Java

8 /10 (3 notes)

Java est devant vous et attend d'être découvert. Vous irriguez, créez des rizières, fondez des villages et construisez des palais, tout ceci dans un seul but : régner sur Java.

Votre note

Votre avis Enregistrer une partie

Description

À Java chaque joueur est un souverain qui tente d'exploiter un territoire aussi grand que possible pour y fonder sa civilisation.

Deuxième volet de la série après Tikal (et avant Mexica), le mécanisme de Java se fonde lui aussi sur l'utilisation de points d'actions à dépenser à chaque tour et sur une attribution des points de victoire à celui qui aura su le mieux positionner ses partisans au sein du paysage tridimensionnel en évolution tout au long de la partie.

La particularité de Java est que ce jeu voit se développer un véritable paysage composé de vallons et de montagnes au sein desquels les joueurs devront déplacer leurs pions afin d'occuper les hauteurs stratégiques des villages. Seul le joueur occupant la plus haute altitude au sein de ces villages pourra construire ou agrandir un palais et obtenir les précieux points de victoire.

Spécifications


Nombre de joueurs
2 à 4 joueurs
Âge
à partir de 12 ans
Durée
90 minutes
Mécanismes
Conquêtes, Placement, Tuiles, Points d'action
Date de sortie
1 janv. 2000
Auteur(s)
Wolfgang Kramer, Michael Kiesling
Illustrateur(s)
Franz Vohwinkel
Editeur(s)
Ravensburger, Rio Grande Games

avatar

Seules les fourmis dansent

| 18 mai 2017 | limp
Java est un bon jeu, un peu prise de tête, ce qui peut rendre les parties longues, surtout en rapport au temps réel de jeu de chacun. Vous me direz, Mexica souffrait du même symptôme... Le jeu étant assez abstrait, il souffre également d'un mal qui frappe souvent les jeux du genre encore plus fortement que tout autre jeu : si le joueur précédent joue mal, la partie sera royale pour vous. Lors des premières parties, on pourra oublier de ne pas se battre jusqu'au bout pour certaines majorité avant la fin de la partie et le dernier joueur pourrait se voir voler pas mal de points et n'avoir rien à jouer lors de son tour s'il n'y prend pas garde. De plus, la partie "fête" du jeu aurait pu être un bel ajout, ajoutant une part d'incertitude ou d'aléa à un jeu calculatoire. Au final, elle n'est pas concluante, un joueur pouvant faire très mal sur ce point si une "bataille" générale lui est profitable. Vous me direz, tout ça se gomme petit à petit une fois que les joueurs prennent de la bouteille. Exact, mais le risque est qu'on lâche avant sur un jeu finalement plus sympa. Note finale : 7,5
avatar

une petite fête?

| 18 mai 2017 | oscardejarjayes
Ce n'est un secret pour personne, je suis Fan inconsidéré des jeux, de TOUS les jeux, de M. Wolfgang Kramer.Java ne déroge pas à la règle, il s'agit encore d'un jeu de majorités à la Tikal, mais qui rajoute cette fois la 3D par l'étagement des strates et l'importance à occuper les positions hautes. Le petit côté d'enchères lors de l'organisation des fêtes est jouissif, le rendu final d'une partie est un chef d'oeuvre pictural, que dire, sinon bravo!, mes respects M. Kramer...
Voir plus d'avis
Voir plus d'articles
loic_425

loic_425

loic_425

12 juil. 2008

Pour la p'tite histoire, Manu et Emeline avaient vu plusieurs jeux dans mes étagères cette semaine qu'ils n'avaient pas encore essayé. Ils me les ont donc empreintés afin de lire les règles pour une partie ce week-end : java et antique. Ce fut...


En savoir plus
Le Zeptien

Le Zeptien

Le Zeptien

30 juin 2008

Partie-découverte de Java pour Mademoiselle A et moi-même. Naturellement, je connaissais le jeu de réputation, et je m'attendais aussi à voir un beau jeu...ce qui fut le cas. Java possède en effet un esthétisme irréprochable...largement...


En savoir plus
Voir plus de parties de jeu Enregistrer une partie