Mare Nostrum

23 juil. 2016 | par Le Zeptien

Spécifications de la partie


Nombre de joueurs
0
Date
23 juil. 2016

Spécifications du jeu


Nombre de joueurs
3 à 5 joueurs
Âge
à partir de 12 ans
Durée
120 minutes
Mécanismes
Conquêtes, Affrontement, Négociation
Thèmes
Historique, Antiquité, Commerce, Maritime
Date de sortie
oct. 2015
Auteur(s)
Serge Laget
Illustrateur(s)
Jean-Marie Minguez
Editeur(s)
Asyncron Games

Photos

Réagir à cette partie de jeu

Il y a 1 commentaire

Le Zeptien
By Le Zeptien | 23 juil. 2016 20:20

Jeudi soir, 6 joueurs ce sont lancés sur la réédition de Mare Nostrum.

Mare Nostrum… un jeu qui rappelle bien des souvenirs à ceux qui l’avaient découvert dés sa sortie en 2003. Ce jeu solide et ambitieux de Serge Laget tranchait clairement avec les productions habituelles des auteurs hexagonaux. Selon moi, avant Mare nostrum, Fief était le seul gros avec un thème historique estampillé frenchy, sans oublier évidemment le Méditerranée (devenu Serenissima) de Dominique Erhard.

J’ai finalement assez peu joué à Mare Nostrum durant ses dernières années. Pour le comparer à un jeu assez ressemblant, je pense avoir joué plus souvent à Antike. Pourquoi ? Sans doute une question d’opportunité et puis je n’avais pas fait l’acquisition du jeu de Serge Laget…. Et comme il était introuvable depuis longtemps, on peut dire que Asyncron nous rend à nouveau un sacré service en nous proposant une très belle réédition. Oui, nous avons droit à un matériel somptueux dans une boite bien lourde. On a parfois un peu de mal à distinguer au premier coup d’œil certaines icônes, mais c’est franchement un détail.

Pour notre partie, étant 6, nous avons utilisé l’extension des Atlantes. Située au-delà des « Colonnes d’Hercule » selon Platon (donc dans l’Atlantique au-delà du détroit de Gibraltar), l’Atlantide est représentée par une grande île sur laquelle monsieur Luc a installé ses Atlantes. Le hasard a attribué les Romains à Monsieur Julien, les Carthaginois à monsieur Pierre , les Egyptiens à monsieur Cormyr, les Babyloniens à monsieur Kapitch et moi… j’ai eu droit aux grecs. Mince ! Exactement ceux que je ne voulais pas jouer. Dans mes souvenirs de partie, les Grecs ne sont pas à la fête dans Mare Nostrum. Monsieur Cormyr a tenté de ma rassurer en m’expliquant que la nouvelle version corrigeait ce défaut, mais vu le déroulé de la partie, va falloir trouver d’autres arguments pour me convaincre. Bon, peut-être aussi que j’ai très mal joué hein…

Ma toute dernière partie remontait à 2 ans, sur la version « king size » lors du festival du jeu de Montpellier : http://www.jedisjeux.net/mare-nostrum-g ... ie_id=6649

"On demande des guerriers à la table de Mare Nostrum, merci..."

Cette partie disputée jeudi a été relativement tranquille. Entendez par là que question combat, les joueurs se sont montrés assez prudents. Trop à mon goût, et c’est peut-être d’ailleurs pourquoi j’ai eu tant de mal avec les grecs. L’atlante ou le carthaginois peuvent rapidement « taquiner » le romain… hors, alors que je subissais l’agression romaine, ils sont restés passifs, songeant à s’étendre sans combat sur la mer ou des provinces neutres. La première agression fut celle des Romains sur les Grecs qui occupaient pacifiquement la Dacie. J’ai repris ensuite cette province avant de la perdre à nouveau en fin de partie face au Babylonien… ce dernier n’a eu de cesse dans de me reprocher la prise en début de jeu de la province d'Asia qui ne lui appartenait pas ! Il y a bien eu quelques échauffourées ailleurs vers la fin, mais bon, franchement les gars, c’était de la blague. Il y a eu beaucoup de menaces, des armées plein le plateau vers la fin, mais on était plus dans une atmosphère guerre froide qu'autre chose.

D’ailleurs un truc qui trompe pas : A ce qui allait être le dernier tour, sur les 6 joueurs, 4 étaient en position de réaliser une des conditions de victoire, et selon moi pas la plus épique : celle des 5 héros. A ce petit jeu, c’est monsieur Cormyr qui va être le plus malin en étant en position de construire la grande pyramide, ce qui mettait fin au débat et donnait la victoire aux Egyptiens. Et nous nous sommes séparés sur ce résultat…

SAUF QUE…

Le lendemain, sur le Google Groups de l’asso, coup de théâtre de monsieur Julien !

Celui-ci, sans doute en relisant des règles, a réalisé qu’il avait en héros Persée, ce qui lui permettait d’acheter en premier à la phase achat, mais en plus, en faisant l’acquisition d’un 5 ième héros (ou en construisant la grande pyramide) d’être l’unique vainqueur (voir les deux derniers post ici) : https://groups.google.com/forum/#!topic ... Lu35zHdOME

Bon, pour moi ce retour à Mare Nostrum fut un peu difficile. Je n’ai pas eu grand-chose à attendre dans la partie. Le romain avait décidé de me taper dessus, le babylonien a eu la tête dure (et a laissé l’égyptien bien trop tranquille du coup). Pendant ce temps, on a vu un carthaginois bien mollasson et un atlante qui a fait à près tout ce qu’il voulait. Les romains se sont montrés d’ailleurs bien indignes de l’appellation Mare Nostrum… faudra apprendre à nager les gars et puis à naviguer. Chose amusante, on m’a reproché d’avoir construit une galère au lieu d’autre chose… dites les mecs, vous saviez que les Grecs étaient de grands navigateurs sur le Méditerranée ou pas ? J’aurais même dû en faire beaucoup plus des galères, notamment vers le Crête et sur le Pont-Euxin, juste pour voir…

Un peu trop pacifique cette partie, mais...

....mais sur le plan ludique, il est évidemment intéressant de constater que l’on peut gagner sans forcement se livrer à de gros engagements militaires. Cela est bon pour la richesse du jeu et j’espère que bien d’autres parties seront disputées bientôt. Maintenant, sur cette partie, j'aurais aimé un peu plus de pif-paf-pouf -sur-ton- groin quoi... j'ai connu des parties d'Antike ou d'Olympos plus violentes. Voilà, c'est mon seul regret... Sinon, et bien n’hésitez pas à nous faire part de vos expériences de ce jeu magnifique qu'est Mare Nostrum sur jedisjeux.