Critique de Bauhaus

Lorsque l'art moderne rencontre le jeu de société, Bauhaus éclot de cette union improbable...

Sur fond de design épuré, fidèle à l'Univers de Bauhaus, l'institut d'art des métiers allemand, découvrons ce jeu à l'attrait particulier...

Matériel

Le matériel est simple et minimaliste, des cartes carrées, non toilées (dommage car on les manipule un peu). Une série de bâtonnets, des tuiles cartonnées et un plateau... Nu !

A l'instar des buts de l'art Moderne, ce plateau est choquant. D'un point de vue graphique l'unité artistique est parfaite. Tout est simple minimaliste et épuré selon les 4 couleurs de Bauhaus, ses formes géométriques et ses tableaux si particuliers...

Car le plateau peut s'assimiler à la réalisation petit à petit d'une oeuvre d'art... Bauhaus intrigue.

Règles

Le livret de règles est dans le thème graphique, il est simple et présente un jeu aux règles simples, peut-être un peu trop simples pour les amateurs de jeux tactiques.

En pratique,

4 cartes visibles sont disponibles à chaque tour. Un joueur en sélectionne une et réalise son effet. On complète et ainsi de suite jusqu'à épuisement de la pioche.

Il est donc possible de placer des bâtonnets délimitant des surfaces. Il est aussi possible de placer des émissaires de sa couleur sur les zones non fermées dans le but d'en prendre le contrôle. Ainsi, dès qu'une zone se ferme

- si une seule couleur est présente dedans, le joueur retourne les pions et ils scoreront à la fin du jeu. (Plus la zone est grande plus chaque pion coloré dans la zone rapporte de points)

- sinon, il est indiqué de continuer à segmenter l'intérieur dans le but de réaliser des zones fermées mono-colores.

Au menu des cartes, certaines permettent de poser des bâtonnets selon une forme géométrique, source de blocage intéressant. On trouve aussi des cartes pour déplacer des bâtonnets, des cartes pour poser sa couleur, pour échanger avec un autre joueur, tout cela sans contrainte.

Tout est là ! Et pour vous donner mon avis personnel, un jeu de ce calibre, proche de l'abstraction, m'étonne encore car il est plutôt hasardeux, et s'oriente finalement vers un public familial. Il existe une petite variante avec un pouvoir unique chacun, mais elle ne change pas l'orientation du jeu.

Pourquoi pas ! Mais alors... Pourquoi ne pas proposer une variante réduisant fortement le hasard pour les plus cérébraux ?

Durée de vie

Rien de particulier n'aide à renouveler les parties. Il faudra s'adapter aux situations tout en ne misant pas trop sur l'avenir car les pouvoirs des actions sont vraiment forts et peuvent vous retomber dessus à la moindre occasion.

A deux joueurs, j'ai l'impression que le joueur qui n'a aucune carte permettant de poser sa couleur sera bien en mal de gagner la moindre partie...

Le conseil de Jedisjeux

Curieuse alchimie que ce Bauhaus. Un jeu qui sort de l'ordinaire, mais dont la pureté graphique n'atteint pas la pureté mécanique d'un grand jeu abstrait.

Une jeu donc à réserver en famille. Il fonctionnera très bien pour ce public.

Si vous désirez y jouer entre joueurs de jeux abstraits, alors n'hésitez surtout pas à utiliser des variantes pour augmenter le contrôle sur le jeu !

On peut par exemple imaginer

- le fait de montrer la carte du dessus de la pioche pour anticiper

- le fait de distribuer une ou deux cartes faces cachées à chaque joueur donnant un peu de piment aux actions

- le fait de séparer les cartes en 2 tas distincts pour augmenter les probabilités de tirage et de répartition des 2 principaux types de cartes...

