Essen The Game

Etienne Espreman (l’auteur de Bruxelles 1893) s’est associé à Frédéric Delporte et Fabrice Beghin pour nous proposer un jeu au thème aussi improbable, fou et complètement délire qu’est le salon du jeu d’Essen. Ce jeu, vous en avez peut-être déjà entendu parler, il s’agit de “Essen : The Game

Le jeu est prévu pour 2 à 4 joueurs, à partir de 10 ans et il faut compter 15 minutes de jeu par joueur. Oui, on n’est pas dans la même catégorie que Bruxelles.

J’ai eu l’occasion de jouer au prototype lors du salon de Ludinord 2014. J’en profite donc pour vous faire découvrir cette future sortie possible et pour vous donner mon avis :) Il a d’ailleurs reçu le prix stratégie lors du salon.

Une campagne de financement participatif a été lancée il y a quelques jours (afin d’être indépendant de tout éditeur, au vu du jeu :p). Il est d'ailleurs à noter que ce sera la seule et unique possibilité d'obtenir le jeu. En effet, celui-ci ne sera pas distribué en magasin et aucune réédition n'est prévue.

Le thème du jeu

Le thème est donc une journée au salon d'Essen 2013. Pour ceux qui ne connaîtraient pas Essen, il s'agit d'une ville en Allemagne qui, chaque année, vers la fin octobre, devient la capitale mondiale du jeu de société. En effet, sur le temps du salon (où il y a de quoi faire des kilomètres et des kilomètres à pieds), des éditeurs du monde entier sont présents pour présenter leurs dernières nouveautés (voir même plus anciennes :p).

Des milliers de joueurs y sont chaque année et il vous faut vous faufiler entre tout ce monde pour faire ce que vous avez envie. Et c'est dans cet univers que va vous plonger “Essen : The Game” et il reprend le salon de 2013 (celui où Bruxelles est sorti… coïncidence? :p)

En général, les grands fans de jeu y vont avec leur “wishlist”, c'est-à-dire la liste des jeux qu'ils souhaitent acheter (liste qui a tendance a évoluer pendant le salon). Et c'est justement un de ces geeks que vous allez incarner.

Vous allez donc devoir parcourir le salon, muni de votre “wishlist”, à la recherche des nouveautés les plus populaires. Mais, pour atteindre vos objectifs, vous devrez faire face aux dures réalités du salon. Il vous faudra affronter une foule omniprésente et vous frayer un chemin jusqu'aux stands de vos éditeurs préférés. Malheureusement, les disponibilités des jeux sont limitées en cette fin de salon. Vous n'aurez sûrement pas la possibilité d'acheter tous vos coups de cœur. Des choix difficiles se présenteront donc à vous ! D'un autre côté, vous êtes venus à Essen pour essayer de nouveaux jeux et vos envies évolueront en cours de journée. Il est fort probable qu'après avoir essayé certains d'entre eux, vous vous jetiez compulsivement vers de nouveaux achats. Mais attention, vous ne devrez pas perdre de vue votre encombrement. Le nombre de jeux que vous porterez dans vos sacs réduira d'autant plus vos déplacements dans le salon. Au cours de la journée, vous devrez donc retourner au parking pour ranger vos achats dans le coffre de votre voiture. Ce sera probablement le moment idéal pour faire vos comptes. Pour les plus dépensiers d'entre vous, le distributeur de billets est à votre disposition, au risque de vous endetter plus que de raison. Le sac vide et le portefeuille rempli, vous n'aurez qu'une seule idée en tête … retourner frénétiquement dans le salon pour acheter d'autres jeux.

Comment on joue ?

Vous commencez la partie avec 300€. Le jeu est composé d'un plateau central qui reprend le salon d'Essen et son parking, ainsi que les joueurs (leurs actions disponibles et les jeux que vous transportez dans votre sac). Chaque joueur possède également un plateau joueur, représentant le coffre de sa voiture.

