Votre note

Votre avis Enregistrer une partie

Description

Russian Railroads est un jeu de placement d'ouvriers avec une thématique basée sur les chemins de fer.

Dans ce jeu, vous essayerez de gérer des voies ferrées pour gagner des points de victoire.

Augmenter la capacité de mouvement de vos locomotives, améliorez vos voitures sur les différentes pistes, ou tentez d'acquérir des avancées techniques qui offrent des capacités spéciales et qui permettent de marquer des points supplémentaires.

Spécifications


Nombre de joueurs
2 à 4 joueurs
Âge
à partir de ans
Durée
120 minutes
Mécanismes
Pose d'ouvriers
Thèmes
Transport ferrovière
Date de sortie
22 nov. 2013
Auteur(s)
Helmut Ohley, Leonhard Orgler
Editeur(s)
Filosofia

Contenu de la boite



avatar

Un jeu d'ouvriers moins classique qu'il n'y parait

| 18 mai 2017 | Ryleh
C'est à la base un jeu de pose d'ouvriers, ni plus, ni moins, qui se boucle en 7 tours de jeu. Vous devez optimiser pour le tsar la construction du transsibérien, et de deux autres lignes secondaires, menant à Kiev et St Pétersbourg, tout en ne négligeant pas le développement industriel de votre compagnie. Chaque joueur cherche donc à faire un maximum de points sur une piste de score : le plus gros score à la fin a gagné. Originalité : zéro pointé. Oui mais. Il y a énormément de points de règles, de subtilité, qui montre peu à peu la grande sophistication mais néanmoins jouabilité du jeu. On se rend compte qu'il est plus complexe, plus abouti, tout en restant fluide et agréable, même si certains peuvent parfois prendre du temps à mûrir une décision, car il est vrai que comme dans tout bon jeu, la frustration est au rendez-vous. On ne peut pas tout faire, et il faudra s'adapter aux décisions de vos adversaires. On n'est pas dans un jeu familial, mais les joueurs réguliers et les kubenbois vont rapidement s'y baigner avec bonheur et vous demanderont de le ressortir.
avatar

Tout le monde se gare, à la queue leu leu

| 18 mai 2017 | limp
Russian Railroads est un jeu de pose d'ouvriers aux règles finalement simples à assimiler. On pourrait penser qu'il n'invente rien, mais son principe de wagons de couleurs à faire avancer sur différentes pistes sans pouvoir se dépasser les uns les autres est un mécanisme simple, novateur et astucieux qui contribue au plaisir du jeu. De plus, chacune des trois pistes possède ses propres caractéristiques, et on choisira sa tactique parmi elles ou en faisant un mix de tout ça, et/ou en se spécialisant sur les usines, les tuiles personnages... et tout ça avec des possibilités d'avoir des cartes d'objectifs et en se bagarrant sur le plateau pour obtenir ce que nécessaire... Eh bien, ça prend, et ça prend plutôt bien, surtout qu'on ressent bien la montée en puissance au fil des tours. Prise en main rapide et multitudes de choix et de possibilités stratégiques le tout avec une interaction vraiment bonne : il n'y a pas grand chose à jeter : nous avons ici un très bon jeu, assurément.
avatar

Superbe matériel immersif

| 18 mai 2017 | Zarin
Russian Rail Roads m'a fait de l’œil dés son annonce : Par le thème, l'éditeur et les premières photos du matériel. Alors à Essen, j'ai foncé dés le jeudi matin au stand Filosofia. Ils étaient présent pour la première fois au salon avec une profusion de VF, je n'ai pas manqué de les remercier chaleureusement pour tout ça. Russian Rail Roads propose un matériel d'une qualité rarement vu, les règles sont parfaitement limpides. Aprés 2 parties (A deux et quatre joueurs) Je peut dire que l'on a ici un vrai bon jeu de gestion, avec une montée en puissance très progressive. On a eu beaucoup de plaisir à gérer la progression de nos constructions ferroviaires sur nos plateaux personnels. Par contre il ne faut pas y rechercher une forte interactivité, certes il y a une course aux actions, mais on a toujours quelque chose d'intéressant à faire. Et la course au conducteur avec les 40 points à la clé, n'est pas indispensable pour gagner, parce qu'au final la gagnante à 4 joueurs à fait plus de 350 points. La profusion de points est aussi un petit bémol, au décompte de la 7ème manche j'ai marqué 111 points ! Mais malgré ces petites remarques, j'ai hâte d'y rejouer car il y a plusieurs orientations de jeu qui devrait donner une belle rejouabilité. Une 3ème partie qui confirme les différentes stratégies, on peu même quasiment renoncer à la voie ferrée la plus longue en utilisant celle du milieu avec le X2.
Voir plus d'avis
Just played : Russian Railroads

Just played : Russian Railroads

10 déc. 2013 10

Ce que vous allez endurer ci-après est un ressenti après une première partie de Russian Railroads faite par un joueur, avec des...

En savoir plus
Le Hans im gluck d'Essen 2013 pour ses 30 ans !

Le Hans im gluck d'Essen 2013 pour ses 30 ans !

Voir plus d'articles
soudeurbatteur

soudeurbatteur

soudeurbatteur

11 nov. 2014

Enfin ma première partie de Russian Railroads à 4 joueurs beaucoup plus équilibrée qu’à 2 évidemment. J’avais très bien compris que le grand trajet était gagnant. A 4, je me...


En savoir plus
soudeurbatteur

soudeurbatteur

soudeurbatteur

18 oct. 2014

Allez, ça y est, il la tient Loïc sa revanche ! Pourtant les scores se sont suivis jusqu'au 5e et avant-dernier tour (en jouant à 2 joueurs). Et bien, j'ai sans doute fait quelques erreurs de-ci de-là, un petit...


En savoir plus
soudeurbatteur

soudeurbatteur

soudeurbatteur

4 oct. 2014

Première partie de Russian Railroads, avec Loïc le 04 octobre 2014, Après avoir placé tout ce matériel sur le plateau de jeu, nous révisons quelques détails de règles qui ont été...


En savoir plus
Voir plus de parties de jeu Enregistrer une partie

Variantes de produit

Russian Railroads

Russian Railroads

  • Sortie : 22 nov. 2013
Auteur(s)
Helmut Ohley, Leonhard Orgler
Editeur(s)
Hans im Glück Verlags-GmbH
Russian Railroads

Russian Railroads

  • Sortie : 22 nov. 2013
Auteur(s)
Helmut Ohley, Leonhard Orgler
Editeur(s)
Z-Man Games

Extensions

Russian Railroads: German Railroads

Russian Railroads: German Railroads

Extension de jeu pour Russian Railroad.

  • 1 à 4 joueurs
  • à partir de 12 ans
  • Sortie : 2015
En savoir plus