Chicago Poker

6 /10 (2 notes)
Votre note

Votre avis Enregistrer une partie

Description

Les joueurs sont des patrons notoires de gangs de Chicago durant les années 20, à l'époque de l'apogée du crime organisé.

Le but du jeu est de prendre les commandes des principales sources légales et illégales faisant du bénéfice: bars, salles de jeu, clubs de jazz et théâtres de revue.

Pour y parvenir, chaque joueur envoie ses hommes pour intimider les propriétaires de ces entreprises et pour les rallier à leur cause.

La plupart des entreprises changeront évidemment de propriétaire durant la partie !

Le gagnant sera le premier joueur qui, en jouant des combinaisons de poker avec ses cartes, prendra le contrôle de 3 entreprises de la même sorte, ou une de chacune des 4 différentes, ou de 5 entreprises, quelles qu'elles soient.

Durant son tour, le joueur devra jouer une carte de sa main devant une entreprise en jeu (leur nombre varie selon le nombre de joueurs)puis en repiocher une.

Il doit suivre la contrainte du bâtiment qui demande à tel ou tel moment de poser la carte face cachée ou fasse recouverte.

Dès qu'un joueur a joué 5 cartes sur un des bâtiments, à son prochain tour de jeu on révèle toutes les cartes des joueurs et celui ayant la meilleure combinaison (très proche du poker) emporte la tuile bâtiment.

On en repose ensuite une jusqu'à ce que quelqu'un possède assez de bâtiments pour l'emporter.

De rares cartes à effet peuvent être ajoutées ou pas au jeu pour un peu plus de fun... et de hasard...

Spécifications


Nombre de joueurs
2 à 6 joueurs
Âge
à partir de 10 ans
Durée
45 minutes
Mécanismes
Combinaisons, Bluff, Majorité
Thèmes
Ville, Immobilier
Date de sortie
1 janv. 2007
Auteur(s)
Bruno Faidutti, Bruno Cathala
Editeur(s)
Phalanx Games

avatar

Le jeu qui ME réconcilie avec le poker...

| 18 mai 2017 | limp
Car je n'aime pas le poker. Et oui, c'est comme ça, voilà, c'est dit. Je sais que c'est pas constructif mais je n'y ressens que du hasard moi qui aime tant le bluff et le guess que je trouve si présents dans la plupart des jeux que j'affectionne... Et bien, "Chicago Poker" a un peu de ça... mais seulement un peu, hein ? Car il s'agit plus de gestion de sa main que d'autre chose et le hasard de la pioche, s'il ne gène en rien sur ce jeu-ci, est tout de même présent. Un jeu joli et bien agréable à pratiquer. Petit jeu proche de tant d'autres mais qui a la bonne idée de se jouer de 2 à 6 et d'être bon sous toutes ses configurations (bon, d'accord, je les ai pas toutes essayé mais c'est mon ressenti.) et c'est en ça, en plus de son atmosphère (thème et graphismes)qu'il se démarque. En conclusion, s'il ne sera peut être pas le jeu de votre ludothèque, vous devriez être content de l'avoir. Allez, juste un petit truc : l'aurait put quand même tenir dans une plus petite boite ce jeu...
avatar

Mais pourquoi diable mettre des suppositoires ?

| 18 mai 2017 | Meeeuuhhh
Type de jeu : Avec des suppositoires dedans Nombre de parties jouées : 3 Avis compendieux : C’est le genre de jeux où j’apprécie bien la première partie, parce que c’est frais, la seconde moins et puis boaf, bon, ben, après je m’en lasse assez vite. Je ne dis pas que je n’en referai jamais, mais je préfère autant jouer au poker (qui n’a du reste pas grand-chose à voir avec ce jeu). Clarté des règles (5) : Oh, c’est quelqu’un qui n’explique jamais de règles normalement qui nous les a expliquées, alors c’est qu’elles doivent être claires, hein. Hum, je vais me faire gronder, moi. Qualité du matériel (4) : Les suppositoires sont très jolis. On a essayé de m’expliquer que c’étaient des balles. J’ai trouvé cela fort cavalier, je sais bien que ces deux mots appartiennent au même champ lexical, mais quand même. Reflet du thème (2) : Je ne me rappelle plus au juste quel est le thème (si, on est des gangsters et on s’arroge des bistrots) mais je ne comprends pas très bien pourquoi on jouerait les bistrots aux cartes. Peut-être remarquez. On a bien appris que les Chevaliers de la Table Ronde pourfendaient les dragons à coups de brelans. Avis comportant ratiocinations et autres superfétations : Ce n’est pas un mauvais jeu loin s’en faut, il y a des choix à faire, du bluff (moins qu’au vrai poker mais encore une fois cela n’a rien à voir), c’est rigolo, c’est vrai, mais bon voilà, avec toute l’estime que j’ai pour les auteurs de ce jeu, je n’ai pas durablement accroché, je ne saurai trop dire pourquoi. Peut-être la peur de ces suppositoires. Sans doute.
Voir plus d'avis
Voir plus d'articles
limp

limp

limp

6 juil. 2008

Le mot "poker" sur la boite aura permis à ce que ce jeu sorte. Johnathan, pourtant joueur de poker, prendra trop de temps pour "comprendre" le jeu et sera hors-course. Pour ma part, je réussi le hold-up en réunissant rapidement trois...


En savoir plus
limp

limp

limp

22 févr. 2008

Nous revoilà de nouveau 3. Jean Marc qui découvre aussi les "nouveaux jeux" aimant le bluff et voulant apprendre le poker, je lui sort ce jeu, qu'il appréciera. Malheureusement, il ne m'aura pas écouté durant la partie pour jouer sa dernière...


En savoir plus
limp

limp

limp

28 oct. 2007

Une erreur d'Adrien qui me permet de prendre la dernière plaquette. Parti très vite sur les conquêtes, il est souvent à court de cartes. Valérie perdra ses duels et nous dévoilera trop vite sur sa plaque gagnée qu'il est inutile de venir...


En savoir plus
Voir plus de parties de jeu Enregistrer une partie