Le Petit Prince : Construis-moi une planète

7.6 /10 (18 notes)

Dans ce jeu, chaque joueuer va tenter de créer une jolie planète afin d'y faire vivre les gentils animaux du conte de St Exupéry : le loup, le mouton, l'éléphant et le serpent. A vous de faire en sorte qu'il n'y ai pas trop de volcans et de baobabs.

Votre note

Votre avis Enregistrer une partie

Description

Un tour de jeu se joue ainsi : le premier joueur choisit un des quatre tas de tuiles et en pioche autant de tuiles que de joueurs participant à la partie. Il prend une d'entre elle et indique quel joueur peut ensuite choisir en second parmi les tuiles restantes. Le tour de jeu continue de la même façon et le dernier joueur, qui n'aura donc pas eu le moindre choix, forcé de prendre la dernière tuile, deviendra le nouveau "premier joueur" pour le tour suivant.

Certaines tuiles possèdent des baobabs, et avoir un nombre trop important de ces arbres sur sa planète n'est jamais une bonne nouvelle. En effet, dès qu'un joueur possède trois tuiles avec des baobabs sur sa planète, ces tuiles sont retournées face cachée et ne rapporteront aucun point en fin de partie.

A la fin de la partie, les joueurs placeront les animaux sur leurs planètes et le joueur possédant la planète avec le plus de volcans perdra autant de points que de volcans présents sur cette planète.

Spécifications


Nombre de joueurs
2 à 5 joueurs
Âge
à partir de 8 ans
Durée
25 minutes
Mécanismes
Tuiles, Draft
Thèmes
Bande dessinée
Date de sortie
15 mars 2013
Auteur(s)
Bruno Cathala, Antoine Bauza
Editeur(s)
Ludonaute

avatar

Dessine-moi un mouton....Hey, c'est MON mouton !

| 18 mai 2017 | cendrylon
Hello J'ai rédigé un article sur mon blog de meeple toi-même sur ce charmant jeu. Cela devrait vous aider à y voir plus clair dans le jeu du petit prince http://vajouergamin.over-blog.com/2014/ ... outon.html
avatar

Vu et revu, mais quel habillage !

| 18 mai 2017 | limp
Ce jeu n'invente pas la poudre. Il reprend plein de petits mécanismes déjà vu ça et là pour nous présenter au final un petit jeu rapidement joué, fun, assez hasardeux mais bien agréable. Très proche, je lui préfère peut être bien "Festival" ou encore "Nicht die Bohne" où le parallèle entre les deux jeux est plus téméraire. Mais le petit prince parvient à battre à plate couture ces deux jeux pour ce qu'il s'agit du matos, sans parler de la thématique de ce personnage très connu dans l'Hexagone. Le final, avec votre planète entièrement "construite" est très joli. Je jouerais toujours volontiers à ce jeu vu ses qualités et le peu de temps que prennent ses parties, mais ne me le procurerais pas personnellement, le coup de coeur n'étant pas non plus là...
avatar

La rose et le baobab...

