables en vue (où vous allez vous endormir). Mais arrêtons-nous un peu du côté des créateurs de jeux familiaux.

Il y avait 15 jeux en compétition pour le prix Ludinord Familial 2014 : Alienrace (Olivier Davigny), Boulette (Rémi Saunier), Château de sable (Antoine Rabreau), Diziz (William Lievin), FreakyFarm (Dominique Breton), Kaludox (Frédéric Paul Rey), Le Jardin Egyptien (François Gandon), Neuneuil (Valentin Griveau), Oasis (Laetitia Di Sciascio & Thierry Delestrait), Paris-Dakar (Agnès Largeaud), Pièces montées (Paul Guignard), Piratoons (Thibaut Quintens & Olivier Grégoire), Puymule (Nicolas & Pascal Dupretz), Wallet (Marie & Wilfried Fort) et Whale Done (Jérôme Boullonnois)

Ici vous pouvez-voir "Pièces montées", où l'auteur n'a pas hésité de se déguiser pour attirer les testeurs.

Mais comment ça marche exactement ce concours ? Hé bien c'est très simple. Chaque visiteur à reçu à l'entrée une feuille reprenant tous les participants pour la catégorie familiale et stratégie. Chaque fois que vous testez un jeu, son auteur le coche dans la liste. Avant de quitter le festival, vous pouvez entourer le jeu que vous avez préféré dans chaque catégorie (oui oui un seul) auquel vous avez joué bien sûr. Et le dimanche soir, les prix sont remis :)

Alienrace

Alienrace

Du côté familial, c'est "Alienrace" qui a gagné.

Alienrace est un jeu de cartes et plateau où les joueurs sont des pilotes s'affrontant dans une course sans merci pour la victoire. Chaque participant se déplace à l'aide de cartes et ramasse toutes sortes d'armes sur le parcours permettant d'aller plus vite, d'éliminer ou de ralentir les autres concurrents. Le premier pilote a réaliser 5 tours sera le grand gagnant mais attention... La concurrence est rude et la ligne d'arrivée est mobile!!!

C'est un jeu de Olivier Davigny, prévu pour 2 à 6 joueurs à partir de 9 ans. Il a une durée moyenne de 35 minutes.

Boxes

Boxes

Certains éditeurs amènent l'artillerie lourde :)

Il était une forêt

Il était une forêt

Octoverso version géant

Octoverso version géant

7 Wonders Babel

7 Wonders Babel

Repos Prod était également présent. Il y avait bien sûr Rampage, Concept et 7 Wonders, mais ils étaient principalement là pour présenter leurs futurs nouveautés : "7 Wonders Babel", l'extension de "Mascarade" (prévu pour septembre) et la nouvelle édition de "Cash'n'Gun" (prévu pour Essen 2014).

J'essayerai de vous reparler de ces nouveautés un peu plus tard :)

Sur le côté de la salle, on pouvait également trouver un petit coin pour les enfants. Avec des jeux pour les plus grands comme pour les plus petits. Et même des tables à leur taille.

On a passé pas mal de temps dans cette zone. Notre fille n'a peut-être que 20 mois, elle s'est éclatée avec "Le goûter des monstres". Alors bien entendu, sans utiliser la règle... Mais elle tournait les billes dans la boite, elle les ramassait à la main pour les mettre dans les petits pots... Bref, elle faisait sa popotte (et ça a été un grand drame quand on a quitté la table).

Bref, petit coin très sympathique pour les enfants !

Fun Farm

Fun Farm

La Tour Enchantée & Panic Cafard

La Tour Enchantée & Panic Cafard

En route avec les enfants du monde

En route avec les enfants du monde

Anne Betting était là pour faire découvrir les enfants du monde à travers des jeux, des puzzles et des livres sortis tout droit d'une de ses nombreuses valises pédagogiques. En effet, les Passerelles Ludiques vous proposent de louer des "valises de jeux" sur plus de 230 thèmes différents. Chaque valise représente un thème et comprend des jeux, des livres pour vous faire parcourir ce thème pendant une semaine. On y retrouve des thèmes comme les abeilles, les dinosaures, les dragons, la mer, l'Amérique du Sud,... Bref de quoi faire découvrir le monde aux enfants !

