Les Colons de Catane - Villes et Chevaliers

8.7 /10 (3 notes)
Votre note

Votre avis Enregistrer une partie

Description

L'extension "Villes et chevaliers" se superpose sur le jeu fameux de Klaus Teuber, "Les colons de Katäne". Elle introduit une dimension plus stratégique au jeu, notamment par la création de nouvelles ressources dites "secondaires", la monnaie, les livres et le tissu, respectivement produites par les villes sur le minerai, le bois et le mouton. Ces ressources pourront ainsi êtres réinvesties dans trois secteurs d'amélioration qui procurent de plus en plus de cartes spéciales (ex : le marchand permet d'obtenir un port à 2: sur la ressource de votre choix jusqu'à ce qu'il soit utilisé par un autre joueur ayant la carte), mais aussi des points de victoire spéciaux liés à l'apparition de métropoles.

Autre nouveauté dans cette extension, l'apparition de chevaliers : les cartes 'chevaliers' du jeu de base disparaissent ainsi au profit de marqueurs coûtant 1 minerai, 1 bois et 1 mouton pouvant être activés par un blé. Ces marqueurs peuvent chasser le brigand noir aux alentours des tuiles qu'ils protègent, mais aussi bloquer le cheminement d'une route adverse et ainsi son expansion, et surtout combattre le terrible bateau pirate qui fait régulièrement son apparition sur Catane : si les joueurs ont plus de villes que de chevaliers actifs, ceux qui ont le moins participé à la défense de Catane voient une de leurs villes rasée par les barbares ! Au contraire, si Catane triomphe, le meilleur défenseur se voit récompensé par un point de victoire.

Avec cette extension, le jeu est plus long (il se joue en 13 PV), plus disputé, mais aussi plus stratégique : le dilemne est cornélien entre l'obtention de cartes de développement par le biais d'avancées technologiques, la défense des villes et le développement du joueur : Villes et chevaliers renouvelle bel et bien les Colons de Catane !

Spécifications


Nombre de joueurs
3 à 4 joueurs
Âge
à partir de 10 ans
Durée
Mécanismes
Combinaisons, Construction, Placement, Blocage, Négociation
Thèmes
Colonisation, Médiéval
Date de sortie
1 janv. 2007
Auteur(s)
Klaus Teuber
Illustrateur(s)
Franz Vohwinkel
Editeur(s)
Filosofia

avatar

Change completement l'optique du jeu

| 18 mai 2017 | Blue
Les colons de catane de base ou avec les marins est un jeu de négociation. Le plateau n'est qu'un pretexte à l'échange. Si on ajoute l'extension ville et chevalier, on rajoute la partie gestion. Le vaincueur ne sera plus le meilleur négociateur, mais celui qui aura su le mieux géré ses ressources évoluées.Bien évidement, l'échange est toujours décisif, mais il un bon négociateur qui ne saura pas gérer ses ressources perdra certainement la partie.
avatar

Plus qu'une extension, un nouveau jeu !

| 18 mai 2017 | llouis
Bien que je trouve que le jeu de base est un bon jeu familial, je persiste à penser que les possibilités sont trop restreintes et que la part de hasard est trop importante. Sur ce dernier point, aucune évolution. Mais l'arrivée des matières secondaires et par là-même des cartes spéciales permet d'enrichir considérablement sa palette : jouer les bonnes combinaisons de cartes dans le bon ordre relève plus de la stratégie que de l'instinct. C'est pourquoi je ne peux que conseiller cette extension qui vaut bien plus que le jeu initial, pourtant déjà indispensable !
Voir plus d'avis
Voir plus d'articles