Viva il Re !

1 /10 (2 notes)

Le roi est las, et il compte sur vous, ses fidèles conseillers, pour choisir son successeur

Votre note

Votre avis Enregistrer une partie

Description

"Il y a quelque chose de pourri..."

Le plateau de jeu représente un château de sept étages. Au septième et dernier étage se trouve le trône tant convoité.

Ensuite :

* 6ème étage : nobles

* 5ème étage : dignitaires

* 4ème étage : officiers

* 3ème étage : marchands

* 2ème étage : artisans

* 1ème étage : servants

Le jeu se joue en trois manches.

En début de manche les joueurs reçoivent une carte « objectif (secret) » où est indiquée leurs six personnages favoris.

Le but du jeu est de faire en sorte que ses "poulains" se trouvent le plus haut dans le château en fin de manche. Les joueurs peuvent avoir des favoris identiques.

Etre ou ne pas être roi ?

Au début de chaque manche les joueurs à tour de rôle placent un personnage dans le château (seulement dans les cinq premiers étages). Il ne peut y avoir plus de quatre prétendants dans un même étage.

Une fois les personnages disposés, chaque joueur à tour de rôle peut faire monter un personnage d'un étage (si l'étage supérieur compte moins de quatre occupants). Il est interdit de faire descendre un personnage.

Dès qu'un personnage monte de l'étage des nobles vers celui du trône cela provoque l'élection du roi.

Chaque joueur vote alors pour accepter ou non le candidat (le candidat étant celui qui se situe au septième étage). Tous les joueurs doivent secrètement choisir une carte vote "oui" ou une carte vote "non" (attention chaque joueur ne détient qu'un nombre limité de cartes "non" et celles-ci sont défaussées après usage). Les cartes sont dévoilées simultanément :

* si tous les votes sont "oui" le roi est élu et la manche se termine.

* S'il y a même seulement un seul vote "non" le personnage en plus de ne pas être élu, est éliminé. Une fois le pion personnage écarté du plateau le jeu peut reprendre.

Des comtes et un roi...

A chaque fin de manche on effectue un décompte.

Tous les joueurs révèlent leur objectif et marque des points en fonction de la position de leurs personnages.

* 10 points pour un personnage à l'étage du roi.

* 5 points pour un personnage à l'étage des nobles

* 4 points pour un personnage à l'étage des dignitaires

* 3 points pour un personnage à l'étage des officiers

* 2 points pour un personnage à l'étage des marchands

* 1 point pour un personnage à l'étage des artisans

* 0 point pour un personnage à l'étage des servants

Attention : au troisième et dernier décompte si un joueur marque 0 point et bien il en marque en réalité 33, c'est à dire le maximum que l'on puisse faire

Je suis roi !

Celui qui possède le plus de points à la fin du dernier décompte est le grand vainqueur.

Rédigé par : Guyomar via Trictrac.net

Spécifications


Nombre de joueurs
3 à 6 joueurs
Âge
à partir de 8 ans
Durée
20 minutes
Mécanismes
Bluff, Déduction, Objectif secret
Thèmes
Médiéval
Date de sortie
1 janv. 2003
Auteur(s)
Stefano Luperto
Illustrateur(s)
David Cochard, Daniele Barletta
Editeur(s)
Tilsit, DaVinci Editrice

avatar

Ou son les dés

| 18 mai 2017 | Le savant fou
J’ai fais quelques parties de ce jeux et j’y ai mis de la bonne volonté. Pourtant je ne trouve aucun intérêt à ce jeux, il repose complètement sur le hasard (j'adore les jeux de hasard, mais ici c'est carrément la loterie). Quoique l’on fasse on n’est pas mettre de son destin, j’ai tout essayer même de monter les poins au hasard. Le vainqueur, on a l’impression qu’il gagne à la loterie. Si on veut jouer à un jeux de hasard, vaut mieux prendre des dés (Yams, 421) ça coûte moins cher.
avatar

Que de défauts...

| 18 mai 2017 | limp
J'avais pourtant eu de bons échos mais ce jeu n'a que des défauts: 1)il est cher pour la quantité et la qualité proposées par l'éditeur. 2)il n'est pas pratique: il faut se tordre dans tous les sens pour voir où se trouvent les persos qui nous intéressent. 3)la boite est grande pour pas grand chose 4)Du hasard, que du hasard (ou presque) En fait sur huit jeux joués ce soir il a été le moins apprécié avec dindons et dragons, excepté par celui qui a remporté la victoire. Le 1/5 est évité juste pour le moment de vote où même si la fin du jeu nous tarde on prend un malin plaisir à voir ce qu'il va advenir du malheureux roi potentiel.(changement d'avis car même çà c'est pas nouveau) Je recommende "democrazy" dans le genre qui doit bien valoir 2/5, lui. Sinon, faites vous votre maquette vous même, utilisez les rois,reines,valets et un joker d'un jeu de cartes banal (vous y verrez plus clair) que vous poserez plutôt que de maintenir debout et des cartes noires et rouges pour les votes (négatifs et positifs respectivement) Prenez les comptes sur une feuille de papier et voilà 25e d'économisés... pour jouer à un mauvais jeu cependant!
Voir plus d'avis
Voir plus d'articles

Dans la même série

Vive le Roi

Vive le Roi

5/10

  • 3 à 6 joueurs
  • à partir de 8 ans
  • Sortie : 1 janv. 2005
En savoir plus
King up!

King up!

  • 3 à 6 joueurs
  • à partir de 8 ans
  • Sortie : 1 janv. 2010
En savoir plus