Parmi ces merveilles, vous pourrez découvrir geoprimo de sélecta, Mix et Match de l'Unicef, des puzzles avec des visages d'enfants ainsi que des mémory.

Si cette excellente et superbe initiative vous intéresse, n'hésitez pas à vous rendre sur le site internet.

Il y avait également deux boutiques pour pouvoir, si vous le souhaitiez, acheter un petit souvenir du festival :) Et c'est les deux seuls et uniques points de vente qu'il y a. La place est vraiment là pour jouer et pas pour faire des affaires :)

Et pour finir, une extension à la salle...le chapiteau (là où j'ai passé le plus de temps :p)! C'était le coin des jeux stratégiques et des prototypes stratégiques. Mhhhhhhhhh!

Les Maitres de la 6ème dimension

Les Maitres de la 6ème dimension

Commençons par le coin des prototypes...

Concourait pour le prix Ludinord : 13 octobre 1307 (Jean-Christian Grezes), Dungeon Builder (Didier Rikelynck), Dydyz (Guillaume Mazoyer), ESSEN le jeu (Etienne Espreman, Frédéric Delporte & Fabrice Beghin), Gaudi, le jeu de cartes (Renaud Eloy), Honneurs de la Cour (Damien Nicolas), La guerre des coins (Benoit Miclotte), Larcins & Gredins (Jean-Denis Oste), Les Maitres de la 6e Dimension (Olivier Grégoire), Master & Commander (Sylvain Lopez), Odyssée (Benoit Turpin), Prestige (Reynald Parisse), Prohibition (RV Rigal), Rénovation (Cyrille Allard) et Zombie Defense (Thomas Espinasse)

Ci-dessus, le prototype des "Maitres de la 6ème dimensions", dont je vous reparlerai très prochainement. Un jeu qui va vous chambouler votre vision de l'esprit!

Du côté stratégie, on sait aussi se déguiser!

Du côté stratégie, on sait aussi se déguiser!

"13 octobre 1307", est un jeu coopératif dans l'univers des templiers, où il faut cacher des trésors avant d'arriver à la date fatidique de la capture des Templiers. Son originalité se trouve dans la limitation des discussions. On peut dire ce qu'on va faire, discuter, mais on ne peux jamais dire quel trésor on cache! (sauf par un petit papier). Il a l'air intéressant à première vue, mais je n'ai pas eu l'occasion de le tester. J'ai juste eu une explication rapide du jeu.

"Dungeon Builder" : quand on me parle de Donjon j'arrive en courant !! Mais j'ai pas pu m'arrêter à la table. J'ai un peu regardé de loin, mais pas trop compris le jeu... mais bon j'ai un peu peur, de visu, que ça rappelle un peu trop deux autres jeux dans le même univers...

Odyssée

Odyssée

"ESSEN le jeu" : Ça fait des lustres que je dois le tester avec Etienne, mais j'ai jamais l'occasion. Et il faut que j'aille à Ludinord pour y arriver !!! Trouver la logique (à savoir qu'on joue régulièrement ensemble à Bruxelles). J'ai adoré, mais j'en dis pas plus :p Faudra attendre un peu :p

"La guerre des coins" : Une très agréable découverte ! Je ne suis pas très jeu abstrait à quelques exceptions prêts, et celui-ci rentrerait bien dans les exceptions :p Il est très malin et je n'ai pas l'impression d'arriver à rien et d'être dans le noir complet sur ce qu'il faut faire pour espérer remporter la partie. Je vous reparlerai également de ce jeu, en long et en large :)

"Rénovation" : Je n'ai pas eu l'occasion d'y jouer, mais j'ai discuter avec l'auteur qui m'a expliqué les principes de bases. Cependant, très difficile de vous donner un avis de prime à bord, ça semble vraiment être le genre de jeu qui nécessite une partie pour s'en faire une idée. Mais bon, j'aurai peut-être l'occasion de me rattraper, vu que l'auteur est intéressé pour venir à Bruxelles nous faire tester son jeu :)

Essen The Game

Essen The Game

Et le grand vainqueur du prix Ludinord cette année c'est "Essen The Game"!

