[CDLB] Terristories

Bioviva est un éditeur français un peu en marge du reste du monde ludique de part son approche très engagée sur l'écologie.
Terristories ne déroge pas à la règle avec un matériel très écolo et un thème qui ne l'est pas moins (comment rendre une planète vierge hostile économiquement rentable sans pour autant créer des inégalités et détruire la planète... tout en coopérant :) ).
Je propose dans un premier temps de parcourir le matériel et à la fin de vous livrer mon premier ressenti sur ce Terristories qui signe le premier jeu "gros joueur" chez Bioviva.

La boite

Une bien belle boite qui donne envie d'aller voir de quoi il en retourne...

Une bien belle boite qui donne envie d'aller voir de quoi il en retourne...

Le dessous de la boite

Une simple feuille non collée au dos de la boite carte brute mais possédant au dos une aide de jeu à garder !

Une simple feuille non collée au dos de la boite carte brute mais possédant au dos une aide de jeu à garder !

Les règles

Un livret en couleur bien illustré et rempli d'exemples ; on regrettera la non mise en avant des points importants (en gras par exemple).

Un livret en couleur bien illustré et rempli d'exemples ; on regrettera la non mise en avant des points importants (en gras par exemple).

Dépunchage 1/3

Pas de problème de dépunchage et pas trop de perte de carton inutile.

Pas de problème de dépunchage et pas trop de perte de carton inutile.

Dépunchage 2/3

Des tuiles et des jetons...

Des tuiles et des jetons...

Dépunchage 3/3

Encore des tuiles et des jetons :D

Encore des tuiles et des jetons :D

Les pistes d'indices et de compteur de tour

Rien de fou, mais le plateau fait son office.

Rien de fou, mais le plateau fait son office.

Les cartes

Pas de plastique inutile, mais ici 3 élastiques réutilisables.

Pas de plastique inutile, mais ici 3 élastiques réutilisables.

Des sachets papiers mystère

Bien pleins... mais que contiennent-ils ?

Bien pleins... mais que contiennent-ils ?

Les cubes en bois et les meeples

Ils se cachaient dans les sachets en papier :D

Ils se cachaient dans les sachets en papier :D

Le thermoformage

Enfin, le fond carton sur mesure de la boite

Enfin, le fond carton sur mesure de la boite

Le rangement

Tout possède  bien une place, on sera même un peu surpris de la facilité d'usage des sachets en  papier une fois bien calés.

Tout possède bien une place, on sera même un peu surpris de la facilité d'usage des sachets en papier une fois bien calés.

Les tuiles recto/verso

Oui, les tuiles stériles ont aussi un verso plus fertile avec des plaines, des montagnes ou des marécages.

Oui, les tuiles stériles ont aussi un verso plus fertile avec des plaines, des montagnes ou des marécages.

Conclusion

Terristories nous propose un matériel superbe qui pourtant a été intégralement fabriqué en France avec des matériaux durables, mais au delà de ça j'ai deja pu avoir l'occasion de tester le jeu et il n'en reste pas moins abouti.

En effet Terristories propose un jeu que je mettrai dans ce que j'appelle un véritable semi-coopératif, où il faudra vraiment coopérer mais aussi négocier pour gagner tous ensemble ou seul mais sans avoir à trahir, le choix étant libre aux joueurs.

La mécanique est un doux mélange entre jeu de gestion et combo de cartes, avec de la négociation pour pouvoir se payer ses cartes et un soupçon d'aventure, en devant subir de nouveaux aléas aléatoires à chaque tour.

Le thème de la survie et de la terraformation est bien rendu et omniprésent sur chaque carte tout en s'intégrant parfaitement à la mécanique du jeu.

Bref, pour son premier jeu "gros joueur" Bioviva a mis la barre haute, j'ai hâte de savoir si un autre jeu est prévu dans cette gamme. :)

Réagir à cet article

Il n'y a aucun commentaire

cyril83
By FireOnMoon | 4 juin 2019 12:48

Hey merci Cyril pour cet article,

Combo, negociation et gestion de ressource ? Tu m'as clairement donné envie. Des combo en coopératif ça a 'air intéressant.
Le faite de pouvoir gagné seul est aussi un point en plus.

Merci a l'éditeur pour son geste responsable pour la construction.