Terristories

18 mai 2019 | par cyril83

Spécifications de la partie


Nombre de joueurs
2
Date
18 mai 2019
Durée
1 h 00

Spécifications du jeu


Nombre de joueurs
2 à 4 joueurs
Âge
à partir de 12 ans
Durée
60 - 75 minutes
Mécanismes
Simulation, Négociation, Objectif secret, Semi-coopératif, Cartes personnages
Thèmes
Science-fiction, Exploration, Ecologie
Date de sortie
2018
Auteur(s)
(Uncredited)
Editeur(s)
Bioviva
Réagir à cette partie de jeu

Il n'y a aucun commentaire

cyril83
By cyril83 | 18 mai 2019 20:02

Première partie de découverte du jeu à 2 joueurs en mode coopératif complet avec les règles avancées mais avec une planète et un objectif simple.

Au final une victoire in-extremis au dernier tour  et une partie bien tendue et renouvellée avec de nouveaux aléas chaque tour qui, comme dans Robinson Crusoe, viennent nous obliger à nous adapter à ces effets.

Une fois le moteur ecologique de regeneration des ressources mis en place (que je pense indispensable pour ne pas être obligé à devenir nomades ou de compter sur le bon voulir de la météo...), ce qui peut prendre 2 ou 3 tour (sur 8) on peut se concentrer sur les projets les plus interessants et jouer les objectifs en ayant de bons revenus garanties.

Il faut bien équilibrer et donc jongler entre les différentes pistes (social, économique et écologique) pour parvenir au bon équilibre demandé (cet aspect fait un peut penser à prosperity).

Le thème est vraiment présent sur chaque carte aléa ou projet et le texte d'ambiance nous met bien dedans. Mais il semble (à confirmer en jouant les 4 rôles) que pas mal de cartes soit assez similaires (malgé un text d'ambiance différent) et que la ressource unique vient accentuer (agriculteur ou entrepreneur même combat ?)

Le matériel est de super qualité et les sachets en papier finalement assez pratiques et pas si fragile à l'usage (à confirmer sur la durée).

Au final on a vraiment beaucoup accroché avec le jeu et on a hate de l'essayer à plus que 2 joueurs pour voir le coté négotiation et semi-coop à l'oeuvre tout en augmentant un peu la difficulté :D

cyril83
By Le Zeptien | 22 mai 2019 16:50

Bioviva, c'est un éditeur de par chez moi (je passe parfois près de leurs bureaux). Ravis de voir que ce Terristories est apprécié, j'ai l'intention de m'y intéresser d'ailleurs. Par contre, l'éditeur lui-même est... bizarre. Il fait passer des boites pour le festival du jeu (de Montpellier), mais personne de chez eux ne se déplace pour venir expliquer des règles pendant le festival. Ce sont les bénévoles qui doivent tout se farcir. Je comprends pas leur attitude. Ils ont la chance d'avoir un festival dans leur ville, qui a du succès en plus, et ils viennent pas  ce qui nous soulagerait pourtant un peu (les "expliqueurs de règles bénévoles" ne courent pas les rues). Des éditeurs, venant de bien plus loin, nous envoient quelques animateurs. Et pour le dernier festival (en mars), pas de boite de Terristories (j'en espérais au moins un exemplaire). Franchement, je les comprends vraiment pas...frown

cyril83
By cyril83 | 26 mai 2019 06:45

Je les ai personnellement rencontré au Festival de Cannes avec plutôt un très bon contact et ensuite je continue par mail ou le contact a été excellent.

cyril83
By Le Zeptien | 26 mai 2019 18:02

Ah Bon ? Et bé, tu as d'la chance.surprise Nous, on les a pas vus. Alors c'est sur, le festival du jeu de Montpel' c'est pas Cannes en terme de fréquentation, mais quand même : 9 000 visiteurs référencés sur les 2 jours, avec Asmodée, Coktail games, DOW ou encore Pearl Games qui envoient des gens pour leurs jeux...quand on est un éditeur sur Montpel', on peut faire l'effort de se déplacer quand même...

J'espère qu'ils viendront la prochaine fois... mais, en tant que bénévole-expliqueur, je trouve cela...dommage.