Chaque année à la fin octobre, la ville allemande d'Essen se transforme en la capitale mondiale du jeu de plateau. A cette occasion, les éditeurs des quatre coins du monde se rassemblent pour présenter au public les nouveaux jeux de l'année. Ainsi, durant quatre jours, les allées du salon d'Essen se remplissent d'une foule cosmopolite composée de joueurs passionnés, de familles, de curieux, tous venus découvrir en avant-première les nouveautés qui finiront prochainement sur les étals des magasins spécialisés.

Dans Essen, le jeu, vous incarnez un de ces joueurs passionnés. Muni de votre wishlist, vous déambulerez dans le salon à la recherche des nouveautés les plus populaires, de la perle rare, de l'ovni ludique ou simplement d'un cadeau pour vos enfants. Mais pour atteindre votre objectif vous devrez faire face aux dures réalités du salon :

- Les disponibilités : les jeux ne sont disponibles qu'en un seul exemplaire, il faudra donc bien gérer vos priorités.

- Le budget : vous débutez le salon avec un budget fixe. En cours de partie, il sera possible de retirer de l'argent mais cette action vous pénalisera pour le décompte final. On ne joue pas avec le budget familial sans en subir les conséquences.

- L'encombrement : chaque jeu que vous achetez dans le salon augmente votre encombrement, ce qui diminue votre capacité de déplacement. Seul méthode pour y remédier, retourner au parking pour décharger vos achats dans le coffre de la voiture.

- La foule : près de 150.000 visiteurs dans le salon, ça peut très vite virer au cauchemar.

Essen, le jeu est un jeu de gestion pour 2-4 joueurs, basé sur une mécanique de "pick-up and delivery". Les joueurs auront 8 tours pour se rendre sur les stands des 60 éditeurs présents sur le plan du salon afin d'acheter les 60 nouveautés du SPIEL'13.

Chaque tour de jeu se décompose en 3 phases : gestion des événements, actions des joueurs et maintenance. A leur tour, les joueurs pourront se déplacer, tester et acheter des jeux, décharger et retirer de l'argent. Les actions seront orientées par la wishlist (objectif individuel) et par les tendances du public (objectifs communs).

Essen, le jeu, c'est l'occasion de vivre ou revivre une folle journée dans le Royaume du Jeu !

Twin Tin Bot

Twin Tin Bot

Et puis, il n'y avait pas que du protos non plus ! Il y avait du Twin Tin Bot, Rockwell, Manhathan Project, Pandémie, Bora Bora, Les Châteaux de Bourgogne, The Island, Splendor,... et j'en passe.

Mushroom Game était également là avec quelques tables de Time Master.

Et puis Pearl Game était également présent avec Bruxelles, mais Sébastien avait aussi un de ses prototypes Deus (et apparemment l'Auberge Rouge à aussi tourné, mais perso je ne l'ai pas vu). Mon homme a eu l'occasion de jouer à Deus. Il s'agit d'un jeu de civilisation, somme toute complet, mais pour autant très abordable. Il ne déplaira pas aux gros joueurs mais ne fera pas non plus fuir les novices. Il s'avère être un astucieux mélange entre le jeu de stratégie, le jeu de pose d'ouvrier et le jeu de gestion. En effet, tout au long de la partie vous aurez à faire à tout cela. Il semblerait qu'il y ai encore un léger déséquilibre avec le militaire, mais très franchement il s'est fait poutrer mais il y retournera (ce qui est un gage de qualité car en général, il n'y retourne pas :p).

Il y avait le prochain jeu des Space Cowboys, Black Fleet, un jeu avec des bateaux, mais pas eu l'occasion de regarder plus que ça. J'ai aussi pu voir Concordia de loin et Witness du côté d'Ystari.

Etc... (Et oui, j'ai nettement moins de photos de ce côté là, mais moins facile de s'y balader avec une poussette !).

Et voilà, vous en savez un peu plus sur ma journée à Ludinord. J'avais pensé passer un peu de temps au Off, mais un imprévu m'a obligé à rentrer, mais ce n'est que partie remise.

En attendant, ce fût une agréable journée. Bien sûr tout n'est pas parfait, mais on y passe un excellent moment et il y a de quoi faire et de quoi sustenter tout le monde au niveau jeu !

