Richard Garfield

Présentation

Cet ancien professeur de mathématiques est le concepteur du premier et au combien connu des jeux de cartes à collectionner : "Magic, the gathering". Mais cet homme touche à tout a aussi créer bon nombre de jeux de société dont: "Roborally", "Pecking order / Auf die palme", "Rocketville" et un petit jeu de cartes en collaboration avec le français "Bruno Faidutti": "the Hollywood card game". Il fait par ailleurs parti des Cinq auteurs ayant travaillé sur le projet "Stonehenge" (2007) consistant à faire un jeu de société différent chacun de son côté avec un matériel pré-établi dans l'objectif de vendre une boite de jeu en contenant 5 totalement différents...

Specifications


Auteur
47 Jeux
Site web
http://www.wizards.com/Magic/Magazine/Article.aspx?x=mtgcom/daily/rb10

Avis

King of Tokyo

Enorme jeu

| 18 mai 2017 | DinaMIT
Ce jeu est juste GENIAL! :!: Jeu très complet qui pourra plaire au gamers et au geek. 8) Parties prenantes avec chacune sa dose de dynamisme.

King of New York

Initiation

| 18 mai 2017 | joueurkiller
Je me suis bien amusé avec ce jeu c'est pas prise de tête j'ai préféré cette version à King or Tokyo toujours pareille cela dépend avec qui l'on joue avec des potes c'est top seul critique lorsque que l'on est éliminé le prems un peu de frustration mais comme tous les jeux

King of Tokyo

Pif Paf Pouf sont dans Tokyo...

| 18 mai 2017 | Ryleh
Quand le mythique créateur de Magic, le jeu de cartes qui a révolutionné notre façon de jouer, sort un nouveau jeu, on s'attarde un peu pour osculter la bête. On est dans l'ambiance des kaijū eiga (怪獣映画, ou « cinéma des monstres »), avec les fabuleux Mothra, Godzilla et autre King Kong lâchés en ville prêt à tout pêter ! Chaque joueur en dirige une caricature (un singe gigantesque, un kraken proche de Cthulhu, un dinosaure, etc...) et doit pour gagner soir tuer tous ses adversaires, soit accumuler 20 points de victoire en paradant en vile. Un ingénueux systême de lancer de dés vous permet de blesser vos p'tits camarades, d'accumuler de l'énergie pour acquérir de nouveaux pouvoirs, de gagner des points, ou bien de vous soigner. C'est rapide, fun, cela plaît aux petits garçons qui adorent cogner les autres monstres, et aux grands garçons qui se souviennent de certains nanards ou films atomiques sublimes. Que demander de plus ? Ah, je sais, ça ne plaît plas aux kubenbois qui ne supportent pas le principe de la chance et du hasard... Foutez les dehors et jouez sans eux, on ne s'en portera que mieux !

King of New York

Tout ça pour ça ???

| 18 mai 2017 | Ryleh
Richard Garfield nous refait le coup de Magic et décline son jeu à l'infini pour relancer la machine. En vain. C'est laborieux, inutilement compliqué, sans fun. Je vous conseille d'acheter LE King of Tokyo et après son extension Power up ! Vous vous amuserez plus.