Preview : "Tribes of Naqala"

Les OFF de Cannes peuvent être parfois, lorsque l'on a un Bgarz dans son entourage, ou bien plus simplement en présence d'un certains Bruno Cathala, un vrai moment de découverte ludique riche en émotions.

C'est autour d'un des prototypes de l'auteur que nous nous installons pour une partie de "Tribes of Naqala", dont le nom vient de l'awalé en arabe, mais qui n'est pas définitif...

Après quelques échanges on apprend que le jeu sortira chez Days of Wonder (oui, rien que ça !). Mais que se cache sous tout ces meeples de toutes les couleurs ...?

Beau matos pour un proto ...

Beaucoup de meeple ... des blancs, des rouges, des jaunes, des verts et des bleus !

Beaucoup de meeple ... des blancs, des rouges, des jaunes, des verts et des bleus !

On sent tout de suite le professionnel qui nous explique humblement, que bien entendu, rien du matériel n'est définitif et que ce n'est que son prototype d'auteur :D

Chapeau bas tout de même, car en plus des meeples, il y a de jolies cartes carrées, des pyramides, des palmiers mais aussi des chameaux, des cartes et déjà des aides de jeu ...

Non nous ne sommes pas des béta-testeurs et le jeu semble déjà superbement abouti...

Bon allez trêve de plaisanteries, on passe au sérieux.

Concentration pour les règles

On écoute bien Bruno quand il explique SVP !

On écoute bien Bruno quand il explique SVP !

Tout le monde est bien concentré et Bruno commence par nous expliquer que nous aurons à faire à une sorte d'awalé inversé ... hmmm intéressant mais comment ça marche ?

On dispose au hasard des cartes village pour représenter un plateau de 5*5 sur lequel on pioche au hasard et pose des meeple. Puis on va piocher des cartes ressources pour former un marché, et on va également piocher des génies, ben oui qui ne sait pas qu'il y a des génies à Naqala ...

Ça c'est pour la mise en place, mais qu'en est-il des mécaniques ?

La mécanique ...

La mécanique de base n'a rien de très compliqué c'est un peu de l'awalé : on va prendre l'ensemble des meeple d'un case et venir les "semer" un par un dans des cases adjacentes en formant un chemin. Seule contrainte il doit y avoir au moins un meeple de la même couleur dans la case d'arrivée du dernier meeple.

Simple et rien d'extraordinaire jusque là ... mais Bruno sait ajouter du fun :D

Chaque couleur de meeple représente une guilde qui apportera une action particulière et qui sera d'autant puissante que le nombre de meeple de la même couleur dans la case d'arrivée.

Je ne ferais pas le détail de tous les pouvoirs mais pour faire rapide : une couleur joue sur la topologie des cartes autour de la case d'arrivée, d'autres permettent de récupérer des ressources qui permettront de faire des collections, une autre joue sur les majorités, une permet de scorer simplement en fin de partie ou sert de monnaie pour acheter des génies aux pouvoirs divers, enfin la dernière permet de supprimer des meeples du plateau ou bien possédés par les autres joueurs.

Et oui là ça y est vous commencez à comprendre : nous avons bien à faire à un jeu de réflexion et d'optimisation. Et comme on joue chacun son tour il faudra bien réfléchir à ne pas laisser de coups trop puissants au suivant, oui c'est pas un jeu gentil mais pour ça, connaissant un peu les jeux du même auteur, on s'en doutait un peu. ;)

Histoire de rajouter encore un peu de calcul et de méchanceté, il va falloir payer à chaque début de tour (avec ses points ...) pour avoir de l'initiative au tour suivant, ou bien risquer de se faire voler les meilleurs coups par les autres, mais comme le premier du tour précédent se place en premier, il ne sera jamais sur d'être le premier de la manche suivante (toujours aussi fourbe ce Bruno ...).

La partie

Le plateau de jeu en fin de partie : ya beaucoup moins de meeple ;)

Le plateau de jeu en fin de partie : ya beaucoup moins de meeple ;)

La partie est tendue, chacun calcul pour trouver le meilleur coup et payer le juste prix lors de la phase d'initiative afin de ne pas se faire avoir.

Je choisis en véritable radin de ne pas payer et joue donc en dernier presque chaque tour...

Mais avec un peu de réflexion, on finit par trouver des coups pas trop mauvais qui peuvent rapporter gros.

Barda choisit de se spécialiser dans les collections et devient le collectionneur.

