Cosmogenesis

Voici une revue du matériel et des mécanismes d'une des "stars" du salon d'Essen 2017.

Pour faire simple, Cosmogenesis vous propose de jouer, en toute modestie, le rôle d'un soleil. Et, comme tous les astres de votre catégorie, vous ne supportez pas de ne pas être le centre de l'univers. Pour briller, vous allez vouloir attirer à vous les plus beaux corps spatiaux de la galaxie.

La boite

La boite

Sur six tours de jeu, quelques milliards d'années à votre échelle, vous allez récupérer des astres : astéroïdes, comètes, planètes telluriques et géantes gazeuses. Tous ces éléments vous permettront de façonner votre système solaire. En provoquant des collisions entre ces astres vous pourrez les faire croître ou les transformer : ajouter des océans, des lunes, des anneaux sur les géantes gazeuses ou même la vie.

Créez votre système pour qu'il corresponde au mieux aux objectifs que vous choisirez au cours de la partie.

 

Voici un tour de découverte de ce jeu sorti chez un éditeur Espagnol : Ludonova

Le matériel

Les plateaux des joueurs

4 plateaux  identiques

4 plateaux identiques

Les plateaux représentent les 5 orbites autour de vous, le soleil.

A gauche les 5 emplacements circulaires sont prévus pour accueillir vos planètes, pour chacune d'elle part une ligne en pointillé qui peut accueillir jusqu'à 3 satellites ( lunes ). Au bout de cette ligne les symboles indiquant les niveaux de vies pouvant se développer sur ces orbites.

Entre la troisième et la quatrième se situe la ceinture d’astéroïdes (pour placer comètes et astéroïdes).

A droite l'encoche est prévue pour accueillir les 3 objectifs du système que vous pourrez obtenir au cours de la partie.

 

les extensions des systèmes solaires

les extensions des systèmes solaires

Au cours de la partie chaque joueur pourra obtenir une extension avec une sixième et une septième orbite.

Le plateau principal

Ce plateau contient le marqueur de tour en haut à gauche ainsi que les 4 zones ou les joueurs vont pouvoir acquérir des tuiles.

Zone I, centrale. Emplacements pour les tuiles d’objectifs ( à chaque tour on place un objectif de plus que le nombre de joueurs ).

Zones II et III, en bas. Deux zones identiques où on placera à chaque tour des tuiles astres ( une de plus que le nombre de joueurs).

Zone IV, en haut à gauche. zone où on placera les précieux astéroïdes et comètes. L'un des emplacements reçoit également le marqueur du premier joueur pour le tour suivant. 

Sur chaque zone, les petits disques indiquent les emplacements des marqueurs des joueurs.

 

Les tuiles astres

Les planètes  telluriques.

Les planètes telluriques.

Les planètes telluriques ont 4 tailles (représentées par les petits points blancs).

Pour les tailles 1 et 2, on a uniquement des planètes stériles (marrons). 

Pour les tailles 3 et 4, chaque tuile possède une face stérile et une face fertile (avec des océans). 

Les planètes où les lunes stériles pourront accueillir uniquement des bactéries.

Les planètes où les lunes avec des océans peuvent développer la vie (d'une étape à chaque tour de jeu si elles sont placées sur l'une des 3 premières orbites).

Les étapes de ce développement de la vie seront marquées par un petit pion à placer sur les icônes :

Bactéries, puis méduses, poissons, lézards et en enfin humanoïdes.

.

 

Les géantes gazeuses

Les géantes gazeuses

Les géantes gazeuses ont 2 tailles (représentées par les petits triangles).

Ces planètes existent en 5 couleurs différentes. Elles ont toutes une face avec des anneaux (comme ceux de saturne).

A la différence des planètes telluriques, les gazeuses ne peuvent pas accueillir la vie et ne peuvent être placées en lune sur l'orbite d'une autre planète.

 

Les objets exotiques

Les objets exotiques

Les objets exotiques possèdent un pouvoir que le joueur pourra exercer une ou deux fois.

Au décompte final ils rapportent 1 point.

Les astéroïdes et comètes.

Les astéroïdes et comètes.

Les astéroïdes sont le moteur de la transformation de votre système.

Basiquement ils peuvent être placés en orbite des planètes, dans ce cas ils ont la valeur d'une planète tellurique de taille 1.

