Essen 2018 : le débrief - Jour 1

Le salon international du jeu de société a eu lieu du 25 au 28 octobre 2018 à Essen. Cette année, il y avait plus de 1 150 stands de 50 pays différents répartis sur 6 halls du Messe Essen. Au total, plus de 1 400 nouveaux jeux ont été présentés sur le salon !

Cette année, Wityender et moi même avons décidé de faire la totale ! Nous sommes donc partis le mercredi en fin de journée, pour repartir du salon le dimanche après-midi. Pour une fois qu’on en avait l’occasion, il fallait en profiter :)

Je vous propose donc un petit compte-rendu de ces quatres jours avec mes coups de cœurs du salon :)

Et pour commencer, voici le résumé de la journée de jeudi :)

Premier jour

Plan du salon

Plan du salon

La journée du jeudi a été principalement utilisée pour récupérer les differents achats prévus, faire un peu de repérage des lieux et nous avions également deux rendez-vous avez des éditeurs. Du coup, on a très peu joué sur le salon...

Holy Grail Games

Pour commencer, rendez-vous chez Holy Grail Games, afin de découvrir leurs prochains jeux, et je peux vous dire que c’est du très très très intéressant !

Trois jeux étaient en démonstration sur le stand :

Rallyman GT - Prototype

Rallyman GT - Prototype

  • Rallyman GT : Il s’agit d’une version GT du jeu de rallye classique de Jean-Christophe Bouvier, dans lequel six joueurs s’affronteront dans une course mouvementée. C’est un jeu de course de type « Roll and Move » qui permettra aux joueurs de tenter le diable pour être le premier à passer la ligne d'arrivée. Le jeu doit faire l’objet d’un financement participatif sur la plateforme Kickstarter, qui devrait démarrer début novembre.
Plateau prototype de Rallyman GT

Plateau prototype de Rallyman GT

Dominations : Road to Civilisation version prototype

Dominations : Road to Civilisation version prototype

  • Dominations : Road to Civilization : c’est un jeu de Olivier Melison et Eric Dubus, où 2 à 4 joueurs vont développer leur civilisation en posant des dominos triangulaires et leur arbre de technologies, le tout à travers trois âges. A vous de placez vos dominos avec soin pour acquérir les Connaissances qui détermineront la façon dont votre société sera façonnée au fil du temps. Ces Connaissances vous permettront de construire des Villes et développer des Savoirs, créant ainsi l’héritage pour lequel votre Civilisation entrera dans les annales de l’Histoire. A chaque fois que vous maîtrisez un Savoir, ce dernier devient l’un des piliers de votre société, vous ouvrant les portes à de nouveaux domaines et augmentant votre pouvoir. Le joueur avec le plus de points de victoire à la fin du jeu gagne !

Le jeu a fait l’objet d’une campagne Kickstarter qui a été financée avec succès et reste disponible en « late pledge » jusqu’à la fin de l'année.

Titan - version prototype non illustrée

Titan - version prototype non illustrée

  • Titan : L’humanité est à un tournant. Elle se prépare à s’étendre hors du système solaire, devenu trop étriqué pour son développement. Alors qu’un anneau-cité gigantesque a été construit autour de Titan, le satellite de Saturne, des Corporations d’exploration et d’exploitation minière ont été mandatées afin d’exploiter ses faramineux gisements. 

    Vous représentez une de ces Corporations et votre vaisseau mère vient de se connecter à l’un des ascenseurs spatiaux de l’Anneau-Cité. Votre Base, implantée à la surface, est prête à récolter les ressources apportées par votre réseau de tuyaux d’extraction, ainsi que par vos drones œuvrant dans cet environnement inhospitalier à l’homme.

    A chaque tour de jeu, les Corporations utilisent au mieux les capacités de leurs drones et étendent leur réseau de tuyaux d’extraction afin d’activer les Bâtiments préalablement posés. En cohabitation avec les autres joueurs, remplissez vos soutes des ressources les plus précieuses, en faisant attention à votre stock limité qui pourrait vite se polluer.

    L’ISA, ou l’International Space Agency, vous a fixé des objectifs de développement qui ajouteront à votre notoriété si vous y répondez le plus rapidement. L’Anneau-Cité, lui, profite de votre présence pour s’approvisionner en ressources par le biais de commandes passées à chaque tour.

    Enfin prenez possession des Bâtiments grâce à vos Robots de Contrôle qui vous permettront d’accélérer votre développement.

    En fin de partie le joueur avec le plus de points de victoire est déclaré vainqueur !

Voici un bon gros jeu pour joueurs qui a pour but d’offrir pas mal de possibilités tout en restant fluide. Sa particularité est son plateau en 3D qui n’est pas indispensable mais qui rendra le jeu plus immersif.

C’est un magnifique projet de l’éditeur. On n’a pas eu l’occasion d’y jouer sur le salon, mais je suis déjà très curieuse :)

Un livre pour les petits héros en herbe

En quête du Dragon - Livre dont on est le petit héros

En quête du Dragon - Livre dont on est le petit héros

Petit arrêt sur le stand de Blackrock, où une table est disponible avec le nouveau livre dont on est le héros, prévu pour les jeunes aventuriers.

Le livre permet de faire vivre une aventure à un enfant, dans lequel il devra tenter d’adopter un dragon. L’histoire est divisée en plusieurs étapes et chaque étape va entrainer différents choix. C’est vraiment très bien réalisé (et ma puce demande d'en lire une histoire tous les jours depuis qu’on est rentré d'Essen).

