Continental Express : la règle du jeu

Un jeu de cartes avec des trains !

Dans "Continental Express", les joueurs ajoutent des wagons à leur gare dans l'espoir d'accomplir des objectifs et de maximiser la valeur de leur contrat secret.

Pour commencer le jeu, chaque joueur choisit une des deux cartes de contrats qu'ils ont reçu. Ces contrats demandent aux joueurs de recollecter des icônes d'une certaine couleur ou des groupes d'icônes de même couleur ou des icônes et les jetons "compagnie" de différentes couleurs.

Les joueurs entament ensuite des tours de "draft" à partir des trois rangées de cartes face visible. La carte à la fin de chaque rangée ne coûte rien, la carte au milieu coûte 1 $ et la carte la plus proche de chacun des trois decks coûte 2 $.

Cependant, les joueurs commencent sans argent et la seule façon d'en obtenir est de prendre une carte correspondante (mais naturellement cela signifie que vous devrez renoncer à d'autres cartes). Si un joueur a des wagons correspondant à l'une des trois cartes objectives face visible, il peut choisir de défausser ces wagons afin de réclamer l'objectif (et si l'objectif comporte une icône de votre contrat, vous aurez probablement envie de le faire).

En plus des wagons et de l'argent, les joueurs peuvent prendre des personnages, en prenant l'action spéciale du personnage quand il le prend. Les actions peuvent être du style : prendre un wagon de votre choix dans les cartes disponibles, voler tout l'argent d'un joueur et prendre un jeton "compagnie" de votre choix. Les decks comprennent également deux événements.

Quand un joueur réclame son quatrième objectif, les autres joueurs joue encore un tour et le jeu se termine. Les joueurs additionner les points qu'ils ont marqués avec leur contrat (s'ils en ont), les points de cartes d'objectif obtenues et l'argent qu'ils possèdent encore. Celui qui a le plus de points gagne!

La règle du jeu...

Avis de la rédaction

avatar
Continental Express fait parti de ces jeux que l’on adore ou déteste dès les premières parties, et aussi étrange que cela puisse paraitre je comprends parfaitement que l’on puisse avoir un avis aussi tranché à son propos, non pas qu’il sorte des sentiers battus, mais le thème pourtant bien imbriqué dans le système de jeu peut dérouter, de même pour tout les allergiques de la pioche. Pour ma part j’ai vraiment bien aimé ce petit jeu, rapide, malin, joli, mais qui semble tout de même un peu déséquilibré à cause des contrats initiaux et de la pioche (encore elle), pourtant le thème m’a enchanté, le matériel est bien pensé (sauf la boite), et le prix très modique. Je pense que tout ceci ne m’empêchera pas de le sortir de temps en temps, mais pas d’en faire un incontournable pour autant, mais c’est tout de même un très bon jeu que je vous conseille.
avatar
Les graphismes laissaient présager de quelque chose de light et joli. Cependant le résultat n'est pas glorieux. Le jeu propose des objectifs, mais le hasard rend totalement imprévisible leur choix. Par ailleurs, il y a à mon avis un bug sur le tirage des cartes wagon qui arrive avant la phase de prise d'objectifs et induit un aléa total sur la carte évènement qui renouvelle les objectifs. Les objectifs parlons-en... certains sont juste dus au hasard (ceux associés aux couleurs) D'autres sont proprement infaisables (3 de couleur identique, ou 2 et 2) Et enfin certains rapportent beaucoup de points et sont beaucoup plus simples (ceux demandant des couleurs différentes) Bref c'est le chaos toute la partie et la gagne se joue sur la chance. Le jeu aurait-il été calibré uniquement pour deux joueurs ? config certainement un peu plus équitable... Niveau iconographie manquante, il y a un soucis pour distinguer les différents wagons à mon avis.
Réagir à cet article

Il y a 1 commentaire

jedisjeux
By Pacific23 | 28 sept. 2013 13:32

Miam des trains !