Bref, il n'y a qu'une chose à dire, vivement 2015 pour une nouvelle édition de Ludinord :)

Réagir à cet article

Il y a 8 commentaires

jedisjeux
By limp | 10 avr. 2014 12:48

Pas du tout convaincu pour ma part par Babel : ce sera la première extension de "7 Wonders" que je ne me procurerais pas... :(

jedisjeux
By DragonRouge | 10 avr. 2014 13:24

"Rénovation" : Un jeu de l'auteur de "Titanium Wars". [/quote:37isgqyh]

pour information, l'auteur de Rénovation,c 'est Cyrille Allard

celui de "Titanium Wars", c'est Frédéric Guérard qui en est également l'éditeur et qui a eu la gentillesse d'avoir testé, je crois, tous les protos de la catégorie "Stratégie"

en donnant des avis intéressants

çà permet d'être sur les photos, hihihi

merci en tout cas :D

[quote="limp":37isgqyh]Pas du tout convaincu pour ma part par Babel : ce sera la première extension de "7 Wonders" que je ne me procurerais pas... :(

- jedisjeux

merci de l'avis, car un peu frusté de ne pas l'avoir pu le testé

en quoi, tu n'as pas été convaincu ?

en tout cas, un festival très plaisant à y participer avec des gens très chaleureux tout le week-end

vivement l'an prochain pour y revenir

jedisjeux
By limp | 10 avr. 2014 14:00

merci de l'avis, car un peu frusté de ne pas l'avoir pu le testé

en quoi, tu n'as pas été convaincu ?

- DragonRouge

Pour précision, on m'a expliqué toutes les règles et j'ai vu tout le matos... mais je n'y ai pas joué.

L'extension est découpée en deux extensions, en fait.

Celle permettant de faire la tour de Babel : on drafte trois tuiles puis on joue normalement.

On peut dorénavant défausser une carte, mais au lieu de prendre les 3 pièces, on pose une de ses tuiles sur Babel. Comme il s'agit de "quarts", la cinquième tuile posée écrase la première et ainsi de suite. Ces tuiles apportent un pouvoir, positif ou négatif à tous les joueurs (on achète pour un de moins, les ressources marrons "double" ne fonctionne plus, on gagne moins de Pv quand on gagne la guerre... il y en a plein). Mais elles sont de niveaux inégaux. Sur celles citées, par exemple, si j'ai celle qui réduit les gains militaires, je peux jouer "non militaire" et poser cette tuile (qui certes peut bien entendu dégager...), pour faire perdre pas mal de points. La tuile permettant des achats moins chers, il va me falloir faire trois achats de plus que les autres joueurs pour "rembourser" ma pose de tuile, vu que je ne gagne pas mes trois pièces en défaussant ma carte.

Alors, on peut me rétorquer que manière, les tuiles sont draftées, et qu'à la fin de la partie, on gagne des PV en fonction du nombre de ces tuiles jouées. A mes yeux, ça alourdit le jeu et n'apporte pas vraiment de profondeur. On va moins jouer de cartes aussi, et je pense que ça va enlever à l'intérêt du jeu que d'avoir moins de cartes devant soi. Un ajout anecdotique, j'ai l'impression...

La seconde extension consiste à dépenser davantage en posant une carte (souvent de la thune) d'un type précis pour avoir droit à prendre un marqueur et avoir droit soit à un bonus en fin d'age si on a un marqueur et qu'on a réussi à virer à nous tous à virer tous les marqueurs, ou un malus pour ceux n'ayant pas de marqueur s'il en reste sur la tuile. La tuile change à chaque age, et ne demande donc pas le même type de carte et n'apporte pas les mêmes bonus/malus...

Là aussi, on alourdit le jeu sans vraiment apporter du mieux au jeu, je trouve. Et puis, déjà qu'on souffre en thune, pour le moment (on m'a dit que ça pouvait changer), ça demande de la thune. De plus, ces deux extensions ne vont pas ensembles, ou alors, tu devras choisir l'un ou l'autre, car entre se séparer de cartes ou payer plus cher d'autres alors qu'on en aura moins en jeu (et quand on en a plus, on gagne plus facilement de la thune...)...