En quête du Dragon - le livre dont on est le petit héros.

En quête du Dragon - le livre dont on est le petit héros.

A la recherche de Jack !

Hurrican et Mr Jack

Hurrican et Mr Jack

Direction le stand de Hurrican pour trouver des informations sur la future extension de Mr Jack Pocket. On n'a pas trouvé le jeu avec l’extension en démonstration, mais on a pu voir le matériel dans une vitrine de présentation.

L’extension apportera trois nouveaux personnages et un nouvel enquêteur, Mycroft, le frère de Sherlock.

Matagot

Il est temps d’honorer notre rendez-vous avec Matagot où nous avons eu l’occasion de faire une petite partie rapide de Sonar Family. Il s’agit d’une version adaptée du jeu Sonar, pour jouer en famille avec des enfants dès l'âge de 8 ans (et permettant de jouer de 2 à 4 joueurs).

Ensuite, nous avons eu une présentation du nouveau jeu de Marc Paquien l’Ile aux trésors.

L’Ile aux trésors

L’Ile aux trésors

Dans l’Ile aux trésors, un joueur incarne Long John et les autres sont des aventuriers qui tentent de retrouver le trésor de ce dernier. A l’aide d’indices, vous devrez essayer de trouver la zone où est caché le trésor. Mais attention, il faudra aussi savoir quels indices sont justes et lesquels sont faux. Pour se faire, vous aller indiquer des zones sur le plateau de jeu, en fonction de vos explorations et des indices.

Les découvertes du jour

Camel Up version géante

Camel Up version géante

Maintenant qu’on en a fini avec nos achats, nos rendez-vous et le repérage pour les jours à venir, il est temps d’essayer de se trouver une table pour jouer quelque part.

Au détour d’une allée, sur le stand d’Eggerspiele, on peut découvrir une nouvelle version de Camel Up en mode géant.

Alice chez Crazy Pawn Games

Alice chez Crazy Pawn Games

Pour commencer, dans nos préparatifs, un petit jeu de cartes nous intéressait : Alice. Wityender adore l’univers du Pays des Merveilles, mais lors de la lecture des règles nous n’avions pas compris grand chose au jeu... Cependant, notre curiosité nous donnait envie d’en savoir plus.

Coup de chance, la table de démo se libérait à notre arrivée et on a pu s’y installer.

La boîte du jeu fait fortement penser à la gamme des jeux de Purple Brain, mais ici on est chez un petit éditeur espagnol et le jeu n’est pas prévu pour les plus jeunes.

Nous avons donc eu l’occasion de découvrir et de jouer à Alice avec Oscar Arévalo, l’auteur en personne, et le jeu est vraiment très sympa. Un petit jeu de cartes où il faut récupérer des personnages pour compléter des chapitres du livre et marquer des points de victoire. Une très belle découverte, qu’on achètera d’ailleurs le lendemain en demandant une dédicace de l’auteur.

Alice

Alice

Nemeton chez Blam !

Nemeton chez Blam !

Ensuite, petit tour chez Blam ! pour découvrir pour une fois un gros jeu, Nemeton. Dans ce jeu de Johann Favazzo, prévu pour 2 à 4 joueurs, nous incarnons un druide qui tente de sauver une forêt d’une malédiction qui a tout détruit. Le jeu possède un mécanisme de déplacement qui le rend assez retors pour arriver à ses fins (on ne se déplace qu'en ligne droite).

Une belle découverte également.

Et voilà, la première journée sur le salon se termine déjà pour nous... Il est temps de rentrer à notre hôtel, de manger et de commencer à jouer aux différents achats avec les amis présents :)

La soirée

Dwar7’s Winter

Dwar7’s Winter

On commence par une partie à 2 de Dwar7’s Winter publié par Vesuvius Media. Un jeu coopératif avec un côté Tower Defense dans lequel on doit tenter d’empêcher des monstres d’entrer dans le château.

Ce n'est pas évident, on doit survivre pendant 7 tours et on était déjà à l’agonie au troisième tour. Au final, on a encore tenu un ou deux tours puis on a perdu. Le jeu semble sympa, mais va falloir bien relire la règle car il semble assez impossible à réussir... À voir donc...

Underwater Cities

Underwater Cities

Et pour finir, le gros morceau de la soirée et le premier coup de cœur du salon : Underwater Cities, le petit dernier de Vladimir Suchi, édité chez un petit éditeur Delicious Games

Dans ce jeu, on va construire notre cité sous-marine avec un système d’actions très intéressant. Et une fois de plus, l’auteur tchèque (Pulsar 2849, The Prodigals Club, Last Will, Shipyard...) ne nous déçoit pas et nous fait passer un excellent moment.

Une très belle découverte.

Underwater Cities

Underwater Cities

Au dodo!

La journée se termine enfin et il est plus que temps d’aller dormir pour survivre à la deuxième journée :p

Réagir à cet article

Il y a 3 commentaires

Krissou
By cyril83 | 2 nov. 2018 22:27

Wow, super compte-rendu merci krissou !!!

J'avais deja sous le radar Dwar7’s Winter, hate d'avoir tes retrours :D

Hate de lire la suite évidement :D

Krissou
By Krissou | 3 nov. 2018 09:27

Dwar7s vraiment pas convaincue, c’est pas ma came au final...