Bison

8 /10 (1 notes)
Votre note

Votre avis Enregistrer une partie

Description

Bison est un jeu pour 2 à 4 joueurs âgés de 10 ans et plus. Une partie dure environ 90 minutes.

Déroulement du jeu :

A chaque tour, on effectue les phases suivantes dans l'ordre indiqué :

1) Détermination du Premier Joueur :

Le joueur qui possède le totem est le premier joueur pour ce tour. Le joueur qui possède le totem le donne à son voisin de gauche (au premier tour, c'est le plus jeune joueur qui le reçoit).

2) Piocher une tuile Terrain :

Chaque joueur, en commençant par le premier joueur, prend la première tuile Terrain de la pioche et la regarde secrètement. Cette tuile Terrain sera jouée durant la phase 3).

3) Effectuer 4 actions chacun son tour :

Les joueurs vont réaliser en tout 4 actions chacun leur tour. Le premier joueur commence et effectue sa première action. Il pose un pion d'action blanc sur une case d'action de sa fiche Résumé et indique ainsi quelle action il souhaite réaliser. Ensuite, il indique combien d'indiens il veut utiliser pour réaliser cette action. Il paye alors le coût correspondant et effectue son action. Les différentes actions peuvent être réalisées dans n'importe quel ordre. C'est ensuite à son voisin de gauche de réaliser sa première action.

Lorsque tous les joueurs ont joué une fois, le premier joueur effectue sa deuxième action, puis c'est au tour de son voisin de gauche, etc. Une action ne peut être effectuée qu'une seule fois par tour. Une case d'action occupée n'est donc pas réutilisable durant ce tour.

Voici quelques actions possibles :

- Poser une tuile Terrain et placer des indiens

- Construire ou agrandir une tente

- Construire ou agrandir un canoë

- Déplacer des indiens :

a) Rassemblement d'indiens

b) Déplacer des indiens d'une case

c) Déplacer des indiens de 1 à 3 cases

- Ne pas faire d'actions

- Acheter au marché

- Echanger

4) Décompte :

A la fin d'un tour de jeu, lorsque tous les joueurs ont réalisé leurs 4 actions, un décompte a lieu.

Toutes les régions sont décomptées, d'abord les prairies, ensuite les montagnes puis les fleuves.

Fin du jeu et décompte final :

Le jeu prend fin après la phase d'actions du tour au début duquel la pioche de tuiles a été épuisée.

Le dernier décompte est appelé décompte final et se déroule comme un décompte normal avec les exceptions suivantes : à la fin de la partie, seuls les terrains de chasse comptent, le stock d'animaux restants n'est pas pris en compte.

A la fin de la partie, le joueur qui a le plus d'animaux (bisons + dindons + poissons) remporte la partie. En cas d'égalité, on compare les plus petits stocks des joueurs concernés. Celui qui a le plus élevé l'emporte. S'il y a encore égalité, il n'y a pas de vainqueur.

Variantes :

1) Les actions Construire ou agrandir une tente et Construire ou agrandir un canoë sont modifiées.

Le joueur peut construire ou agrandir plusieurs tentes sur différentes cases avec une seule action.

2)Les deux actions Construire et agrandir des tentes et Construire et agrandir des canoës sont encore modifiées. Il est maintenant possible de réduire la taille des tentes et des canoës. Les actions s'appellent maintenant Construire,agrandir, réduire et retirer des tentes et Construire, agrandir, réduire et retirer des canoës. En réduisant ou en retirant une tente/canoë, le joueur replace sur la case de cette tente/canoë un nombre d'indiens égal à la valeur de réduction. Ces indiens proviennent de la réserve du joueur.

D'après la traduction de Loïc Boisnier.

Spécifications


Nombre de joueurs
2 à 4 joueurs
Âge
à partir de 10 ans
Durée
60 minutes
Mécanismes
Majorité
Thèmes
Colonisation, Western
Date de sortie
1 janv. 2006
Auteur(s)
Wolfgang Kramer, Michael Kiesling
Illustrateur(s)
Franz Vohwinkel
Editeur(s)
Phalanx Games

avatar

La chasse aux dindons !

| 18 mai 2017 | kevetoile
Un petit jeu de tuile sympathique et rapide qui remplacera ou complètera un Carcassonne dans votre ludothèque. Le jeu se rapproche d'ailleurs très fortement des mécanismes de Carcassonne tout en étant légèrement plus stratégique et un peu moins complexe (il y a moins de règles de décompte et de placement). Le matériel est de bonne qualité sans être execptionnel. Les règles sont simples et bien expliquées. La seule difficulté se situe au niveau du tableau des coûts : chaque action coûte un certain prix en fonction du nombre d'indiens qui y participent, ce prix est payé en animaux. Une fois qu'on a compris ça, il ne reste plus qu'à bien gérer ses stocks. Une autre différence avec Carcassonne, il est possible de déplacer les pions posés sur les tuiles de manière à se replacer le plus efficacement. L'intérêt du jeu baissera toutefois au bout de quelques parties. Heureusement, les variantes fournies avec la règle de base premettent de renouveller le chalenge.
Voir plus d'avis
Voir plus d'articles
Voir plus de parties de jeu