Pour les autres jeux pas encore sortis (que j'ai découvert ailleurs qu'à Ludinord) :

Dans le même genre, très déçu par Madame Ching qui est à mes yeux un Keltis en beaucoup moins bien (le plateau ne change pas d'une partie sur l'autre, le hasard des cartes est plus déterminant, même si on "choisit" nos cartes). Il a pour lui une thématique et des couleurs autres qu'un vert exclusif, mais clairement, je ne le prendrais pas.

Tortuga, c'est un énième petit jeu de dés qui n'apporte rien de neuf et semble super ennuyeux...

Sultaniya a l'air sympa et léger, peut être un peu trop pour une durée de vie convenable, mais il donne envie d'être essayé.

Colt express pourrait bien marcher grâce à son matos, même si la mécanique est basique, le côté 3D apporte une immersion superbe.

Minivilles (joué) est très plaisant et fun, même si les lancés de dés déterminent l'issue des parties. Peu de tactiques différentes, mais pourtant, le jeu donne envie d'y jouer et d'y rejouer. Et comme une extension devrait voir le jour...

Seul hic selon moi : 24€ prix recommandé pour quelques cartes et quelques pièces en carton...

... alors que Loony Quest, prix conseillé 23€, est joli, a plus de graphismes différents, de matos, et de matos sortant de l'ordinaire etc etc. Essayé (pas sur une partie entière), et expliqué de bout en bout : avec tout ce matos, on se croit sur un jeu vidéo, fun, et de quoi plaire aux enfants, et aux grands enfants que nous sommes vus qu'on peut subir des "malus". Celui-ci mérite de fonctionner et son idée de base mérite qu'il soit nommé pour l'As d'Or, selon moi.

Le nouveau himalaya (je suis un des rares à ne pas aimer Himalaya) est plus beau que son prédécesseur et les quelques changements de règles et de matos améliorent le jeu.

Une bonne réédition.

Idem pour Cash & Guns : amélioré, vu les nouveaux graphismes, plus adaptés au public cible, ainsi que les changements de règles.

Illégal est osé, de par son thème et ses règles, mais je n'y crois pas. Un côté "roleplay" qui plaira à certains.

Le Cathala de chez Days m'attire un peu. Par contre, vu le matos, il va faire dépareillé chez Days...

Black Fleet : matos, règles : tout me fait penser que je vais beaucoup aimer ce jeu. Si c'est le cas, vu que Splendor est pour moi la nouveauté de ce premier trimestre 2014, ça ferai carton plein pour Space Cowboys. Et les trois petits jeux "protos" qu'ils m'ont montré ne manquent pas d'intérêt non plus...

Souk : pourquoi pas, vu que c'est un petit jeu. Une sorte de Bohnanza sans négo, plus simple et moins bien. A la limite, ça se rapproche plus de Master Gallery, sans pouvoir sur les cartes.

Abyss : ça semble sympa. J'imaginais un jeu plus complexe, surtout qu'on le présente comme un jeu pour joueur, plus gros que ce que l'éditeur a fait jusque là. Ca sent le gros buzz dessus. J'aime beaucoup les illustrations qui certes font "joueur". Je pense que les règles, "poids moyen" pourraient plaire au plus grand nombre, moi compris. Bien envie d'essayer, assurément. Dans mon trio avec Black fleet et Loony quest (puis Minivilles et Sultanya, voire Colt Express). Les cartes et les plateaux qu'on achète avec des clés peuvent "s'extensionner" facilement...

Vu aussi un petit jeu de rapidité pour les enfants très beau et intéressant, qui devrait parvenir à trouver son public (c'est tout ce que je lui souhaite). Là où Dobble kids était insipide, celui-là a tout pour lui : l'idée (des animaux dessinés sur une carte. On la retourne : tous les animaux qui étaient dessinés y sont sauf un. Il faut attraper l'animal en plastique correspondant) et le matos...