Avant de commencer la partie, vous allez devoir former votre “wishlist” personnelle. Pour se faire, chaque joueur va recevoir 8 cartes “wishlist” représentant un des nombreux jeux sortis lors du salon Essen 2013. A partir de là, un draft est effectué. Chaque joueur va devoir choisir une carte, puis passer sa main à son voisin et ce, jusqu'à ce que tout le monde ait 4 cartes. Les cartes restantes formeront la “wishlist” commune à tous les joueurs.

Une partie se déroule en 7 tours et chaque tour est divisé en 3 phases :

1 - Maintenance du jeu : C'est lors de cette phase que de nouveaux jeux vont être installés sur les stands, que de futurs jeux sont en cours de transport (pour le tour suivant), que deux événements seront affectés à deux jeux (dédicace, buzz, flop,...) et que la foule va se déplacer.

2 - Phase premier joueur : le premier joueur est redéfini. C'est celui qui est le moins encombré (et donc qui a le plus d'actions de disponibles) qui devient premier joueur.

3 - Phase actions des joueurs.

Chaque joueur, en commençant par le premier joueur, va effectuer l'ensemble de ses actions. Quand tous les joueurs ont réalisé leurs actions, le tour se termine et on passe au tour suivant.

En début de partie vous aurez 8 actions de disponibles mais, au fur et à mesure du jeu, ce nombre d'actions va varier en fonction de votre encombrement (avec un minimum de 2 actions). En fait, vous placez les jeux que vous récupérez sur vos cases d'actions! Donc plus vous transportez des jeux et moins vous avez d'actions (logique c'est lourd de transporter tous ces jeux, ça vous ralentit).

A son tour, un joueur va effectuer toutes les actions qu'il veut (dans la limites des actions qu'il a bien sûr) et dans l'ordre qu'il souhaite. Ces actions sont :

- se déplacer : pour une action vous pouvez vous déplacer d'une case horizontalement, verticalement ou en diagonale. Si la foule est présente dans le hall où vous vous déplacez, il vous faudra deux actions pour vous déplacer d'une case (et oui avec la foule c'est difficile de se déplacer)

- acheter un jeu : pour une action vous pouvez acheter le jeu disponible sur le stand où vous êtes (si le jeu est disponible bien entendu) et payer son prix. Placer le jeu dans votre sac, c'est-à-dire, dans la dernière case d'action libre que vous avez. Pour information, votre sac ne vous permets pas de porter plus de 6 jeux en même temps (non mais faut pas non plus jouer les mules). Si vous achetez un jeu présent sur la "wishlist" commune, ajoutez la carte du jeu dans votre main. De plus, dès que vous achetez un jeu, vous gagnez immédiatement des points de victoires en fonction de sa côte de popularité, plus un éventuel bonus.

- effectuer un “play-test” : où que vous soyez, vous pouvez pour une action tester et découvrir un jeu. Dans ce cas, vous piochez deux cartes dans la pioche “wishlist”, vous gardez celle de votre choix et défaussez l'autre.

- se déchargez : si vous êtes dans le parking, vous pouvez déposer vos jeux dans le coffre de votre voiture gratuitement (cela ne vous coûte pas une action). Les cases actions ainsi libérée peuvent immédiatement être utilisée pour effectuer de nouvelles actions.

- retirer de l'argent : si vous êtes dans le parking, vous pouvez retirer de l'argent au distributeur. Ce retrait doit se faire par tranche de 50€ et chaque tranche que vous prenez vous fait perdre 2 points de victoire. Par contre, ceci ne vous coûte pas d'action.

A côté de tout cela, si vous passez par la cour centrale, vous pouvez dépenser 20€ pour acheter des bretzels et récupérer un peu d'énergie. De cette manière, votre meeple d'action recule de deux cases sur votre plateau (vous récupérez donc temporairement quelques actions). Bien entendu, il est interdit de vous goinfrer de bretzel, vous n'êtes pas là pour ça! Vous ne pourrez donc pas en manger plus d'une fois par tour.