Mais ils peuvent être surtout utilisés pour créer la vie, suite à des collisions ils font croître vos planètes telluriques, dépenser 2 astéroïdes vous donnera une comète et dépenser un astéroïde vous donnera l'accès à l'extension de plateau de votre système.

Les comètes vous donnent la possibilité de transformer les planètes stériles en planètes océaniques ou de donner des anneaux à vos géantes gazeuses.

 

Les tuiles objectifs

Objectifs du système

Objectifs du système

Ces objectifs sont récupérés en zone I aux tours 1, 3 et 5.

Ces objectifs vous rapportent un nombre variable de points en fonction des propriétés de votre système solaire. En bonus, ils rapportent généralement 3 points si c'est votre système solaire qui correspond le mieux à cet objectif.

 

Objectifs planétaires

Objectifs planétaires

Ces objectifs sont récupérés en zone I aux tours 2, 4 et 6.

Par ailleurs on commence la partie avec un objectif planétaire choisi secrètement parmi 2. A noter que l'objectif non choisi au début de la partie fera parti des objectifs du tour 6.

Ces objectifs ne peuvent être activés que si il sont affectés à une planète qui remplie les exigences demandées : taille minimum, océan, nombre et taille des lunes ...

Ils rapportent un nombre fixe de points et deux bonus immédiats parmi les suivants : 

  astéroïde, comète, planète tellurique de taille 1, progression de la vie sur une planète ou action supplémentaire.

Les pions

Les pions des joueurs

Les pions des joueurs

Chaque joueur a 4 pions : un par zone du plateau principal. A chaque tour les joueurs prennent un élément dans chaque zone. On marque donc la zone pour ne pas y retourner pendant le tour.

A noter que les couleurs ne sont pas choisies au hasard : ce sont des couleurs d'étoiles.

Les marqueurs et le pion du premier joueur

Les marqueurs et le pion du premier joueur

Les marqueurs ont de multiples usages: 

  •  indicateur de tour

  •  pouvoirs astres exotiques

  •  progression de la vie sur les planètes telluriques

Le marqueur du premier joueur est disponible à chaque tour en zone IV. À la fin de la partie il rapporte 1 point.

Le sac

Utilisé pour piocher au hasard les tuiles astres des zones II et III

Utilisé pour piocher au hasard les tuiles astres des zones II et III

Le carnet de points de victoires

Objectifs planétaires, objectifs du système, progression de la vie sur les astres, objets exotiques, ceintures d’astéroïdes et détenteur du  pion du premier  joueur au dernier tour

Objectifs planétaires, objectifs du système, progression de la vie sur les astres, objets exotiques, ceintures d’astéroïdes et détenteur du pion du premier joueur au dernier tour

La règle

12 pages de règles (si on ne compte pas les aides de jeux), je suis pas sûr que la limite annoncée à 10 ans sur la boite soit bien ciblée

12 pages de règles (si on ne compte pas les aides de jeux), je suis pas sûr que la limite annoncée à 10 ans sur la boite soit bien ciblée

Une fois que l'on a saisi le placement sur le plateau principal (très simple, mais très tactique), le mécanisme le plus important à maîtriser est la collision entre les astres (planètes telluriques ou astéroïdes) :

L'élément que vous envoyez en collision va diminuer sa taille de 1 et l’élément ciblé (planète ou lune) va augmenter sa taille de 1.

Si au départ, l’élément envoyé en collision à une taille de 1, il est désintégré. Si il a une taille de 2 ou de 3, suite à la collision on le remplace par une planète tellurique inférieure et on l'ajoute en lune sur la même orbite, dans une limite de 3 lunes sur l'orbite. (voir les illustrations de la règle ci-dessus)

Bien évidement, il n'est pas conseillé d'envoyer un astéroïde sur une planète déjà peuplée.

 

Autre limitation liée à la physique:

  • Une planète tellurique de taille 3 ne peut avoir de lunes de taille 3 ou plus. 
  • Une planète tellurique de taille 2 ne peut avoir de lunes de taille 2 ou plus. 
  • En donc une planète tellurique de taille 1 ne peut pas avoir de lune .... 

Les planètes gazeuses acceptent en lune n'importe quelle taille de planète tellurique, mais pas de gazeuse.

