Brügge : La Preview

Le jeu n'est pas encore disponible en français, et vient tout juste de sortir en anglais, mais vous avez peut-être envie d'en savoir un peu plus...

Cet article n'est pas un test! Pourquoi? Simplement parce que je n'ai joué qu'une seule et unique partie à 4 et qu'il faut être honnête, ce n'est pas suffisant pour écrire un test...

Par contre, je peux du coup vous donner plus d'informations, et tant que j'y suis, mon ressenti sur le jeu :)

Donc Brügge est un jeu de Stefan Feld pour 2 à 4 joueurs. Il est sortit en allemand chez Hans im Glück et doit sortir prochainement en anglais chez Z-Man Games et en français chez Filosofia. Il est illustré par Michael Menzel, un illustrateur renommé et qui s'est lancé il y a pas si longtemps dans la création de jeux, avec Andor.

Le thème du jeu

La boîte du jeu en Allemand

La boîte du jeu en Allemand

Il n'y a pas de description de thème dans la règle du jeu... En même temps, en général, le thème dans un jeu de M. Feld est souvent là pour faire joli et rien de plus...

En gros vous êtes un bourgeois qui va essayer de se faire remarquer dans la ville en construisant des canaux, des maisons pour y faire vivre un personnage et en allant à l'hôtel de ville. Le tout en essayant de ne pas trop souffrir des menaces qui planent sur vous....

Oui bon, bref, en gros c'est juste un thème plaqué pour avoir des illustrations et donner un nom au jeu... Vous allez jouer avec des cartes, des dés, des meeples et des tokens...

Maintenant, comme je vous le disais, si vous aimez les jeux à thème avec une forte immersion dans l'univers et l'histoire, ne jouez pas au jeux de M. Feld. On joue à ces jeux pour les mécanismes, pas pour le thème.

Comment on joue ?

Le jeu s'explique assez rapidement et je pense qu'il peut rentrer dans un cadre familial sans problème.

Il se déroule en plusieurs tours et chaque tour est divisé en 4 phases. Lorsqu'une des deux pioches de cartes est vide, le tour se termine et la partie s'achève (il y a une exception, si la pioche n'a pas été vidée lors de la phase de pioche, alors il reste un dernier tour à jouer).

Les différentes phases sont :

Phase 1 - Piocher des cartes : Chaque joueur, en commençant par le premier joueur, va piocher des cartes (faces cachées) jusqu'à obtenir 5 cartes en main. Il y a deux pioches de disponibles et on choisi la pioche que l'on veut pour chaque carte. Par contre, on ne peut pas prendre connaissance de ses cartes pendant qu'on pioche et la seule information qu'on a sur la carte, c'est sa couleur.

Phase 2 - Lancer les dés : Le premier joueur lance les dés qui seront accessibles pour tout le monde. Ensuite, on fait la somme des valeurs des dés qui affiche un "1" ou un "2". Cette somme correspond au prix à payer pour avancer d'une et une seule case sur la piste des progrès de l'Hôtel de Ville. Si la somme est égale à zéro, vous ne pouvez pas avancer. Par exemple, sur l'image, les 5 dés affichent "1/3/3/6/6" donc chaque joueur à son tour choisit s'il souhaite payer "1 florin" pour avancer d'une case sur la piste. De plus, les dés vont aussi définir la distribution des menaces. Si un dé affiche un "5" ou un "6", chaque joueur reçoit un jeton menace de la couleur du dé.

Phase 3 - Faire des actions : En commençant par le premier joueur, chaque joueur va effectuer une action en jouant une carte de sa main. Il y a 4 tours d'action par phase 3. Chaque carte permet de faire une des 6 actions possibles dans le jeu (on y reviendra plus tard)

Phase 4 - Déterminer les majorité et changer de premier joueur : On regarde si un joueur possède une (ou plusieurs) des 3 majorités possibles (le plus avancé sur la piste de progrès, avoir construit le plus de canaux et/ou avoir le plus de personnages sur son plateau de jeu). Si un joueur possède une ou plusieurs majorités, il retourne son token correspondant, qui lui rapportera 3 points de victoire à la fin de la partie. Une majorité obtenue est définitive! Même si on perd la majorité dans les prochains tours, on garde son token. Il faut juste avoir été majoritaire au moins une fois dans la partie. Ensuite, le pion premier joueur passe au deuxième joueur et un nouveau tour peut commencer.

