Revolte in Rom

8 /10 (5 notes)
Votre note

Votre avis Enregistrer une partie

Description

Le but du jeu est simple : contrôler Rome...

Qui contrôle Rome, contrôle l'empire.

Et pour ça, rien de plus simple : la politique, la plèbe, la légion. Mais il y a juste un problème qui nous barre la route, c'est un autre César potentiel.

Le matériel est le suivant :

- 8 disques (6 représentant une face d'un dé, 1 argent et 1 carte)

- 55 cartes (personnages ou bâtiments)

- 7 dés (3 par joueurs, plus un d'attaque)

- des sesterces à gogo

On commence le jeu par prendre 10 points de victoires et 4 cartes chacun. Après les avoir consultés, on en donne 2 à son adversaire.

On place ensuite nos 4 cartes devant des disques représentant des dés (de 1 à 6).

On effectue chacun son tour.

On commence par payer 1 point de victoire par disque dé non occupé. Puis on lance 3 dés, et on les place sur les disques :

- Mettre le dé sur un disque dé activera votre carte en dessous de ce dé. Une carte activée peut apporter des points de victoires, attaquer l'adversaire, lui voler des points de victoires ou tout autre effet bénéfique pour le joueur actif.

- On peut également les placer sur 2 autres disques qui fournissent cartes ou sesterces.

En gros, un dé correspond à une action. On effectue ses actions dans l'ordre qu'on veut.

Une autre action possible, qui ne consomme pas de dé, est de payer pour mettre (ou remplacer) une carte sur un disque dé (il ne peut y avoir qu'une seule carte par disque dé). On peut évidemment poser une carte et l'activer tout de suite après avec l'un des 3 dés.

Dès qu'il n'y a plus de points de victoire disponible, ou qu'un joueur n'a plus de points de victoires, on arrête le jeu et celui qui a le plus de points l'emporte.

Spécifications


Nombre de joueurs
à 2 joueurs exclusivement
Âge
à partir de 8 ans
Durée
30 minutes
Mécanismes
Combinaisons, Affrontement
Thèmes
Antiquité
Date de sortie
1 janv. 2005
Auteur(s)
Stefan Feld
Illustrateur(s)
Michael Menzel
Editeur(s)
Queen games

avatar

Intense

| 18 mai 2017 | oscardejarjayes
Très bon jeu d'optimisation des lancers de dés, avec deux possibilités pour atteindre la victoire. Les cartes nécessitent quelques parties pour que leurs pouvoirs soit utilisé efficacement. Seul bémol: avec des jets vraiment pourris, eh bien on est un peu démunis quand même...
avatar

tres bon malgré quelques petits défauts

| 18 mai 2017 | air
J'adore Roma ! Mais il faut bien reconnaitre que si ce jeu peut offrir de merveilleuses parties tendues et disputées, un tirage trop puissant en début de partie et la partie sera pliée en 5 minutes montre en main sans que votre adversaire ne puisse y faire grand chose... Frustrant... Par contre une fois la pertie engagée depuis une dizaine de tours, plus aucune carte ne peut faire la différence à elle seule car chacune a ses forces et ses faiblesses. (Ainsi, même le cruel Mercator avec ses 2 de défenses est facilement contrable... Et même s'il peut faire très mal à l'adversaire, ce sera au prix d'une forte somme de sesterces qui sera directement réutilisé contre vous !) Roma est donc un excellent jeu pour deux joueurs qui mèle gestion du hasard, fourberies et moult retournements de situations. Et ceci malgré l'interêt variable d'une partie à l'autre...
avatar

Assez bon jeu pour deux qui souffre de quelques défauts

| 18 mai 2017 | llouis
On me promettait monts et merveilles de Roma. Pour être honnête, ça peut se comprendre. La boîte est épaisse et le matériel de qualité, les socles de dés sobres, les cartes bien dessinées... Alors bien sûr, il y a aussi un mécanisme. Il paraît d'abord très alléchant : pensez, un tel nombre de possibilités après un simple lancer de trois dés... Mais quand viennent les cartes, surgissent les premiers problèmes : il faut constamment se référer au lexique de la règle pour comprendre leur signification, du moins dans les premières parties. Ensuite, un manque d'équilibrage certain fait qu'un joueur peut se voir détruire la moitié de ses cartes alors qu'il n'a pas encore joué une fois (vérifié...) ! Et puis stratégiquement, je trouve cela finalement assez limité, un bon jet de dés pouvant d'ailleurs conditionner une victoire. Mais cela n'enlève pas sa saveur particulière à Roma : on se plaît à élaborer des combinaisons malicieuses ou à déjouer celles de son adversaire. Peut-être qu'avec le temps, le cru se bonifie (edit : après sept parties, le jeu présente une bonne rejouabilité, mais je suis toujours aussi sceptique quant à son intérêt réel). En tout cas, malgré d'indéniables qualités, ce jeu est une petite déception !
Voir plus d'avis
Critique de Revolte in Rom

Critique de Revolte in Rom

5 août 2007 3 Critiques

En -49 avant Jésus-Christ, César, général victorieux de retour de la guerre des Gaules franchit le Rubicon. A Roma (ou Revolt in Rom, dans l'édition...

En savoir plus
Voir plus d'articles
Voir plus de parties de jeu

Dans la même série

Roma

Roma

7/10

  • à 2 joueurs exclusivement
  • à partir de 8 ans
  • Sortie : 1 janv. 2005
En savoir plus
Arena - Roma II

Arena - Roma II

  • à 2 joueurs exclusivement
  • à partir de 8 ans
  • Sortie : 1 janv. 2009
En savoir plus