Vous avez déjà un compte ? Connexion
Accueil / Articles / Critiques / Micropolis

Micropolis

Après Abyss chez Bombyx et Kanagawa chez Iello, Bruno Cathala et Charles Chevallier nous proposent un vrai jeu familial chez Matagot avec Micropolis.

Avec des règles simples, un beau matériel et un travail artistique de qualité de Camille Chaussy (Tong, Jurassik Snack), le Micropolis des deux duettistes nous promet effectivement de belles parties en perspective.

Le jeu étant jouable de 2 à 6 joueurs, je l'ai donc essayé depuis un mois dans toutes les configurations possibles et je m'en vais dans cet article vous présenter mon ressenti...

Le matériel

Une boite de jeu au format 27x21 cm avec le code couleur bleu/vert de la gamme familiale Matagot. A l'intérieur 3 règles du jeu de 4 pages en français, anglais et néerlandais, 61 tuiles Fourmilière, 6 tuiles Fondation, 45 figurines Soldats en plastique rouge, 2 jetons Architecte (certifié Charles Chevallier !), 1 jeton Armée rouge, 1 carnet de fiche de score en couleur et un thermoformage marron à l'effigie de Micropolis.

L'ensemble du matériel est de bonne facture : les tuiles Fourmilière sont très colorées avec un rappel des symboles en haut qui évitera de retourner dans les règles. Les figurines fourmis soldats sont solides et bien protégées dans un sachet plastique. Les tuiles Fondation du centre de notre fourmilière sont bien épaisses et les trous ronds permettent de stocker ses fourmis sans problème. La règle est claire et bien illustrée. On remerciera Matagot pour le thermoformage en plastique qui permet de bien ranger son matériel sans encombre. On pourra juste regretter que sur les fiches de score l'ordre des différents fruits ne corresponde pas au niveau de rareté de chacun comme dans la règle (6-5-4-3-2-1)...

La règle

Dans Micropolis, les joueurs tentent de bâtir la plus attractive des fourmilières. En dix tours de jeu, soit dix tuiles Fourmilière placées, il va s'agir de marquer le plus grand nombre de points de victoire.

Déroulement du jeu :

En commençant par le leader militaire, lors de son tour, le joueur doit choisir une tuile Fourmilière puis agrandir sa fourmilière. Il y a 7 tuiles au centre de la table au début du tour, la première est gratuite, pour les suivantes le joueur doit déposer un des soldats de son armée sur chacune des tuiles précédentes. Si des soldats sont présents le joueur les ajoute à son armée.

Le joueur agrandit ensuite sa fourmilière en connectant sa tuile à gauche ou à droite des précédentes. Si un spécialiste ou une caserne est présent sur la tuile on applique son effet.

A la fin du tour on vérifie le nombre de tuiles restantes dans la file. Si c'est moins que le nombre de joueurs on complète jusqu' à 7 tuiles. On détermine ensuite le leader militaire (celui qui possède le plus de soldats au cnetre de sa fourmilière.

Décompte des points :

La partie se termine quand tous les joueurs ont rempli leur fourmilières. On se munit d'une fiche de score et on calcule les points de victoire de chacun.

- Population : 1 PV par fourmi présente (ouvrière et spécialiste) dans sa fourmilière.

- Colonie : un bonus de 5 PV uniquement pour le ou les joueurs qui ont la galerie contenant le pls grand nombre de fourmis.

- Récolte : 0 à 25 PV selon le nombre de fruits différents dans chaque galerie. (le cadeau est un fruit joker).

- Galerie Royale : Chaque galerie ne contenant qu'une reine donne autant de PV que le nombre de tuiles sur lesquelles s(étend la galerie.

- Armée Rouge : un bonus de 5 PV uniquement pour le ou les joueurs avec la plus grande armée sur sa tuiel Fondation au centre de sa fourmilière.

