Vous avez déjà un compte ? Connexion
Accueil / Articles / Actualités / Une Trahison, ça s'explique...

Une Trahison, ça s'explique...

La Japan Expo fait depuis quelques jours une petite place à Trahison, le jeu de diplomatie rapide (moins de 2h) de Guillaume Besançon.

Comme le concept nous a plu, on a voulu en savoir plus, on s'est dit qu'on n'était pas les seuls nostalgiques de nuits passées sur Diplomacy, et on a convaincu l'auteur de nous révéler des détails sur le fonctionnement.

Trahison s'inspire fortement des mécanismes de son ainé, mais y ajoute des conditions de fin de partie pour accélérer le jeu. Le jeu prend fin si un joueur contrôle un certain nombre de pays (par exemple, 9 à 5 joueurs), ou si quelqu'un est éliminé, ou enfin après le 7ème tour. Et Guillaume ne s'est pas arrêté là, dans Trahison, on sera presque toujours forcé de s'allier à un voisin...

Trop facile de sécuriser l'arrière pays et de rouler sur ses adversaires, alors, pas de ça ici. Les retournements de situation seront toujours possibles, et il faudra toujours s'assurer d'avoir de bons amis.

Le jeu simplifie aussi la prise des ordres. Les joueurs indiquent par des flèches entre 2 pays leurs attaques sur une feuille représentant le plateau de jeu. Une fois révélés, tous les ordres sont résolus en même temps et seules les majorités auront leur part du gâteau.

Nous on trouve tout ça très bien, on n'attend plus que de le voir en boutique...

Participer
Commenter l'article
  A propos

Jedisjeux est une association qui rassemble des bénévoles passionnés par les jeux de société. Vous y trouverez des actualités, des critiques, des reportages, des interviews, un forum de discussion, une grande base de données ainsi qu’un calendrier avec les principales dates de sortie des jeux.

  Sorties de jeux
  Nous contacter
  Jedisjeux.net

16 rue DOM François Plaine
35137 Bédée

Contact