Vous pourrez également croiser des jeux “sold-out”. Mais heureusement, vous avez effectuez une précommande et vous pouvez donc acheter ce jeu en utilisant cette précommande. Cependant, vous n'avez qu'une seule précommande pour le salon, il vous faudra choisir votre jeu judicieusement.

Et pour finir, vous pourrez aussi décider de faire un départ anticipé et donc de quitter le salon avant sa fermeture. Pour ce faire, une fois que vous êtes sur le parking, placez vous sur la zone “départ anticipé”. Le premier joueur qui quitte le salon recevra 4 points de victoire et le deuxième 2 points. Maintenant, vous pouvez rester jusqu'à la fin du salon et vous n'êtes même pas obligé d'être de retour sur le parking avant la fin de la partie.

Comment marquer des points ?

Au début du quatrième tour et à la fin de la partie, les cartes classement AM (au quatrième tour) et PM (à la fin) sont décomptées. Vous pouvez gagner un certain nombre de points en fonctions des différents types de jeux que vous avez acheté. Si vous possédez une des combinaisons de cartes classement, vous remportez les points indiqués sur cette carte.

De plus, en fin de partie, un décompte final est réalisé. Vous gagnez un certain nombre de points en fonction du nombre de carte "wishlist" que vous possédez et dont vous avez acheté le jeu.

Le joueur qui a le plus de points remporte, bien entendu, la victoire!

Mon avis

Une chose est sûre avec “Essen The Game”, le jeu est plus qu'immersif! Tous ceux qui ont déjà été au moins une fois à Essen, vont revivre le salon en jouant au jeu. La foule qui nous empêche d'avancer, le sac qui se rempli au fur et à mesure… mais aussi dans le jeu lui même. On râle parce qu'on a pas eu la boite qu'on voulait et que quelqu'un l'a achetée avant nous, on veut plus de sous pour encore acheter, très vite on se fait prendre au jeu :p

Oui mais, et ceux qui n'ont jamais été à Essen? Et bien, il ne ressente pas le thème de la même façon, mais il reste très présent. Il semblerait que la plupart des gens ont apprécié le jeu et on vécu le jeu même s'ils n'avaient jamais mis un pied sur le salon (maintenant, ils vont peut-être vouloir y aller). Des enfants y ont joué et ont adoré. Donc, même s'il y a un côté “nostalgie” ou ambiance particulière pour ceux qui connaissent le salon, ceux qui n'y sont jamais allé pourront autant prendre plaisir à y jouer. Après tout, c'est pas le premier jeu immersif dont on n'a jamais vécu le thème (vous avez vécu au temps des romains, des dinosaures, des zombies, rencontré des cylons... non? bon ben alors.... :p)

Au niveau mécanisme maintenant, ne vous attendez pas à quelque chose du même niveau que Bruxelles 1893. Ce jeu se veut bien plus familial et abordable. Mais, même s'il est assez simple à expliquer et à comprendre il faudra mettre votre stratégie à rude épreuve pour remporter la partie! Le jeu demande une certaine réflexion afin d'optimiser au maximum nos actions. C'est pas tout ça mais faut être le meilleur acheteur du salon!

Etant donné que l'ordre dans lesquel les jeux vont apparaître est aléatoire, chaque partie sera différente. On ne vivra pas le même salon à chaque fois, les jeux les plus prestigieux changeront de parties en parties et les objectifs aussi. Donc la durée de vie semble tout à fait acceptable. Bien entendu, c'est un jeu avec un côté "délire" et on n'y jouera probablement pas non-stop et plusieurs parties d'affilées, mais je pense qu'il fera un excellent jeu de début ou fin de soirée, donnant suffisamment de défis pour tout le monde.