- Garnison : 2-4-7-10 PV selon la taille des casernes avec des soldats.

Le plus fort score l'emporte (en cas d'égalité, c'est le joueur avec la plus grande armée. Si nouvelle égalité la victoire est partagée.

Les tuiles spéciales :

- Reine : en fin de partie chaque reine donne un bonus de PV égal au nombre de tuiles sur lesquelles s'étend sa galerie. Le bonus s'annule s'il y a plusieurs Reine dans la même galerie.

- Nurse : pour chaque nurse ajoutée dans sa fourmilière, on ajoute à son armée autant de soldats que d'oeufs présents.

- Architecte : on récupère un jeton architecte qui permet en le défaussant sur un prochain tour de récupérer une tuile sans dépenser de soldats. (Charles Chevallier signature !!!)

- Sergent recruteur : Le joueur avec le jeton militaire perd un soldat puis le joueur ayant posé la tuile rajoute un soldat à sa fourmilière.

- Sentinelle : le joueur peut décider de réarranger ses casernes et son armée comme il le souhaite.

- Caserne : le joueur doit immédiatemment choisir s'il place des soldtats de son armée dans sa caserne sur les emplacements disponibles. Il doit pouvoir remplir la totalité de sa caserne.

- fruits : il existe 6 sortes de fruits différents cerise (x6), citron (x5), raisin (x4), mûre (x3), figue (x2) et grenade (x1) plus le cadeau (X4) en fruit joker.

 

Les règles sont simples et faciles à assimiler. Dans une première partie, Il est très important de bien expliciter la prise de tuiles et le calcul des points en fin de partie à l'aide de la fiche de score mais il est préférable de présenter les particularités des différentes tuiles au fur et à mesure qu'elles apparaissent sur les tuiles dans le jeu pour ne pas perdre son auditoire surtout avec un public familial...

La durée de vie

Micropolis est un jeu familial, les joueurs exigeants et calculateurs devront passer leur chemin car ce n'est pas un jeu avec beaucoup de contrôle surtout à plus de 4 joueurs.

Pour le public familial visé le jeu fait vraiment le job ! L'installation du jeu est ultra simple et rapide. Les parties sont courtes (30 minutes maximum), elles se renouvèlent bien grâce aux différents configurations des suites de 7 tuiles. Les choix sont peu nombreux mais cornéliens car on ne peut pas tout faire et pour les aficionados des jeux à deux experts les 2 auteurs ont même prévu une belle variante avec 2 fourmilières distinctes à gérer.

 

Les joueurs, même après une défaite, apprécieront d'avoir construit leur fourmilière avec l'espoir de s'améliorer sur les prochaines parties. On retrouve ici la même sensation de plaisir de jeu que dans Kingdomino avec la construction de son royaume...

Conclusion

Bruno Cathala et Charles Chevallier pour leur troisième collaboration font de nouveau mouche (pardon... fourmi) avec ce Micropolis. Avec l'aide de Camille Chaussy à la mise en lumière du jeu, ils réussissent à nous proposer cette fois-ci un jeu famililal qui semble promis à un bel avenir. On pourra reprocher à Matagot d'avoir un calendrier "extensible" pour la sortie des ses jeux mais quand on voit le travail éditorial fournit avec Micropolis on ne peut que les féliciter : tuiles de qualité, thermoformage pour ranger son matériel, petites fourmis en figurines plastique dans une boite correcte pour son prix.

Amis bâtisseurs, foncez sur ce jeu !

 

Participer
Commenter l'article
  A propos

Jedisjeux est une association qui rassemble des bénévoles passionnés par les jeux de société. Vous y trouverez des actualités, des critiques, des reportages, des interviews, un forum de discussion, une grande base de données ainsi qu’un calendrier avec les principales dates de sortie des jeux.

  Sorties de jeux
  Nous contacter
  Jedisjeux.net

16 rue DOM François Plaine
35137 Bédée

Contact