FocusOnBoard de Last Will

On oublie vite le week-end mi-figue mi-raisin et on enchaîne notre série de vidéo hebdomadaire avec le jeu atypique Last Will sorti lors du salon Essen 2011. Avec la crise, quel plaisir de dire : "ne soyons pas économe, dépensons des sommes astronomiques sans compter !"

A la semaine prochaine pour la prochaine vidéo.

Avis de la rédaction

avatar
Last Will est un bon jeu. A chaud après une première partie, je vous aurais même dit qu'il est un très bon jeu. Peut être parce qu'il est vite joué, beau et propose une thématique irrévérencieuse plus que plaisante. Peut être parce qu'on savoure de pouvoir ennuyer ses petits voisins en leur volant telle carte ou telle place, ou parce qu'on jubile de parvenir à placer telle combinaison de cartes. Mais force est de reconnaitre que sur la longueur, si le jeu reste intéressant, on finit par avoir cette impression qu'il ne se démarque pas autant que ça. Il figure selon moi, pour les jeux de plateau dits "à l'allemande", dans la première moitié, mais rate de peu le coup de coeur qui assure généralement à la boîte d'être ressortie régulièrement au fil du temps et malgré les cadences de sorties effrénées...
avatar
Last Will a un grand avantage pour moi, c'est de fonctionner à l'envers et de proposer un but à atteindre variable qui demande à chaque partie de chercher à quel moment changer d'une optique bâtiment à laisser dépérir, à une optique beuverie sans nom avec femmes chiens et cuistots... Tout est là, et comme l'a si bien dit Limp, certes il n'y a pas de découvertes multiples ni de chemins en tout sens mais cela fait de ce jeu pour moi un challenge à chaque partie pour rivaliser, non contre le jeu, mais contre ses adversaires. Original et compétitif !
avatar
Je suis assez d'accord avec Limp concernant la première partie. On accroche à fond au thème, c'est presque génial de dépenser son argent. Mais il ne s'agit bien que du thème et dès qu'on attaque la deuxième partie. On se rend compte qu'il ne s'agit là que d'un petit jeu d'optimisation très hasardeux auquel on a joué 50 fois sous d'autre forme. En effet, qu'on dépense 70 livres ou qu'on en gagne, c'est pareil. Et l'impression de la première partie se dissipe vite. Le fait d'avoir plus à dépenser ne change rien, sauf à renforcer cette impression de jeu dominé par le hasard (on peut piocher des cartes au début qui vont nous faire gagner la partie). Last Will au final n'est pas un mauvais jeu, mais je le classe dans la catégorie des jeux auxquels je joue quand les potes ont besoin d'un joueur de plus. Ce qui m'arrange, c'est qu'ils n'insistent jamais au delà de la deuxième partie.
avatar
Alors là, je vais faire le fainéant : Mon avis sur Last Will ? cf l'avis de Blue...j'aurais écrit la même chose.
Réagir à cet article

Il y a 1 commentaire

jedisjeux
By titgarou | 16 août 2012 08:32

Très belle vidéo Yoann.

Tu m'as donné l'envie de l'essayer.

Pff déjà que je lorgne sur plusieurs jeux, cela ne va pas aider pour la gestion de mon porte monnaie.