Canyon

5 /10 (1 notes)

Un jeu de plis avec un plateau et des blocages possibles et une extension proposant des pouvoirs à la "Citadelles" ...

Votre note

Votre avis Enregistrer une partie

Description

Déroulement du jeu

Chaque joueur prend un canoë et les cartes Tempo de sa couleur.

Canyon se joue en plusieurs tours et chaque tour est divisé en 5 phases :

1. Distribution des cartes

Le donneur mélange les 50 cartes et en distribue le nombre indiqué par le marqueur sur le compteur de tours. La première carte du paquet détermine la couleur d'atout pour ce tour.

2. Prédiction de sa vitesse

Une fois que tous les joueurs ont regardé leurs cartes, chaque joueur décide combien de plis il pense réaliser pour ce tour et l'indique avec des cartes Tempo.

3. Les plis

Chaque joueur dans l'ordre du jeu doit poser une carte. On est obligé de suivre la couleur posée si on peut le faire, sinon on peut jouer une carte de n'importe couleur (pas obligatoirement de l'atout).

Le gagnant du pli empile les cartes devant lui de façon à ce que les autres joueurs voient combien de plis il possède, puis il commence le pli suivant.

4. Déplacement des canoës

Quand toutes les cartes ont été jouées, les joueurs déplacent leur canoë d'un nombre de cases égal aux plis qu'ils ont remportés. De plus, un joueur obtient un bonus si le nombre de plis remportés est égal à sa prédiction (de 1 à 3 cases supplémentaires).

Les 7 dernières rangées de cases avant l'arrivée sont marquées de flèches et représentent les rapides. Quand un canoë se déplace à partir d'une de ces cases, il ne bouge que si le joueur a fait une prédiction de plis exacte et le bateau avance seulement du bonus de cases. Si la prédiction est fausse, le bateau se déplace d'une case dans le sens indiqué par la flèche. Si ce déplacement fait tomber un bateau dans la chute d'eau, le rameur peut trouver une issue vers la grotte.

5. Déplacement d'une case du marqueur

Quand tous les canoës se sont déplacés, on déplace le marqueur d'une case dans le sens horaire. Cela réduit d'une unité le nombre de cartes à distribuer par personne à chaque tour. Le nombre de cartes à distribuer descend jusqu'à 1 puis remonte d'une unité à chaque tour.

Fin du jeu

Le premier joueur à atteindre l'un des 3 pontons du village, gagne la partie. En cas d'égalité, c'est le joueur dont le canoë a le plus de points de mouvement inutilisés pour ce tour qui gagne.

Ndlr : Une extension offerte deux ans plus tard à Essen, nommée "Grand canyon" apporte un vrai plus au jeu en ajoutant des embuches sur le plateau et un choix de personnages à pouvoir à la "Citadelles".

Si vous la trouvez, jetez vous dessus !

Spécifications


Nombre de joueurs
3 à 6 joueurs
Âge
à partir de 10 ans
Durée
45 minutes
Mécanismes
Plis, Courses, Pari
Thèmes
Western
Date de sortie
1 janv. 1997
Auteur(s)
Frederick A. Herschler
Illustrateur(s)
Franz Vohwinkel
Editeur(s)
Rio Grande Games, Abacus

avatar

Que non !

| 18 mai 2017 | limp
Canyon m'a profondément déçu ! Je suis pourtant friand des jeux de plis mais celui-ci n'a rien pour lui. Banal ascenseur ou tarot africain / poulpe, Canyon n'arrive pas à ajouter le moindre plus au jeu. Au contraire, il n'a que des défauts. En effet, le plateau gène au jeu de plis et on ne sait où le mettre; le système de blocage du parcours qui aurait put être une bonne idée est plus agaçant qu'autre chose et le jeu en lui -même est long et hasardeux. Quand on a gouté à de grands jeux de plis ("Njet !" ou "Was Sticht" par exemple) on ne peu qu'être déçu par celui-ci...
Voir plus d'avis
Voir plus d'articles
limp

limp

limp

1 mai 2009

Les deux derniers joueurs auront assister à la dernière course de "Top Race" avant de participer à celle de "Canyon", joué avec son extension, "Grand Canyon". Le jeu n'a plut à personne, sans pour autant être une plaie à jouer. Le plateau...


En savoir plus
Voir plus de parties de jeu Enregistrer une partie