8 Masters Revenge

8 /10 (1 notes)

Ils ne sont qu'une poignée à vous avoir fait mordre la poussière et celui qui se dresse devant vous, prêt à en découdre, est l'un d'entre eux. Vos mains s'élèvent pour former une garde impénétrable...

L'heure de la revanche a sonné !

Votre note

Votre avis Enregistrer une partie

Description

Vous incarnez un maître en arts martiaux et devez, coup après coup, venir à bout de vos adversaires. Vos 2 mains, représentées par les 2 cartes en jeu, sont vos seules armes. Trouvez la faille dans la défense de votre adversaire pour lui infliger des dégâts. Dès que son marqueur « santé » atteint la dernière case de sa jauge de vie (variable en fonction du nombre de joueurs), il est éliminé. Le dernier joueur en lice remporte le combat. Texte Editeur

Spécifications


Nombre de joueurs
1 à 4 joueurs
Âge
à partir de 13 ans
Durée
30 minutes
Mécanismes
Affrontement
Thèmes
Asie
Date de sortie
sept. 2013
Auteur(s)
Bruno Sautter, Ludovic Roudy
Illustrateur(s)
Ludovic Roudy
Editeur(s)
Serious Poulp

avatar

j'ai mal aux cartes

| 18 mai 2017 | Largonote
Alors oui on peut chipautasser en disant que la boîte est trop grande pour un jeu de cartes. Mais restons sérieux et félicitons l'auteur et son édition pour nous permettre de vivre ces combats martiaux sans nous faire mal à nos petits membres si fragiles. Question méninges par contre avouons que la mécanique est assez retors pour nous fracturer un neurone. En rien bourrin, ce jeu prend tout son caractère au fil des parties. On apprend tel un petit scarabé et on finit par être maître en furie. Un combat peut être très court comme long suivant la forme de l'adversaire (ou la nôtre d'ailleurs ) Une part de chance certes sur le tirage des cartes mais tout est anticipable ou du moins il faut chercher la faille et frapper au bon moment. Mot d'ordre : garder la bonne distance. A deux joueurs plus immersifs qu'à trois mais jamais testé à quatre en équipe, ça peut donner. A quand le prochain sur la boxe ?
Voir plus d'avis
8 Masters Revenge

8 Masters Revenge

Voir plus d'articles