Colonial

1 févr. 2012 | par Elgarion

Spécifications de la partie


Nombre de joueurs
0
Date
1 févr. 2012

Spécifications du jeu


Nombre de joueurs
3 à 6 joueurs
Âge
à partir de 13 ans
Durée
120 minutes
Mécanismes
Simultané, Programmation, Majorité
Thèmes
Maritime
Date de sortie
oct. 2011
Auteur(s)
Christophe Pont
Illustrateur(s)
Maxime Estoppey
Editeur(s)
Stratagem Ltd.
Réagir à cette partie de jeu

Il y a 4 commentaires

Elgarion
By Elgarion | 1 févr. 2012 10:44

Une partie ‘découverte’ de Colonial avec Laurence hier soir. Déballage et premier contact avec les éléments du jeu, extase de rigueur devant le plateau principal, superbe, et l’ensemble du matériel de grande qualité. On a affaire à un jeu fait par un joueur pour les joueurs, cela se voit à la boîte soigneusement thermo-formée, aux renforcements bienvenus sous la toile du plateau.

La mise en place est rapide, l’explication des règles un peu laborieuse. La partie, scénarisée (Espagne contre Portugal) démarre lentement, et l’on découvre une mécanique intelligente qui fait la part belle à l’exploration, le développement et la circulation des marchandises plus qu’au conflit ouvert ; c’est en milieu de jeu que les tours deviendront fluides.

Chacun fonde ses premières colonies, une révolte autochtone balaie mes essais balbutiants et mes tentatives infructueuses de découverte de l’Amérique me coûteront cher. Laurence fait le tour du monde, gagne le bonus de prestige associé et fait de judicieuses opérations avec son marchand et son trader ; mes corsaires aux abonnés absents n’entraveront pas ses flottes sur cette partie-là.

Ce premier contact avec Colonial nous a beaucoup plu, et nous y reviendrons très certainement. Par contre, il appert clairement que c’est un jeu réservé aux joueurs un peu expérimentés qui se délecteront des nombreuses tactiques possibles pour arriver à leurs fins. Les joueurs plus occasionnels risquent fort d’être assommés par les nombreuses règles et certains concepts peu évidents de prime abord (gestion des monopoles, par exemple).

PS : j’essaierai de mettre des photos dès que possible.

Elgarion
By Le Zeptien | 1 févr. 2012 13:39

Quid de problèmes de règles relevés par certains ? J'ai même entendu parlé d'un mauvais règlage pour je ne sais plus quoi...le commerce peut-être...enfin je sais plus.

Evidemment, un jeu ayant pour thème le même que dans Struggle of empire et Endeavor, ça m'interesse...

Elgarion
By Elgarion | 1 févr. 2012 14:04

Alors pour te répondre le plus complètement possible :

Je me suis beaucoup renseigné sur le jeu avant de le prendre, car il me faisait envie, et j'ai téléchargé les mises à jour pour les règles. Quelques points changent en effet, mais la mécanique est préservée et il n'y a rien de rédhibitoire (si tu veux je rentrerai dans les détails).

La grosse critique qui était faite au jeu était tournée vers les effets ravageurs de la guerre : en effet, par exemple à trois joueurs, si deux sont en guerre, c'est nécessairement le troisième (laissé tranquille) qui remportera la partie. D'autant plus avec les règles initiales de conflit (que je préfère largement : on se bat sur terre, sur mer, mais aussi au niveau financier. Et ça simule bien l'effet ultra ruineux d'une guerre). A mon avis, Colonial ne doit pas être considéré comme un wargame, mais c'est l'erreur qu'ont fait certains. Mieux vaut éviter la guerre, quitte à utiliser des subtilités diplomatiques.

On peut ensuite reprocher que les cartes scénarisées ne sont pas toujours équilibrées, mais la mise à jour des règles donne des scénarios (par exemple, Espagne/Portugal, Angleterre/France) avec des situations de départ particulières qui permettent d'équilibrer les choses assez finement.

Après une partie, c'est tout de même malaisé d'aller plus loin pour l'instant dans l'analyse, mais le jeu me semble avoir été largement corrigé et s'être bien bonifié. Le système de circulation financière me semble très bon, celui de fondation de monopoles et colonies également, avec cette réussite particulière d'avoir réussi à simuler finement certains mécanismes sans sombrer dans une complexité aux calculs démentiels...

Voilà, j'espère avoir éclairci un peu les choses :)

Elgarion
By Elgarion | 1 févr. 2012 14:29

En relisant mon résumé de partie et ma réponse à la question posée, Laurence m'a rappelé quelque chose que je trouve maintenant normal, mais qui est une très bonne idée : le pion unique. Les navires marchands, les vaisseaux de guerre, les corsaires, les colons, les dettes, le trésor, les marqueurs de monopoles, ... sont tous représentés par le même type de pion (dont la couleur diffère selon le joueur), qui prend une signification différente selon l'endroit où il est posé. C'est une brillante idée, dans la mesure où cela représente bien la circulation financière qui irrigue le jeu.