Bon, maintenant que vous avez une meilleur idée de comment tourne le jeu, revenons sur deux points du jeu.

Tout d'abord, les jetons "menace". Chaque couleur de jetons correspond à une menace particulière. Quand vous obtenez 3 jetons de la même couleur, vous vous prenez la menace... Mais c'est quoi ces menaces?? Vous pouvez avoir :

  • Inondations : le joueur remet tous ses ouvriers dans la réserve générale, ils se sont noyés.
  • Peste : le joueur doit mettre un personnage de son choix de son plateau de jeu dans la pile défausse, il est mort.
  • Agression : le joueur doit remettre tous ses florins dans la réserve générale, on vous a piqué votre bourse.
  • Incendie : le joueur doit défausser une maison de son choix de son plateau joueur ou une tuile Canal. Si le joueur n'a ni l'une ni l'autre, il ne défausse rien. Quand il n'y a rien à brûler, il n'y a rien à bruler...
  • Intrigue : le joueur perd 3 points de victoire. Mais si ça peut vous rassurer, les scores négatifs n'existent pas ici...

Maintenant, parlons un peu des actions. Il y en a donc 6 de disponibles : 5 représentées sur la droite de la carte et le personnage décrit sur celle-ci. Ces actions sont :

  • Prendre deux ouvriers : vous prenez deux ouvriers de la couleur de la carte.
  • Prendre des florins : vous prenez un nombre de florins correspondant à la valeur indiquée sur le dé de la couleur de la carte.
  • Défauser une menace : vous vous défaussez d'un jeton menace et vous gagnez 1 point de victoire.
  • Construire un canal : vous posez un canal sur une des deux rives qui vous appartient (en partant du centre entre les deux rives). Le canal doit être de la couleur de la carte et vous devez payer le prix indiqué sur la case. Si vous avez placer 3 canaux dans une même rive vous gagnerez des points de victoire et si vous en placez 5 vous recevez une statue qui vous rapporte des points de victoire également.
  • Construire une maison : vous posez la carte jouée sur votre "plateau de jeu" (y a pas de plateau, c'est juste pour dire devant vous) face "verso" (où une maison est dessinée) et vous devez défausser un ouvrier de la couleur de la carte. Chaque maison vous rapporte 1 point de victoire en fin de partie.
  • Jouer un personnage : vous placez le personnage que vous jouez dans une de vos maisons libres (un personnage par maison) en payant le coût du personnage (indiqué en haut à gauche). Ceux-ci vont vous rapporter des pouvoirs que vous pourrez activer une fois par tour avec des ouvriers (et ce n'est pas une action) ou des pouvoirs continus. Ces personnages peuvent également vous rapporter des points de victoire en fin de partie.

Le commentaire de Krissou

Brügge est un jeu rapide, dont les tours s'enchainent et dont les règles s'expliquent rapidement. Mais c'est aussi un jeu au thème plaqué et envahi par l'aléatoire...

Un thème plaqué n'est pas dérangeant si la mécanique est intéressante. De l'aléatoire ne fait de mal à personne... Mais là, on se retrouve avec un jeu où on a l'impression que c'est le jeu qui joue et pas nous... Toutes vos actions deviennent dépendantes de ce que vous avez eu comme chance au niveau des cartes, du jeu de dés, des couleurs des cartes.... Et ça c'est moins intéressant.

Le jeu ne me dérange pas, mais il ne me transcende pas non plus... Et comme je n'ai même pas l'impression de vivre une histoire mais juste de piocher des cartes, de prendre des jetons,.... je n'arrive même pas à me plonger dedans...

Bref, il est pas trop pour moi, mais il peut plaire à ceux qui aiment le style. Je ne vous dirais donc pas de vous lancer les yeux fermés, mais testez-le pour voir si c'est votre tasse de thé ou pas ! :)

Réagir à cet article

Il y a 12 commentaires

jedisjeux
By Himuraken | 3 sept. 2013 19:18

parmi les nombreux jeux de Feld sorti cette année passé et à venir je crois que c'est celui qui me tente le moins.