Avis de la rédaction

avatar
Tout ceci étant dit, Bauhaus n'est clairement pas un jeu pour moi qui suis un gros joueur, n'étant vraiment pas fan de Chaos. Le jeu est propice au hasard, OK. Mais le chaos engendré à 4 joueurs ne me sied pas personnellement. J'aurais certainement monté ma note de 2 points si la règle était pourvue d'une ou deux variantes pour améliorer un bon coup le contrôle !
avatar
Je ne suis pas un grand fan des jeux abstraits, mais des fois il y a de bonne surprise, ou des coups de cœur ... Bauhaus ne fera pas parti de ces rares exceptions. De plus la part du hasard est beaucoup trop importante pour pouvoir élaborer une stratégie. A 4 le jeu est vraiment chaotique et l'on subit le jeu ... Opportunisme et chance sont de mise pour ce jeu familial.
Réagir à cet article

Il y a 4 commentaires

jedisjeux
By bgarz | 7 oct. 2013 22:16

Je confirme les 2 avis ci-dessus...

Il y a beaucoup trop de place au hasard et donc beaucoup trop de chaos à 4 joueurs.

Je ne suis pas fan :(

jedisjeux
By ocelau | 8 oct. 2013 11:09

Je ne suis pas d'accord avec la note sur la durée de vie (si j'ai bien compris ce qu'elle exprime) : elle est au contraire élevé puisque chaque situation est différente du fait du tirage des cartes et les enjeux ne seront pas les mêmes.

A part ça je rejoindrais les avis sur un point : Amateur de jeu abstraits stratégiques comme Gipf, Go, Hive ou autres passez votre chemin. Si Bauhaus est effectivement un jeu abstrait il ne vous plaira pas par son chaos ambiant (curieux d'ailleurs qu'on associe toujours jeu abstrait avec jeu stratégique avec peu ou pas de hasard :) ). L'idée de variante pour le rendre plus contrôlable aurait pu être effectivement intéressante, même si cela dénaturait un peu l'esprit.

Pour le reste, c'est justement pour sa singularité que je l'aime bien moi ce jeu. Et s'il est chaotique, il n'en est pas pour autant trop simple. Il y a vraiment moyen de jouer en finesse, provoquer des opportunités et amener les adversaires dans des dilemmes sur les moyens de vous bloquer. Ne pas sous-estimer une petite subitilité : lors de pose de bâtonnets, il faut pouvoir tous les placer. Or il est possible de crée des situation où un espace ne peut pas être fermé.

La situation dans laquelle un joueur n'a aucun pion arrive en fait peu souvent. On parvient toujours à en obtenir un minimum et d'ailleurs avoir le plus de pion n'est pas forcément garant de victoire

jedisjeux
By Bardatir | 8 oct. 2013 14:50

Un point de vue intéressant Ocelau, merci beaucoup :-)

J'ai rencontré plusieurs fois le blocage par manque de pions à 2 joueurs. Mais je n'ai pas forcément joué avec les joueurs les plus expérimentés ^^

Les situation de blocage de pose de bâtonnets sont très importantes je suis d'accord. Et c'est un élément stratégique très important pour viser une victoire je pense. Dans ce cas, une connaissance des formes de la pioche essentielle.

Au sujet de la durée de vie... je suis d'accord sur le fait que les joueurs font la partie et la changent. C'est une autre façon de voir les choses. Je le vois perso d'un coté plutôt mécanique de renouvellement.

Oui c'est un jeu atypique, pour sur ! Personnellement, je l'aurais vu un peu plus contrôlé, sans atteindre un GIPF quand même !

jedisjeux
By ocelau | 8 oct. 2013 15:37

J'ai rencontré plusieurs fois le blocage par manque de pions à 2 joueurs. Mais je n'ai pas forcément joué avec les joueurs les plus expérimentés ^^

- Bardatir

en fait ça nous est souvent arrivé qu'un joueur obtienne plein de pions par rapport à l'autre, mais finalement il y a toujours un moment où il a plus intéressant à faire qu'en prendre un autre. Par exemple fermer une de ses zones. De toute façon il y a plus de cartes de pose de pion que de pions d'un seul joueur (en général on finit qu'il en reste 2 ou 3 chacun). Donc impossible techniquement qu'un joueur prenne tout et les derniers pions et on peut faire pas mal de points en fin de parties

Merci de ton retour :)