Defenders of the Realm

10 août 2013 | par Shanouillette

Spécifications de la partie


Nombre de joueurs
5
Date
10 août 2013

Spécifications du jeu


Nombre de joueurs
1 à 4 joueurs
Âge
à partir de 13 ans
Durée
120 minutes
Mécanismes
Coopératif, Dés, Pioche
Date de sortie
1 janv. 2010
Auteur(s)
Richard Launius
Illustrateur(s)
Larry Elmore
Editeur(s)
Eagle Games

Scores

# Nom Score
1 Sylvain
2 Shanouillette
3 Sha-Man
4 Kapaf
5 Dook

Photos

Réagir à cette partie de jeu

Il y a 3 commentaires

Shanouillette
By Shanouillette | 10 août 2013 11:47

Une grosse partie de Defender of the realm hier soir avec nos amis ! Tout le monde connaissait déjà, sauf Miss Dookie, mais elle a saisit les règles sans encombres, oui, elle a l'habitude des jeux de société, je dirais même que c'est une passionnée, donc pas de problème. Nous voilà partis avec l'extension des Dragons pour la 1ere fois ! Enfin ! D'habitude, on n'ose pas et on ne sort que le jeu de base, pour faire découvrir en douceur, car l'extension des Dragons, comme son nom peut laisser l'imaginer, donne vraiment du fil à retorde !

Le Dragon rouge, par exemple, vole où les cartes lui dise, et il brule la terre (on éteint le feu en défaussant une carte de la couleur du lieu, puis il faut lancer deux dés et parvenir à faire au moins un 4 ou plus, en gros, même principe que la "corruption" en un peu plus facile). Pour l'abattre c'est coton : il faut parvenir à revalider chaque succès par un autre succès ! Autrement dit, mieux vaut y aller une fois qu'on peut annuler sa capacité spéciale... Chaque sbire possède une aptitude de combat aussi (certains attaquent entre chaque action, d'autres font perdre des cartes etc), ce qui rend leur nettoyage plus complexe. Bref, tout le jeu est nettement plus difficile ! Comme on s'en rendra compte ...

Notre ami Sylvain prend sa petite voleuse, il l'aime bien je crois. C'est fou la veine qu'il a ! Il n'a que des quêtes géniales. Du coup, le revoilà avec son amulette des dieux (pouvoir relancer des dés...), une licorne s'il vous plait (monsieur se déplace de deux cases...) bref, on est bien content de l'avoir avec nous mais on est un peu jaloux quand même.

Très tôt dans la partie, les dragons se mettent tous en mouvement. Aie... ça nous prendra du temps avant d'être assez armés pour commencer à nous attaquer à l'un d'entre eux. On sera souvent sur la brèche.

Les dialogues me rappellent nos vieilles parties des Chevaliers de la table ronde, genre :

"j'ai lu SEPT gros livres sur le dragon vert...

-A la taverne, y a des mecs qui m'ont donné DEUX TROIS infos sur l'bestiau. J'en sais pas plus...

- Moi, j'y connais trop rien en dragon vert, je sais même pas son vrai nom...".

Héhé des vrais messages codés de chevalier, on se croirait dans Kaamelott ("Arthur, quelqu'un m'a dit de vous dire qu'il faut que vous fassiez revenir des champignons!" pour les connaisseurs...) !

Bref, on arrivera finalement à s'attaquer au dragon vert, c'est d'ailleurs moi qui lui assènera le coup final, devenant par la même "slayer dragon" (du coup tous les sbires verts me fuient). Miss Karine n'a cure que Sylvain passe deux tours à se préparer pour affronter le Dragon Noir, elle décide d'aller le cuir toute seule sur un coup de tête. Ma foi, ça lui sera plusieurs fois reproché, mais elle devient "dragon slayer" à son tour. Dans Defender, on n'est pas obligé d'être toujours soumis aux désirs des autres. C'est pas comme d'autres coopératifs.

D'ailleurs, petite parenthèse concernant cette terminologie, nous on aime bien parler de "coopératriche", oui parce que lorsqu'un dé tombe sur un 6 et qu'il est un peu cassé, en général, on l'accepte quand même. Du coup, maintenant on se dit:

"on joue à un coopératriche les gars ?

- ouais ! Avec la règle sur les 6 ?

- c'est quoi ça ? dit le nouveau

- (Tous en choeur) : "le 6 ne casse jamais !!"

Halala....

Les lézards vert et le noir disparus de la carte, on y voit quand même plus clair. Pourtant c'est pas gagné. Non, d'ailleurs, on ne gagnera pas.

On essaie de se farcir le rouge mais sa capacité spéciale est trop bourrine, il faudrait l'invalider. Problème, aller se casser les dents sur un dragon, ça nous affaiblit drôlement. Et pendant ce temps, les sbires envahissent la carte. Voilà, ça nos apprendra à être trop pressés. En même temps il est 3H du matin... Le dragon rouge a failli finir au barbecue (cf photo), il est temps d'aller se coucher! on se vengera une autre fois, vous n'en êtes pas moins de grands héros...

Shanouillette
By limp | 10 août 2013 17:15

Miam : suis allé lire plein de trucs sur ce jeu, et il me fait drôlement envie.

Pourquoi n'y a t-il jamais eu de vf vu que :

1) Il est bon

2) ya du texte

3) On critique le matos, et les joueurs rachèteraient avec un design et un matos revus...

Shanouillette
By Shanouillette | 10 août 2013 18:28

Mystère!!!on a arrêté d'essayer de comprendre... L artwork est un véritable hommage au med-fan des 70's et le plateau est hyper fonctionnel comme dirait Blue. J'etais pas fan au 1er coup de regard ..aujourd'hui je l'echangerais contre rien au monde!!