Deadwood

5.5 /10 (2 notes)

La ville de Deadwood n'est peut-être pas très civilisée. Mais vous non plus, me direz-vous...

Franchement, vous n'auriez pas qu'il en soit autrement. Et la criminalité ne risque pas de diminuer avec le chemin de fer en cours de construction, car de nombreux gangs rivaux vont vouloir le contrôler. Mais vous, y parviendrez-vous ?

Votre note

Votre avis Enregistrer une partie

Description

Vous débutez la partie avec un ranch rempli de cow-boys de niveaux différents, tous à votre disposition et allant des néophytes aux vrais cow-boys, jusqu'aux spécialistes de la gâchette.

En début de partie, la ville de Deadwood n'est composée que de la mairie, de l'église, du bureau du shérif, du saloon et de quatre autres bâtiments tirés au hasard. D'autres bâtiments sont construits chaque fois qu'un cow-boy a la main-mise sur la mairie. Chaque bâtiment comporte au moins une capacité unique qui est utilisée immédiatement lors de sa construction, mais certains d'entre eux proposent des avantages à plus long terme. Par exemple, le bâtiment du croque mort apporte 1$ quand on y va mais aussi 1$ lors de chaque décès, la banque donne 5$ mais également un jeton "Wanted", le saloon permet de recruter...

Chaque cow-boy envoyé en ville vous ramènera de l'argent, ainsi qu'un avantage s'il est le premier à arriver dans le bâtiment où il est assigné, à moins qu'il se débarrasse du cow-boy qui s'y trouve, chose à faire avec parcimonie, car le cow-boy sera alors recherché (mort ou vif ?). Vous devrez payer une amende plus ou moins importante en fin de partie selon le nombre d'avis de recherche que vos hommes auront contracté.

Le joueur qui se défend peut soit accepter le duel (qui se résout aux dés), soit retirer son cowboy, qui part se planquer à la mine mais qui risque d'être considéré comme un lâche. Les duels sont bien entendu impossibles sur les trois bâtiments protégés par le shérif.

De plus, comme précisé plus haut, tous les cow-boys n'ont pas les mêmes capacités et certains permettent de lancer plus de dés, ou d'en lancer avant l'autre joueur, ce qui est aussi un avantage.

Et dans la pratique, c'est simple : lors de son tour, soit on envoie un cow-boy depuis son ranch sur un bâtiment, soit on en rappelle au ranch autant qu'on le souhaite.

Le jeu propose trois manières différentes de mettre fin à la partie (la gare est construite, il n'y a plus de jetons "Wanted / avis de recherche" disponible OU un joueur se retrouve avec aucun cowboy encore en vis), même si seul le plus riche remportera la partie. Chacun des 26 bâtiments est unique, apportant ainsi une variété certaine des parties.

Spécifications


Nombre de joueurs
2 à 5 joueurs
Âge
à partir de 13 ans
Durée
45 minutes
Mécanismes
Dés, Pose d'ouvriers
Thèmes
Western
Date de sortie
juil. 2011
Auteur(s)
Loïc Lamy
Editeur(s)
Fantasy Flight Games

Voir plus d'avis
Des règles à respecter...

Des règles à respecter...

Deadwood : un FFG made in France

Deadwood : un FFG made in France

Voir plus d'articles
Voir plus de parties de jeu