Kumo-Hogosha : un prototype à suivre !

Kumo-Hogosha est décrit par ses auteurs comme un jeu abstrait et tactique, sa particularité est d’offrir aux joueurs un thème immersif, pacifique et zen qui s’accorde parfaitement avec son mécanisme. Le nombre de prises et d’actions disponibles ainsi que son aire de combat rotatif offrent aux joueurs des retournements de situation qui donne à chacun la possibilité de remporter la victoire.

Il s’agit donc d’un jeu de Patrick Gere et Nico Pirard, pour 2 ou 4 joueurs, qui n’a hélas pas encore été édité. Hé oui, il est encore à l’état de prototype et on espère pour eux qu’un jour, un éditeur voudra le publier.

En attendant, le jeu a déjà été testé dans de nombreux festivals et autres Lieux Ludiques et les retours sont généralement très positifs !

J’ai également eu l’occasion d’avoir une explication des règles (mais pas de jouer) et, même si le jeu abstrait c’est pas du tout ma tasse de thé, je l’ai trouvé très intéressant et surtout magnifique !

Le thème du jeu

« Mille hommes peuvent regarder la Pierre d'équilibre et n'y voir qu'une simple pierre. Pourtant, l'aire qui la caresse peut faire basculer le monde. » Kenji So XVII – Grand Maître Kumotori.

Accrochez vos ceintures, ce jeu abstrait à un thème :)... direction l'Asie…

« La Pierre d'équilibre est toute chose, son emplacement définit l'équilibre fragile de l'univers.

Les anciens racontent l'histoire des Kumotoris, gardiens des nuages et protecteurs de l'équilibre. Afin de laisser les esprits les guider vers l'emplacement de la Pierre d'équilibre, le peuple Kumotori se scindait en deux clans à chaque nouvelle saison. Le clan vert, en hommage à mère Nature qui avait permis à la Pierre d'équilibre de naître et le clan rouge, en honneur au père des pères, le volcan qui avait naturellement forgé celle-ci.

Les 6 meilleurs combattants de chaque clan s'affrontaient avec sagesse et respect.

La puissante prise Kumo, connue d'eux seuls et transmise de génération en génération était l'unique moyen de déplacer la Pierre d'équilibre. Pour ce faire, deux gardiens Kumotoris devaient allier leurs énergies et leurs forces afin de la déplacer chez l'adversaire et ainsi gagner la manche. Le perdant devenait, bien malgré lui, gardien suprême de la Pierre d'équilibre. »

Voici une bien belle légende pour décrire un jeu abstrait, qui semble basé sur la lutte japonaise et les sumotoris. Qui a dit que ce genre de jeu ne pouvait pas avoir de thème !! Et quand on voit le matériel, on est directement plongé dans l'ambiance.

Comment on joue ?

« Combattez, éjectez vos adversaires, déplacez la Pierre d'équilibre dans le camp adverse. Gagnez avec honneur et respect » Voilà votre but dans ce jeu !

Vous allez donc devoir déplacer la Pierre d'équilibre, qui se trouve au centre du plateau, dans le camp de votre adversaire (en dehors du plateau).

Pour ce faire, chaque joueur possède 6 "Kumotoris", représentés par 6 dés, dont chaque face représente une prise. Dans ce jeu, les dés ne sont pas utilisés comme « dé » mais comme pion avec lequel on affiche la prise que l'on fait.

Chaque joueur, à son tour, dispose de 5 actions : 4 actions libres et 1 action où il doit obligatoirement tourner le plateau de jeu d'un quart de tour vers la droite ou vers la gauche. Il effectue ces actions dans l'ordre qu'il souhaite et les actions libres sont :

  • Tourner le plateau de jeu d'un quart de tour dans le sens de votre choix (oui vous pouvez faire tourner plusieurs fois le plateau sur votre tour du moment que vous le faite au moins une fois)
  • Faire entrer un Kumotori en jeu : vous êtes obligé d'en faire rentrer au moins 1 par tour jusqu'à ce qu'il ne vous en reste plus que 3 en réserve. Un Kumotori qui rentre se place sur la première ligne du plateau devant le joueur actif.
  • Déplacer un Kumotori d'une case (horizontalement ou verticalement)
  • Effectuer la prise indiquée sur la face supérieure du dé
  • Changer la prise du dé (c'est-à-dire changer la face supérieur) au choix.
  • Récupérer un prisonnier

Si vous arrivez à faire sortir un Kumotori de votre adversaire dans votre camp, vous faites un prisonnier. Celui-ci vous rapporte une action supplémentaire (par Kumotori prisonnier) tant que votre adversaire n'est pas venu le récupérer.

