Carson City

7 août 2013 | par Le Zeptien

Spécifications de la partie


Nombre de joueurs
0
Date
7 août 2013

Spécifications du jeu


Nombre de joueurs
2 à 5 joueurs
Âge
à partir de 12 ans
Durée
90 minutes
Mécanismes
Placement, Pose d'ouvriers
Thèmes
Western
Date de sortie
1 janv. 2009
Auteur(s)
Xavier Georges
Illustrateur(s)
Alexandre Roche
Editeur(s)
Quined White Goblin Games
Réagir à cette partie de jeu

Il y a 1 commentaire

Le Zeptien
By Le Zeptien | 7 août 2013 21:05

Mademoiselle A, dispo pour jouer cette semaine, ne connaissait pas ce nid de serpents à sonnettes qu’est Carson city. Il était donc temps de lui faire connaître cette charmante petite ville, ou plutôt de l’inviter à construire ce repère pour les pires coyotes du far-west.

En tant qu’habitué, j’avais oublié combien Carson city peut être ardu quand on le découvre la première fois, et Calamity Rélie à eu quelques difficultés à mémoriser les coûts d’achat de parcelle où le calcul des revenus de certains bâtiments. Toutefois, elle va pas trop mal s’en sortir au final. Monsieur Florestan va faire bien mieux en terminant à 49 points pour gagner cette partie, surtout grâce à son argent final (et l’aide du banquier). Nous avons joué sans l’extension et avec les personnages de base coté jaune. Les joueurs n’ont pas été fainéants sur les duels, et ça va barder sur certaines actions.

En ce qui me concerne, je vais me livrer à mes pillages habituels, mais je vais commettre l’erreur de ne pas être allé plus souvent sur les actions qui rapportent des points de victoire…, d’où en partie cette différence avec le premier qui lui, ne s’est pas gêné…évidemment, en cours de partie, je m’en suis pas rendu compte, surtout que j’ai mené sur les deux premiers tours. J’ai essayé de posséder le plus possible de montagnes et de bâtiments, mais je me suis surtout concentré sur les montagnes un peu isolées (pour minimiser les coûts), alors que j’aurais peut-être dû surtout m’attaquer aux montagnes qui jouxtaient des mines adverses.

Enfin bon, vous savez ce que c’est, après une partie, on se dit toujours qu’il aurait mieux valu faire ceci ou cela...sans être certain de rien finalement. Je suis quand même un peu déçu de ma stratégie bâtiment, surtout que sur ce point, je faire guère mieux que monsieur Florestan.

En tout cas, Carson city, c’est bien à 3, à 4, à 5 et même à 2 d’ailleurs.