FocusOnBoard de Trajan

Cette semaine, nous vous proposons une vidéo de Trajan de Stefan Feld qui est sorti lors du salon Essen 2011. Vous avez envie de vous faire une idée de ce jeu mais sans avoir à lire le livret des règles, c'est ce que nous vous apportons avec cette vidéo : un petit tour des différents mécanismes pour que vous puissiez juger par vous-même de la richesse de ce jeu.

A la semaine prochaine pour une nouvelle vidéo !

Avis de la rédaction

avatar
Trajan est un jeu exceptionnel de par son originalité. Contraindre les actions par un système aussi tordu ne pouvait être que le fait de Stefan Feld ! Comme pour l'ensemble de ses jeux, d'ailleurs, soit on adore, soit on déteste ! il n'y a pas de demi mesure avec ses jeux. Pour adorer Trajan, il suffit de passer le cap de l'Awélé. Une fois qu'on a compris comment l'utiliser et non le subir, le jeu prend toute sa dimension. C'est alors qu'on va tenter de piquer des bonus sous le nez des autres, élaborer des tactiques. Le jeu reste un jeu d’opportuniste, il est difficile d'élaborer des stratégies sur le long terme, même si tous semble fait pour ça (tuiles x2, sénat...). En effet, si vous mettez l'accent trop fort sur une action ou un type de tuile sénat, vous pouvez être certain que les autres joueurs vont vous mettre des battons dans les roues. Comme on peut gagner sur tous les plans, on trouvera toujours un bénéfice à faire une action non prévue, d'autant plus si cela fout en l'air le jeu du voisin ! Vous l'avez compris, Trajan est un jeu que j'adore, malgré son thème plaqué. Il s'agit d'un jeu qui demande de l'expérience avant d'être pleinement apprécié, si vous aimez les jeux jetables, passez votre chemin. Si au contraire, vous aimez investir dans un jeu pour une vingtaine de partie ou plus, celui-ci est fait pour vous.
avatar
Trajan est très original par son système d'awalé que j'adore, mais en même temps, on s'en lasse. On fini par avoir l'impression de toujours faire la même chose et au final l'awalé devient une mécanique comme une autre. Au début, j'ai adoré mais maintenant je m'en lasse... J'y rejouerai avec grand plaisir mais sporadiquement. Par contre, il a l'avantage de très bien tourner à 2.
Réagir à cet article

Il y a 8 commentaires

jedisjeux
By Bardatir | 13 août 2012 10:31

Il faut vraiment que je l'essaie Trajan !

jedisjeux
By cyril83 | 13 août 2012 21:00

idem :D

jedisjeux
By Bardatir | 14 août 2012 08:48

Perso j aime bien l'Awele, pour m être pris une rouste y a 3 ans contre le champion du monde a Cannes (Tour 3 il me dit, t'as perdu !)

Mais comme a Essen c’était absolument honteux d'avoir une seule table pour y jouer sous réservation, et que les personnes le gérant étaient imbuvables, j'ai boycotte...

jedisjeux
By Blue | 14 août 2012 07:10

Le jeu peut parraitre solitaire, voire être une accumulation de mécanismes, mais une fois habitué à l'awalé (qui sert à determiné l'action qu'on veut faire), il est excellent.

jedisjeux
By Blue | 14 août 2012 09:56

Mais comme a Essen c’était absolument honteux d'avoir une seule table pour y jouer sous réservation, et que les personnes le gérant étaient imbuvables, j'ai boycotte...

- Bardatir

Essen, c'est pas fait pour les joueurs, c'est pour les acheteurs !

Ce 'nest pas la peine d'essayer de jouer à un jeu qui demande un minimum d'investissement dans un festival. C'est peut être pas plus mal que t'ai pas pue l'essayer, ça t'aurai forcément laissé une mauvaise impression.

jedisjeux
By RenoDelft | 14 août 2012 11:30

Très bonne vidéo en tout cas et très clair!

Ca donne envie d'essayer ce fameux Trajan dont on parle temps depuis un an...

jedisjeux
By Krissou | 14 août 2012 15:41

C'est un excellent jeu qui offre pas mal de stratégie et j'aime bcp le système d'awalé :)

jedisjeux
By UltraLord | 14 août 2012 22:46

Je ne connaissais pas l'awalé, et forcément, quand on découvre, on se prend une bonne claque. De quoi bien se triturer les neurones.

Mais c'est vraiment plaisant. A la fin de la première partie, je commençais à pouvoir planifier quelques tours à l'avance ...

Avec quelques parties, on doit pouvoir commencer à s'intéresser à la roue des autres.

En tout cas, on n'attend pas son tour pour jouer. On planifie ... on planifie ...

Vraiment, j'en ai vraiment gardé un très bon souvenir. A essayer sans hésiter ...