Des défis? Et oui :) Sur ma partie, on s'est vite rendus compte que tenter de réaliser les objectifs AM et PM, c'est loin d'être évident. D'autant plus qu'on essaye d'avoir la plus grande "wishlist" respectée pour avoir un maximum de points en fin de partie. Et le premier décompte, même s'il est à la moitié du jeu, arrive très vite!

D'ailleurs le timing sur le jeu est très serré. On a du mal à pouvoir faire tout ce qu'on veut (c'est un peu comme passer une seule journée sur le salon, c'est une horreur pour tout faire :p). Il faut véritablement optimiser au mieux ses actions, le remplissage et surtout la vidange du sac dans la voiture.

Le durée de partie est donc bien ajustée au type de jeu. Pas trop courte, ni trop longue. On a de la tension, mais on n'a pas l'impression qu'une linéarité s'installe et de faire la même chose tour après tour.

En bref, c'est un très bon "petit" jeu, avec un thème plus qu'immersif et un vrai délire qui pourra rappeler de bon souvenir à ceux qui ont été au salon de 2013. Et même ceux qui ne connaissent pas le salon pourront passer un excellent moment autour de la table.

Le kickstarter

Comme annoncé en début d'article, la campagne Kickstarter sera le seul et unique moyen de se procurer le jeu. C'est un choix de la part des auteurs. Donc, si cela vous intéresse, ou si vous voulez plus d'infos, il faudra vous rendre >ICI<.

Les règles en français sont disponibles sur la page du kickstarter et sur la fiche du jeu

Le petit point négatif de la campagne, ce sont les frais de port, si vous n'avez pas l'occasion d'aller chercher le jeu à Essen 2014 ou au Festival En Jeux (en Belgique).

Réagir à cet article

Il y a 3 commentaires

jedisjeux
By Wraith75 | 17 juin 2014 09:53

Merci pour la news Krissou !

Je tiens à préciser que, sur le KS, dans les commentaires, certaines personnes sont en train de s'organiser, entre autres pour la France, pour jouer les "mules" et aller chercher à Essen plusieurs exemplaires pour ceux qui n'ont pas l'occasion de s'y rendre.

Il suffit de demander.

Il y a par exemple (au moins ?) déjà un sujet sur le forum de Tric Trac :

[url:1em8qnyy]http://www.trictrac.net/forum/viewtopic.php?f=1&t=137417&p=2022401&hilit=essen#p2022401[/url:1em8qnyy]

Ce serait sympa de lancer d'autres initiatives semblables.

N'hésitez pas à soutenir ce projet, c'est le travail acharné de trois passionnés, et tout visiteur d'Essen ne manquera de retrouver avec un plaisir non coupable (c'est pas votre argent pour une fois ;) ) la fièvre des achats qui le possède une fois sur place.

Entre parenthèses, j'adore la règle qui dit qu'on perd des PV quand on retire de l'argent en plus, car cela représente le mécontentement de sa compagne au retour du Salon :D

jedisjeux
By ender71 | 17 juin 2014 10:00

Testé durant PEL, expliqué par Mr Bruxelles. Un petit moment de pur plaisir, c'est effectivement décalé, rapide et très fin. Ce jeu mérite de voir le jour, ne serait ce que pour soutenir l'idée de rester neutre d'un point de vue éditorial et son originalité. Ce n'est pas exclusivement familial, ce n'est pas un délire autocentré, c'est une réussite ludique.

Bon vent à eux. En espérant que les joueurs participent à l'aventure... Un bon geste ludique s'il vous plait.

jedisjeux
By loic_425 | 17 juin 2014 10:46

Pareil testé au Paris est ludique, le jeu est excellent, tout le monde autour de la table a adoré. L'ambiance est excellente, les mécanismes sont fidèles au thème, on a l'impression d'y être. Une pure réussite. Clairement, c'est le premier kickstarter où j'ai envie de contribuer.