Votre note

Votre avis Enregistrer une partie

Description

Kenjin est un jeu rapide et malin mélangeant bluff et tactique.

Un partie proposera d'affronter ses adversaires afin de remporter des batailles en jouant des cartes sur les différents champs de bataille. Certaines cartes face visible, d'autres face cachées.

La plus forte armée sur chaque champ de bataille remportera la bataille.

Certaines cartes apportes des pouvoirs spéciaux.

Une variante permet également de jouer en équipes.

Spécifications


Nombre de joueurs
2 à 4 joueurs
Âge
à partir de 12 ans
Durée
30 minutes
Date de sortie
mars 2015
Auteur(s)
Nicolas Sato
Illustrateur(s)
Biboun
Editeur(s)
Superlude

avatar

Beau, bon, bof...

| 18 mai 2017 | limp
Kenjin a de belles qualités. Déjà, il est esthétiquement parlant très réussi, que ce soit au niveau du contenant ou celui du contenu. Le jeu est également très plaisant à pratiquer, et les possibilités seront nombreuses, les choix peu évidents et le bluff présent. Oui, mais... malgré tout, le hasard reste présent, et, comme on possède toutes ses cartes en main, le risque de jouer des parties peu variées reste grand, et ce malgré le fait que bien entendu le bluff est là pour palier au souci, que les cartes à conquérir ont des capacités spéciales histoire justement de proposer des différences d'une partie à l'autre. Les jeux de la même famille que Kenjin sont très nombreux. Ces jeux où nous nous battons pour une carte centrale en mettant des cartes chacun de notre côté. Et à Kenjin, on ne joue que 13 cartes et hop, la partie est finie. Bien trop juste pour moi. Kenjin est à mes yeux meilleurs que certains (Jarmial, Kingdom of crusaders ou encore Ballon Cup) mais en dessous d'autres (les cités perdues, Sun Tzu, Nautilus, Schotten Totten...). Vous me direz "oui, mais lui se joue à plus de deux". Certes, mais des jeux proches et plus plaisants le sont aussi (Chicago Poker, le masjestueux -à quand une réédition ou une vf ?- Tabula Rasa...). Et si je ne cite pas Pollen, qui semble sympa, c'est parce que je n'y ai pas encore joué... Le champion du genre reste selon moi l'incompris Tomahawk, que je vous recommande chaudement (Tabula Rasa et Schotten Totten sur le podium). Vous l'aurez compris : si à mes yeux Kenjin est un bon jeu, mais il ne se démarque pas assez dans la masse des jeux qui sortent ou sont sortis. Il fait penser à d'autres jeux et si esthétiquement il fait parti du trio de tête (avec Tomahawk et Sun Tzu), c'est encore loin d'être le cas au niveau du plaisir ludique. Du beau, du bon, mais du pas assez par rapport à la concurrence...
Voir plus d'avis
Le Ludochrono de Kenjin

Le Ludochrono de Kenjin

2 nov. 2015 1 Vidéos

Nos amis de Ludovox ont patagés une vidéo sur Kenjin, merci à eux. Vous les retrouvez sur ludovox.fr.

En savoir plus
CDLB : Kenjin

CDLB : Kenjin

14 avr. 2015 9 C'est dans la boîte

Le Japon féodal n’en finit plus d’inspirer les auteurs et les éditeurs, comme il le fit par le passé avec les artistes...

En savoir plus
Voir plus d'articles