Les 6 différentes prises que vous pouvez faire sont :

  • Agripper : Permet d'attraper un Kumotori adjacent. Il suivra donc vos déplacements
  • Projeter : Projette un Kumotori adjacent derrière lui ou sur les côtés.
  • Courir : Permet de se déplacer de 2 cases en une fois
  • Sauter : Permet de sauter au-dessus des autres Kumotori (ou de la Pierre). Le saut s'arrête à la prochaine case libre.
  • Immobiliser : Votre Kumotori se déplace sur un autre adjacent et l'immobilise pour un tour. Au prochain tour, vous devrez utiliser une action pour descendre du Kumotori immobilisé.
  • Kumo : sert uniquement à déplacer la Pierre. Pour ce faire vous devez avoir 2 Kumororis adjacents à côté de la Pierre en position Kumo.

A la base, le jeu se joue à deux. Mais une extension permet aux joueurs avertis de jouer à quatre, dans un mode semi-coopératif.

Le commentaire de Krissou

Je ne suis pas fan des jeux abstraits, pour moi c'est un peu creux et en plus j'ai beaucoup de mal à visualiser et à faire quelque chose de correcte, mais celui-ci m'a attiré par son design superbe !

Du coup, j'ai eu la possibilité d'apprendre les règles, mais hélas pas de faire une partie. Je ne peux donc pas vous dire ce que j'ai pensé du jeu, mais de prime à bord, il vaut la peine d'être testé !

Il semble y avoir pas mal de stratégie et de possibilité et j'aime beaucoup le plateau tournant qui va changer la dimension du jeu à chaque fois.

J'aime aussi beaucoup l'utilisation faite des dés, qui sont en réalité des pions. Voilà qui colle tout à fait avec le jeu.

Voilà, j'avais envie de vous en parler parce que je trouve que le jeu le mérite. Et si vous avez un jour l'occasion d'y jouer ou si vous y avez déjà joué, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé. :)

Et puis qui sait, peut être qu'un éditeur passera par ici, découvrira le jeu et sera intéressé. :)

Encore quelques infos sur le jeu...

Tout d'abord, si vous voulez suivre l'aventure de ce prototype, voici le site internet et leur page facebook.

Le jeu étant encore un prototype, vous ne pourrez pas le trouvez au coin de la rue, mais vous pourriez croiser le jeu lors d'un Festival...

Cependant, grâce à certaines rencontres ludiques, le jeu peut être testé à 3 endroits :

Avis de la rédaction

avatar
Sous ses airs de jeu abstrait, Kumo Hogosha a l’avantage d’avoir un thème bien plus présent que dans ce type du jeu. Je ne suis pas jeux abstraits à la base, à quelques exceptions prêts, mais il me donne du plaisir à y jouer. Pourtant, j’ai beaucoup de mal à visualiser le jeu et à avancer, je fini toujours par me faire avoir sans m’en rendre compte (et c’est ce qui à tendance à me faire fuir devant ce type de jeu). Est-ce le thème qui me transporte? Le matos qui me donne envie de jouer? Je ne sais pas, mais en tout cas j’ai toujours envie d’y revenir (à petite dose). Le matériel est superbe, tout comme les illustrations. On espère pouvoir découvrir rapidement de nouveaux clans pour pouvoir varier les plaisirs. Et surtout, le jeu est agréable, malgré sa règle chaotique) et mérite d’être découvert. Tout le monde n’aimera peut être pas, mais il ne faut pas se fier aux apparence et lui laisser une chance.
Réagir à cet article

Il y a 1 commentaire

jedisjeux
By patnico | 25 sept. 2013 11:55

Un grand merci pour l'article, c'est génial ! N'hésitez pas à nous suivre et nous soutenir sur Facebook ! Ludiquement vôtre Pat & Nico