| 18 mai 2017 | Le Zeptien
Les jeux de Mademoiselle Juliette Chapitre 5] Le Petit Prince. « Je veux jouer à un jeu pour les grands ! C’est un jeu de grands ça ? » Mademoiselle Juliette, pas encore 6 ans, venait de sortir « Le Petit Prince » du sac des jeux amenés la veille au club. « Heu…oui, et même pour des moins grands, mais tu sais, dans beaucoup de jeux pour grands, il faut savoir compter, et même des fois lire… Dans celui là, il faut savoir compter… » « Mais je sais compter ! 1, 2, 3, 4, 5…. « Oui, oui, ça je sais que tu connais les chiffres, mais si je te dis 6+3, tu me réponds… ? Je vois alors mademoiselle Juliette prendre une grande inspiration, agiter ses petits doigts et…. « 8 ! » « Presque ! c’est 9… et 6-2 ? » « …5 ! » « Et non, ça fait 4 » « Oooooh ! » laisse-t-elle échapper de déception. « Et oui…si on sait pas un peu compter, on risque de jouer n’importe quoi…mais bon, si tu veux, on peut essayer celui-là quand même… » Et me voilà en train d’expliquer les règles du Petit prince à une mademoiselle Juliette attentive, mais parfois un peu distraite par les illustrations de Saint Exupery. « C’est le roi lui papa ? Et ça ? c’est un Baobab ? Oh ! il y a une rose… » etc… Oui, oui. Bon, tu as compris ? 3 baobabs, il faut retourner les tuiles. Ce n’est pas terrible, mais si tu as l’ivrogne, alors ça peut être intéressant car et blablabla…. » « C’est quoi un ivrogne ? » « Ah…heu, un monsieur qui boit beaucoup et pas que de l’eau… » « Du coca ? » « Heu…Non…bon, revenons à nos moutons…. » Et oui, l’éducation, ce n’est pas simple. Enfin en attendant, Mademoiselle Juliette sait jouer au Petit Prince maintenant, et elle est même devenue redoutable après quelques parties, ayant vite compris que laisser certaines tuiles à un joueur qui possède telle autre tuile, ce n’est pas bon. Notez qu’elle doit comptabiliser plus d’une cinquantaine de parties à son petit compteur personnel, dans toutes les configurations possibles, et quelle a gagné plusieurs fois. Bon, Il faut encore lui compter ses points, mais avec en mémoire ce qui peut rapporter beaucoup, elle se débrouille très bien et ricane presque quand elle désigne le joueur suivant, sachant qu’un autre joueur aurait bien voulu que ce soit à son tour de prendre une tuile. Ce qui est étonnant avec ce jeu d’Antoine Bauza et Bruno Cathala, c’est donc qu’on peut y faire joueur une petite fille…et des gros geeks aguerris, qui vont transformer « Le petit Prince » en un jeu de négociations serrés, de fourberies, de tentative d’influence, etc…un vrai jeu de types qui vont à la foire quoi…J’ai en souvenir quelques parties très animées jouées avec mes camarades de club. Quand aux nombreux duels avec Mademoiselle Juliette, je retiens surtout son regard inquisiteur quand elle fait mine de s’emparer de la tuile retournée parmi les 3 que je lui présente : Elle avance sa main comme pour la prendre et me regarde droit dans les yeux. Si elle remarque quelque chose de suspect, elle détourne sa petite main sans me quitter du regard vers une tuile visible, préférant éviter une mauvaise surprise. Ah oui, de la haute psychologie mesdames-messieurs, on est plus là pour rigoler ! Il faut se la jouer « poker-face », ce que mon redoutable adversaire sait faire aussi d’ailleurs, ou bien au contraire, elle va me sortir dans un grand sourire un « C’est une bonne tuile pour toi papa ! »…et là je découvre en effet une bonne tuile…où un simple volcan. Il faut surtout plus écouter ses « indices »….C’est que ça devient vite rusé à cet âge là. Enfin Je vous aurais prévenu hein… Tout ça pour dire que « Le Petit Prince » est un jeu à la fois simple et surprenant, et que Mademoiselle Juliette le compte maintenant parmi ses jeux préférés.
Voir plus d'avis
Le Ludochrono de Le Petit Prince : Construis-moi une planète

Le Ludochrono de Le Petit Prince : Construis-moi une planète

2 nov. 2015 1 Vidéos

Nos amis de Ludovox ont patagés une vidéo sur Le Petit Prince : Construis-moi une planète, merci à eux. Vous les retrouvez sur...

En savoir plus
A nouveau disponible !

A nouveau disponible !

Le petit Prince s'offre une aide de jedisjeux !

Le petit Prince s'offre une aide de jedisjeux !

Voir plus d'articles
Bardatir

Bardatir

Bardatir

24 févr. 2014

Ce petit prince est vraiment enchanteur et diablement pouilleur :-) Une partie à 4 joueurs fort amusante. Je termine second, ca reste assez hasardeux quand meme. Mais si joli ...


En savoir plus
cyril83

cyril83

cyril83

22 sept. 2013

Une partie à 4 joueurs, très difficile de gérer, on subit beaucoup ... au final je confirme, ce jeu est jeu méchant méchant :) On ne peut pas forcément décider si l'on...


En savoir plus
Le Zeptien

Le Zeptien

Le Zeptien

17 avr. 2013

Suite à une partie de Descendance rondement menée et gagnée par monsieur Rémi, je décidais de présenter à mes partenaires de table d’hier soir «Le Petit Prince». Monsieur...


En savoir plus
Voir plus de parties de jeu Enregistrer une partie