 

Les aides de jeu

Annexes de la règle, ces 2 planches d'aides recto verso détaillent les objets exotiques, les objectifs de système et les objectifs planétaires :

détails sur les objets exotiques

détails sur les objets exotiques

détails sur les objectifs planétaires

détails sur les objectifs planétaires

détails sur les objectifs du système

détails sur les objectifs du système

Les rappels des actions possibles

4 fiches recto verso (Version anglaise / Version Espagnole)

4 fiches recto verso (Version anglaise / Version Espagnole)

Successivement, 4 fois par tour, les joueurs réalisent une action principale : la pose de l'un de leur pions sur le plateau principal. Cela leur permet de récupérer une tuile sur la zone choisie. La tuile est immédiatement utilisée dans leur système solaire.

Suite à ces actions principales les joueurs peuvent réaliser, si ils le souhaitent, une action secondaire.

Ces actions principales et secondaires sont listées sur ces fiches ... à une exception près : pour les actions principales les joueurs peuvent aussi refuser de prendre une tuile et récupérer un astéroïde de la réserve à la place... un oubli ?

Mises en situation

système solaire

le plateau principal au début d'un tour

Le rangement

Le fond de la boite ... l'univers, espace infini, et ... un peu chaotique.

Le fond de la boite ... l'univers, espace infini, et ... un peu chaotique.

Pas de thermoformage, pas assez de sachets, les tuiles de la réserve qui ne se distinguent pas de celles prévues pour les parties à 2 joueurs et pour m'achever les angles des tuiles objectifs planétaires sont fragiles (si on ne les protège pas dans une petite boite elles ont tendance à se décoller).

Bref, le rangement n'est pas une sinécure. J'aime ce jeu (sinon je ne serai pas en train d'écrire un article dessus) mais son rangement demande de l'organisation et franchement, un 2+ sur les tuiles prévues sur les parties à 2 joueurs auraient été les bienvenues.

Ma solution pour faciliter ce classement : des petites fiches d'inventaire dans des sachets :

La réserve d'astéroïdes et de comètes

La réserve d'astéroïdes et de comètes

La réserve de planètes telluriques. Vous utilisez ces tuiles dès que vous créez des collisions entre vos astres.

La réserve de planètes telluriques. Vous utilisez ces tuiles dès que vous créez des collisions entre vos astres.

Les tuiles qui sont forcement dans le sac vu qu'on les utilise pour les parties à 2 joueurs et plus.

Les tuiles qui sont forcement dans le sac vu qu'on les utilise pour les parties à 2 joueurs et plus.

Les tuiles à ajouter dans le sac pour les parties à 3 joueurs et plus .

Les tuiles à ajouter dans le sac pour les parties à 3 joueurs et plus .

Les tuiles à ajouter dans le sac pour les parties à 4 joueurs.

Les tuiles à ajouter dans le sac pour les parties à 4 joueurs.

L'univers... C'est bien rempli.

L'univers... C'est bien rempli.

Matériel beau mais malheureusement un peu fragile (le dépunchage était franchement stressant).

Mécanique de placement simple mais efficace.

Collisions de planètes et d’astéroïdes en chaînes.

Cosmogenis est à essayer si vous en avez l'occasion ! 

Réagir à cet article

Il y a 3 commentaires

nico
By Krissou | 15 juin 2018 18:47

Miam, il me donne vraiment très envie celui là, je suis vraiment curieuse d’y jouer.

Domage pour le matériel par contre!

nico
By cyril83 | 15 juin 2018 20:35

merci nico en effet dommage pour la matériel car le jeu à l'ai sympa :)

Je veux bien tester à l'occasion comme tu le proposes gentilment ;)

nico
By Le Zeptien | 24 juin 2018 14:36

Pour info, le fond de la boite est illustré avec une des plus célèbre photos de Hubble : des nuages de gaz appelés "Les piliers de la création". Ils font environ 4 années-lumière de long. J'ai lu quelques part que ces nuages n'existeraient plus, détruits par une supernova. Mais c'est tellement éloigné que leur image (lumière) nous parvient encore...

Sinon les jeux d'exploration spaciale sont à la mode... à rapprocher par exemple du réçent Pulsar 2849 de Suchy ou encore de Kepler 3042 d'un certain Moriya