Bohnanza

28 juil. 2011 | par UltraLord

Spécifications de la partie


Nombre de joueurs
4
Date
28 juil. 2011

Spécifications du jeu


Nombre de joueurs
3 à 5 joueurs
Âge
à partir de 12 ans
Durée
45 minutes
Mécanismes
Combinaisons, Négociation, Pioche
Thèmes
Fruits & légumes, Bourse & finances
Date de sortie
1 janv. 2015
Auteur(s)
Uwe Rosenberg
Illustrateur(s)
Björn Pertoft
Editeur(s)
Amigo, Gigamic

Scores

# Nom Score
1 UltraLord 16
2 sandrine 26
3 Bernard 19
4 Delphine 19
Réagir à cette partie de jeu

Il y a 1 commentaire

UltraLord
By UltraLord | 28 juil. 2011 13:03

Expliquer les règles, c'est tout un art. Tout un art, qui à ce jour n'est toujours pas mien. Alors quand il s'agit d'expliquer à mes voisins, un jeu auquel je n'ai encore jamais joué ... ça se complique. D'autant plus qu'il m'est toujours difficile d'imaginer un jeu à la seule lecture des règles.

Mais mes voisins n'étant pas trop méchant avec moi, nous nous en sommes sortis correctement. Ainsi donc après une explication rapide des règles, je décide de faire un tour à blanc. Je prépare donc le jeu, distribue les cartes, et c'est parti pour un tour avec toutes les cartes dévoilées.

Je commence. Plantage de haricot ... pas de négociation car personne ne veut de mes cartes (et parce que pour l'instant, l'intérêt n'est toujours pas clair pour tout le monde). Pioche. Joueur suivant. Puis, les champs commençant à se remplir, la négociation commence à intéresser du monde.

Une fois que tout le monde aura joué un premier tour, on aura donc pu voir des champs récoltés (sans pièce) et de quelques négociations. La mécanique semble rentrer chez tout le monde. C'est donc parti pour une partie. Mais plutôt que de recommencer, tout le monde prend ses cartes en main, et finit les conseils concertés.

Au long des premiers échanges, j'assisterai un peu tout le monde lors des négociations. Tiens, demande deux Harry Colique au lieu d'un ... Là tu peux lui donner ... Bref, en bon entremetteur, j'essaie de faire se dévoiler tout le monde.

Mais finalement, rapidement, la mécanique des négociations semble parler à tout le monde. Ce sont de véritables marchands de tapis qui s'affrontent. Quitte à ne pas respecter les règles, on se propose d'échanger une carte à la place d'un autre joueur contre une carte. Bref, je te donne ça si tu donne ça à untel. Mais n'arrivant pas au final à trouver le point de règle, et me faisant accuser de mauvais joueur (c'est toi qui donne les règles quand ça t'arrange ...), je laisse le bénéfice du doute aux négociateurs.

Seule Delphine n'est pas à l'aise avec la négociation. A savoir si ce n'est pas son truc, ou si c'est la fatigue qui montre le bout de son nez ... Difficile de savoir. Mais le jeu continue.

Rapidement aussi, j'explique le principe de troisième champ, que tout le monde achète dès qu'il pourra. Les négociations en prendront donc un coup, et deviendront encore un peu plus tendues ...

Et puis j'annonce : la fin de partie, c'est une fois que la pioche a été épuisée 3 fois. Ça semble long pour tout le monde. Mais au final, quand Delphine annoncera qu'elle s'arrêtera à la fin de la pioche, tout le monde se rendra compte qu'il s'agit de la 3ème. La partie durera donc ce qu'elle devait.

En fine négociatrice, Sandrine passera pour la gentille, et bénéficiera de beaucoup de cartes. Pour ma part, j'aurai le rôle du méchant. Et oui, je suis difficile en affaire. Mais démasquer et bien balancer par Sandrine, plus personne ne voudra échanger avec moi en fin de partie.

L'ambiance retombe alors un peu vers la fin de partie. Il faut dire qu'au final, la partie aura durée 2 bonnes heures. Sans doute aurait il fallut pour cette première partie s'arrêter à la seconde pioche. Une partie donc trop longue, et puis des négociations, certes amusantes, mais qui, au bout de 2 heures, deviennent rébarbatives.

Au final, tout le monde sortira content de sa partie, mais gêné par la longueur. Tout le monde sera prêt à retenter l'expérience, mais certainement pas en 2 heures. Une bonne découverte donc ...