Nico se place leader dans les majorités jaunes, Bgarz utilise lui les génies, les pyramides et les palmiers.

Bref, de multiples stratégies et un plaisir ludique bien présent.

On multiplie les fourberies et les calculs, car on a beau tester un tout nouveau jeu bien sympa, on est quand même la pour gagner :D

La comptabilité

hé oui faut bien un gagnant :D

hé oui faut bien un gagnant :D

Lorsque plus personne ne peut jouer, et ne trouve de mouvement possible de meeple, tout le monde passe et l'on effectue le décompte final :

-Les sous restant rapportent chacun un point

-Les joueurs majoritaires dans la couleur jaune remportent plus ou moins de point en fonction de leur rang.

-Les pions blancs rapportent 2 points chacun

-Les génies rapportent également des points

-Chaque tuile village contrôlée rapporte un certains nombre de points

-Les pyramides et palmiers sur les tuiles contrôlées rapportent 3 points chacun

-Les collections en fonction de leur taille rapportent plus ou moins de points

Au final plein de façons de marquer des points, et des scores très serrés pour cette première partie de découverte qui nous laissera un grande envie d'y revenir : vivement sa sortie chez Days of Wonder !

Conclusion de Cyril

Une très bonne découverte que ce jeu de casse tête plutôt abstrait avec du calcul, de la stratégie et de la fourberie (oui c'est quand même du Cathala...). La mécanique de l'awalé est sublimée par ce mélange bien équilibré de différents types de scoring.

En plus le jeu sera édité par Days of Wonder, donc on peut s'attendre à un très beau matériel et de la qualité dans les illustrations.

Je pense dire sans trop me tromper, ni prendre de risque que nous aurons prochainement (je l'espère) une très bonne surprise.

A suivre donc ...

Et puisque deux avis valent mieux qu'un...!

Bruno Cathala face aux Jedis

Bruno Cathala face aux Jedis

Demandons maintenant à Bardatir, qui a eu l'occasion de découvrir le proto également, quelles sont ses impressions...!

"Chaque tour demande de choisir parmi un nombre de possibilités impressionnant.

L'analysis paralysis est très dure voire impossible. Mais comme aux échecs, on peut simplement lister un paquet de coups intéressants de façon intrinsèque et bloquer ceux des suivants. Certains patterns peuvent être appris rapidement (tourner en rond par exemple avec 4+ meeples).

Voila un peu comment tourne ma stratégie dans cette partie.

Le proto est d'une lisibilité moyenne, et évidemment, il est très difficile de voir quelques bons coups, car l'awalé en 2D avec des couleurs ça vous retourne le cerveau ! Nous allons donc jouer au feeling pour la plupart.

Le jeu varie beaucoup d'un joueur à l'autre ce qui nuit à la fluidité du jeu et de la réflexion mais apporte une grosse part d'opportunisme, de calcul. Le scoring induit de son côté une idée de stratégie long terme. Cette dualité est intéressante. Il faut être opportun sans trop dévier de son objectif final. Cependant, cela a concerné ma partie car je me suis concentré sur les suites de cartes, seule façon de scorer qui demande une ligne directrice toute la partie. Un second moyen sur le long terme serait-il le bienvenue ?"

L'avis de Bardatir sur la partie...

Un jeu qui sera édité par Days of Wonder

Un jeu qui sera édité par Days of Wonder

"J'ai trouvé le jeu trop opportuniste et un brin chaotique à 4 joueurs. Il l'est certainement beaucoup moins à deux et la configuration 3 me semble meilleure aussi.

Le principe de l'Awélé 2D est très intéressant, mais la profusion de couleurs est trop importante à mon humble avis.

Je trouve que les dieux et leurs pouvoirs sont sympas, mais manquent de cohérence dans un jeu finalement très abstrait. Ils apportent peut-être un peu de fraicheur après plusieurs parties ?

Le décompte est alambiqué. J'espère que les dernière phases d'équilibrages lui permettront de se simplifier et de s'homogénéiser car on s'y perd vite. Mais je comprends son but d'équilibrage purement arithmétique."

Réagir à cet article

Il y a 2 commentaires

jedisjeux
By TAZTAAF | 27 mars 2014 09:52

une très bonne réalisions de monsieur B Cathala , j'ai pu y jouer au off à Cannes et franchement c'est du futur bon Days of Wonder , perso il sera dans mes achats dans quelques mois

jedisjeux
By cyril83 | 28 mars 2014 08:26

moi aussi :D