Pour le moment beaucoup + emballé par bora bora et j'attend avec curiosité le amérigo.

celui-ci ne m'inspire pas trop.

jedisjeux
By Shanouillette | 3 sept. 2013 19:23

Merci Krissou pour cette présentation de Brugge! je dois dire que ça me tente pas des masses non plus... je crois que je ne suis pas une Feldienne dans l'âme !

jedisjeux
By Krissou | 3 sept. 2013 21:44

Bah ces derniers temps, il n'y a pas beaucoup de Feld qui me transcende. Autant j'ai adoré Macao et apprécié Trajan, autant le reste ne m'emballe pas...

jedisjeux
By Ezekiel76 | 3 sept. 2013 23:09

Moi par contre, j'ai joué aux trois : Brugge, Rialto et Bora Bora et c'est de loin Brugge que je préfère. Une bonne dizaine de parties à mon actif et je l'apprécie de plus en plus.

Bora Bora est celui que j'ai le moins apprécié. Dans le genre plusieurs actions possibles mais on ne peut pas tout faire, je préfère Trajan.

jedisjeux
By Milie16chat | 5 nov. 2013 13:06

Bonjour à tous et à toutes,

J'ai acheté ce jeu à Essen en français.

Mais il y a un petit point de doute sur les règles.

Mon copain est passionnée de jeu, et je dois lui expliquer les règles car c'est mon jeu ramené d'Essen :p

Du coup je m'inscris sur ce forum pour avoir votre avis.

J'ai tout compris, sauf que certains personnages peuvent être activés une fois par tour (en défaussant un ouvrier), mais ce n'est pas compté comme une action apparemment donc du coup ça se passe comment ?

On dit à son tour après avoir fais une action j'active ce perso ? On peut en activer plusieurs à son tour ? Ou juste un pendant ses 4 tours ?

Vous me comprenez ou pas ?

Merci d'avance,

Milie

jedisjeux
By Milie16chat | 5 nov. 2013 13:10

Au passage on a aussi ramené Amerigo et il est sympa :)

J'aime beaucoup la mécanique.

Hâte de le tester à plusieurs.

Moi j'aime beaucoup les jeux de Feld !

jedisjeux
By Krissou | 5 nov. 2013 14:52

Si j'ai bonne mémoire, ma partie date un peu maintenant, tu peux activer autant de personnage que tu le souhaites pendant ton tour et quand tu veux. (mais pas deux fois le même sur un tour)

Donc tu l'actives avant ton action ou après comme tu le souhaite. c'est une sorte d'action gratuite.

Maintenant c'est à confirmer si ma mémoire est bonne :p

jedisjeux
By Milie16chat | 5 nov. 2013 14:58

D'accord, merci pour cette info.

Donc n'importe quand pendant son tour.

On l'incline à 90 ° pour dire qu'il a été utilisé. Et avant de repiocher des cartes on les remets droits ?

Je vais voir si quelqu'un d'autre confirme ou infirme.

En tout cas merci beaucoup pour cette réactivité.

On va le tester ce soir :)

jedisjeux
By Krissou | 5 nov. 2013 16:18

non je crois qu'on mettait notre ouvrier dessus et à la fin du tour on enlevait tous les ouvriers présents sur les cartes (direction la défausse)

jedisjeux
By Milie16chat | 6 nov. 2013 12:03

On y a joué hier soir !

On mettait l'ouvrier et pour celles activables une fois par tour sans ouvrier on la mettais à 90 ° et ça a roulé !

Parmi nos jeux ramenés d'Essen, il est dans le top 3 :)

Merci à vous !

jedisjeux
By Thieumm | 6 nov. 2013 14:26

non je crois qu'on mettait notre ouvrier dessus et à la fin du tour on enlevait tous les ouvriers présents sur les cartes (direction la défausse)

- Krissou

Je confirme, on pose un ouvrier dessus.

Ca l'active pendant notre tour. Un perso est activable une seule fois par manche.

Par contre on peut activer autant de perso différent durant notre tour de jeu.

jedisjeux
By Shanouillette | 2 févr. 2014 11:06

le saviez-vous ? une extension est prévue ! "Die Stadt am Zwin"