Le Collier de la Reine

7.3 /10 (4 notes)
Votre note

Votre avis Enregistrer une partie

Description

Allez vous réussir à proposer le plus beau des colliers à la Reine ?

Dans mon coffre à bijou, il y a...

Le jeu se compose essentiellement de 103 cartes, de 4 tuiles "mode", de 4 tuiles "pierre précieuse", de 4 tuiles "rareté", de 5 bagues dorées et d'un collier !

En début de partie, les tuiles "mode" sont rangées selon leur n° (1, 2, 3, 4). Juste en dessous, et après les avoir mélangé afin de les poser de manière aléatoire, sont rangées les 4 tuiles "pierre précieuse". Ces pierres ont maintenant la valeur indiquée sur la tuile "mode" juste au-dessus, soit 30 / 20 / 10 / 0.

Les cartes "Marchand" sont retirées du tas de cartes, les 100 cartes restantes sont mélangées. Chaque joueur en recevra 4, ce qui constituera sa main de départ. Le reste est posé en talon et une carte "marchand" est mise à 1/3 du haut du paquet, le second "marchand" est placé à environ 2/3 et le dernier dans les 5 dernière cartes. Ceci afin d'éviter de prévoir de manière juste l'arrivée des ventes.

La dernière chose à faire avant de débuter la partie, après avoir décidé du 1er joueur, est de retourner 5 cartes du talon face visible et de placer les petites bagues dorées sur le nombre le plus élevé, en haut à droite.

Il est beau mon rubis !

Un tour de jeu est divisé en 3 phases :

1/ Influence : Un joueur possédant des cartes "influence" peut en jouer autant qu'il veut. Ces cartes permettent diverses choses comme la "Favorite" qui déplace une pierre précieuse et ainsi la remonte sous la tuile "mode" N°1, ou le "voleur" qui permet de prendre une carte dans la main d'un joueur adverse.

2/ Achat de cartes.

Le joueur dont c'est le tour dispose de 10 points (ducats) pour acheter une ou plusieurs cartes exposées. Le coût des cartes est indiqué par la bague dorée qui entoure le prix à payer. Les ducats non dépensés sont perdus.

3/ Dévaluation.

Les bagues se trouvant sur les cartes qui n'ont pas été achetées sont baissées d'un cran. Elles coûteront moins cher au joueur suivant. Si la bague atteint la 5e valeur, qui n'est pas un chiffre mais une carte barré, la carte devra être défaussée. Une fois les cartes réévaluées (ou défaussées) on retourne suffisamment de carte du talon pour en avoir à nouveau 5 à la vente, des bagues étant bien sûr placées sur la plus haute valeur.

La vente.

Lorsque l'on retourne des cartes, à la fin de la phase de dévaluation, un "Marchand" peut être tiré. Débute alors une vente. Chaque joueur va préparer, discrètement, des sets de bijoux afin d'essayer d'avoir les plus beaux. Un set comporte uniquement un type de bijou mais peut être accompagné de cartes grises comme le "Roi" ou le "Collier de la Reine" qui auront quelques incidences lors de la révélation des sets.

Une fois les sets préparés, tous les joueurs présentent leurs "bijoux". On calcule alors la rareté des pierres exposées. On additonne toutes les valeur de pierre en haut à gauche sur toutes les cartes d'un type. On placera la tuile "rareté" +30 sous la tuile "pierre précieuse" la plus rare, +20 pour la suivante, etc.

Pour chaque type de pierre, le joueur en possédant le plus (pas le nombre de cartes, mais la valeur de pierre en haut à gauche sur la carte) fera une vente et touchera des points (des livres). Pour connaître le nombre de livres gagnées, on regarde la tuile "pierre précieuse" et l'on addition la valeur de la tuile "mode" au-dessus et celle de la tuile "rareté" en dessous.

Une fois la vente effectué, la carte marchand est remplacée par la première carte du talon et le jeu reprend.

Oui, d'accord, mais comment je gagne ?

Une fois les 3 ventes effectuées, le joueur ayant le plus de points est déclaré "Grand vainqueur"!

provenant du site trictrac.net

Spécifications


Nombre de joueurs
2 à 4 joueurs
Âge
à partir de 8 ans
Durée
40 minutes
Mécanismes
Combinaisons
Thèmes
Historique, Commerce
Date de sortie
1 janv. 2003
Auteur(s)
Bruno Faidutti, Bruno Cathala
Illustrateur(s)
Humbert Chabuel, Pierre-Alain Chartier
Editeur(s)
Days Of Wonder

avatar

Collier serré et ventes bien cadencées

| 18 mai 2017 | limp
Voilà un jeu sympathique proposant un mélange des genres pour un bilan appréciable. "Le collier de la reine" s'explique très vite et n'est pas compliqué à jouer. Malgré ça quelques choix son à faire et le jeu pourra plaire à un public très large. Sans qu'aucun ne prenne le dessus, on retrouve dans ce savoureux mélange bluff, hasard, majorité, tactique, optimisation et éventuellement memory (tenter de retenir ce que les autres ont en main peut servir...) Au bilan, si on ne ressent pas là l'éclat d'un bijou ludique inestimable, le plaisir du jeu est présent. J'aurais cependant opté pour ne pas mettre le collier et remplacer ce dernier par des jetons de Pv...
Voir plus d'avis
Voir plus d'articles