Ryu

7 /10 (1 notes)

Dans une galaxie far far far away existe un système planétaire composé d'un bon gros soleil et de neuf petites planètes.

Quatre d'entre elles sont devenues des planètes « marchandes » tandis que les 5 autres sont les planètes dont les joueurs sont les représentants. Elles aussi sont sous différentes influences et les humanoïdes qui les peuplent sont tous différents.

Votre note

Votre avis Enregistrer une partie

Description

"Ryu" signifie Dragon en Japonais. Les vaisseaux construits par les joueurs sont à l'image des anciens dragons qui peuplaient cette galaxie, la « Pierre de mémoire » renferme des souvenirs de cette époque et l' « Ambre Magique » contient des ossements d'anciens dragons.

Le jeu proposera de la prospection, du recyclage et un système d'enchères.

Chaque peuple (peuple dragon, contrebandiers, romulus, politiciens...) est différent.

Un Ryu est constitué de cinq pièces, représentées par des cartes numérotées de 1 à 5. Une fois construite, chaque pièce donne droit à un nouveau pouvoir.

Lorsqu'une larme de Ryu est trouvée il y a un système d'enchère particulier où le gagnant a sa prochaine pièce de Ryu gratuitement.

Une fois assemblé, le Ryu prend vie et devient un vaisseau spatial vivant.

Spécifications


Nombre de joueurs
2 à 5 joueurs
Âge
à partir de ans
Durée
45 minutes
Mécanismes
Enchères, Bluff, Négociation
Thèmes
Science-fiction
Date de sortie
juin 2013
Auteur(s)
Kim Satô
Illustrateur(s)
Bertrand Benoit, Romain Gaschet
Editeur(s)
Moonster Games

avatar

La renaissance du Dragon

| 18 mai 2017 | philmarie
J’avoue avoir été un peu perplexe au début par rapport au thème et au mécanisme principal proposé, déjà maintes fois visité : déplacement sur une tuile et action de la tuile. Mais au fil de la première partie, il s’est développé un climat ludique assez agréable. Le jeu propose en fait une multitude de mécanismes (draft de cubes, enchères, déplacement, combinaisons), sans nouveauté, mais dont l’imbrication assure une réelle fluidité des parties. De plus, les règles sont rapidement assimilées, le matériel est attractif aux illustrations rappelant les dessins animés japonais, et les parties sont d’une durée correcte. La simplicité relative dégagée au premier abord permettra à un public de joueurs occasionnels de prendre du plaisir à s’immerger dans le monde de RYU. A contrario, la multiplicité des mécanismes permettra des parties plus tendues avec des joueurs confirmés maîtrisant bien les rouages du jeu. Grâce aux tuiles disposées aléatoirement en début de partie, l’espace de jeu est modulable et permet une certaine rejouabilité, avec une frustration possible pour certains joueurs, inhérente à certaines dispositions. Un petit regret cependant concernant l’interaction, découlant logiquement de certains mécanismes, qui a le mérite d’exister mais n’est pas déterminante. Au final, après cette première partie, est apparue l’envie d’en refaire une autre. Un jeu à découvrir.
Voir plus d'avis
[CDLB] Ryu

[CDLB] Ryu

4 nov. 2015 7 C'est dans la boîte

Pas besoin de chercher une explication très compliquée pour expliquer le nom du jeu, puisque celui-ci veut tout simplement dire dragon...

En savoir plus
Le Ludochrono de Ryu

Le Ludochrono de Ryu

2 nov. 2015 8 Vidéos

Nos amis de Ludovox ont patagés une vidéo sur Ryu, merci à eux. Vous les retrouvez sur ludovox.fr.

En savoir plus
Le prototype de chez Moonster Game qui sera présenté à Cannes

Le prototype de chez Moonster Game qui sera présenté à Cannes

13 févr. 2012 2 Actualités

En savoir plus
Voir plus d'articles