J'ai dû en oublier (Zombies 15 me tarde tjs autant), genre le jungle speed spécial 20 ans ou le jeu de deckbuilding avec des tanks, le coopératif sur le feu ("18"), réédition d'uin jeu de Indie board gales etc etc

jedisjeux
By Krissou | 10 avr. 2014 14:23

pour information, l'auteur de Rénovation,c 'est Cyrille Allard

celui de "Titanium Wars", c'est Frédéric Guérard qui en est également l'éditeur et qui a eu la gentillesse d'avoir testé, je crois, tous les protos de la catégorie "Stratégie"

en donnant des avis intéressants

- DragonRouge

Mouarf, si on ne me présente pas les gens comme il faut maintenant... Servent à rien ces t-shirt jaune :p je corrige ça se soit quand je rentre du boulot.

jedisjeux
By Arthelius | 10 avr. 2014 17:13

J'y étais aussi c'est dommage que l'on ne soit pas rencontré là haut entre jedis Krissou :D

jedisjeux
By Krissou | 10 avr. 2014 18:07

Vi c'est trop dommage :( en discutant avec l'auteur de rénovation j'ai apprit que j'avait un collègue jedisjeux sur le festival, mais je savais pas qui et de toute façon j'aurais eu du mal à te reconnaître

jedisjeux
By DragonRouge | 11 avr. 2014 10:06

Mouarf, si on ne me présente pas les gens comme il faut maintenant... Servent à rien ces t-shirt jaune :p

- Krissou

:) :) :)

---

Merci Limp pour ces présentations de proto que je n'ai pas eu le temps de tester.

Les Cathala (Tribes of ... et Abyss), çà fait deux festivals que je n'ai pas le temps de les tester

le pire, c'était à Saint Herblain, je vois une table d'un proto de Cathala vide,une seule envie : s'asseoir et profiter des explications, mais non, je ne suis pas là pour çà, ... dommage

---

De mon coté, j'ai testé :

"Splendor"

expliqué par un t-shirt jaune le vendredi soir, courageux le gars à 23h après une journée d'installation et révision de règles, je le remercie énormément

partie à 3 joueurs, j'ai apprécié, mes partenaires de jeux un peu moins

à creuser pour les subtilités d'interaction avec les adversaires

après cette partie, on n'a pas pu tester d'autres jeux ... clôture des portes

"Bang Jeux de dés"

partie à 4 joueurs samedi soir, rapide à expliquer, rapide à jouer (peut-être trop)

mais je n'ai pas trop accroché

je préfère Bang version cartes, même si je comprends l'objectif de raccourcir la durée de partie et je préfère Shadow Hunters, qui a mon grand regret n'est pas très apprécié par tout le monde

"Saga"

proto de Chevalier et Pelemans et expliqué par M Pelemans himself samedi soir aussi

pitch : on doit remplir 5 drakars avec ces petits vikings et être majoritaire dans les drakars au départ de l'expédition

méca original et rapide à comprendre, dans la lignée des jeux d'enfoirés qu'ils ont déjà sortis

à suivre

"La Guerre des coins"

partie à 2 joueurs dimanche midi

rapide à comprendre, difficile à voir comment on va pouvoir gagner

un jeu abstrait qui m'a laissé une bonne impression

bref, raclée face au créateur, logique

j'ai écouté aussi les explications rapides des protos du concours créateurs : "Rénovation", "Prohibition", "Zombie Défense", "Larcins & Gredins", "Boulettes" que je voyais bien gagné le prix Famille

j'aurais bien aimé les tester, j'ai au moins pu échangé avec leur créateur

la meilleure des anecdotes du week-end, c'est ma nièce, 15 ans, qui se fait démarcher par une personne de la mairie de Mons-En-Barouel pour participer à une animation lors d'un week-end en août. çà fait rêver le Nord !!!

bref, Ludinord, un super festival qui ne donne qu'une seule envie : revenir pour faire ce que l'on n'a pas eu le temps de faire :

- manger les spécialités du coin

- profiter plus du Off

- jouer à pleins de nouveautés expliqués par les auteurs, éditeurs ou des t-shirt jaunes sympathiques

- jouer aux protos des concours créateurs

- échanger de nouveau avec les personnes que l'on vient de découvrir sur ce festival et l'on recroisera sur d'autres festivals

jedisjeux
By Arthelius | 12 avr. 2014 12:12

Vi c'est trop dommage :( en discutant avec l'auteur de rénovation j'ai apprit que j'avait un collègue jedisjeux sur le festival, mais je savais pas qui et de toute façon j'aurais eu du mal à te reconnaître

- Krissou

Oui je me suis rendu compte qu'il faudrait pour le prochain festival que je montre ma têet avant :)

Oui j'ai testé Renovation ;)