Le roi du bio

7 /10 (2 notes)

Les joueurs sont des producteurs bio qui se disputent (en toute fraternité) le titre très convoité de Roi du Bio.

Votre note

Votre avis Enregistrer une partie

Description

Chacun produit dans sa propriété agricole, fait du troc sur le marché, fait face aux caprices du temps et aux dangers naturels, tout en respectant la charte bio qui exclut l'usage de produits chimiques et la surproduction.

La diversité et la qualité de la production seront des facteurs de victoire pour les joueurs-producteurs. Ils nourriront sainement et régulièrement la mascotte de la ferme : un cochon qui assurera peut-être à son propriétaire la consécration de Roi du Bio.

A son tour, un joueur peut jouer jusqu'à 2 actions :

1. Il doit exploiter sa propriété ou faire du troc sur le marché

2. Il peut produire une fois

A la fin de la partie, la production raisonnée et diversifiée sera récompensée, et le meilleur cochon finira dans les assiettes ! Du bon cochon bio comme on aimerait en manger plus souvent...

Spécifications


Nombre de joueurs
2 à 4 joueurs
Âge
à partir de 7 ans
Durée
20 minutes
Mécanismes
Combinaisons, Mémoire
Thèmes
Animaux
Date de sortie
1 janv. 2010
Auteur(s)
Serge Comba
Illustrateur(s)
Jampur Fraize
Editeur(s)
Ludocom

avatar

A déguster

| 18 mai 2017 | limp
Le roi du Bio est très plaisant à jouer, quelle que soit la règle choisie. De plus, il permet ainsi d'être sorti plus facilement selon les convives attablées. Ne prenant pas de place et étant très coloré, on appréciera aussi son thème, sortant de l'ordinaire et bien retranscris par le jeu, et par l'éditeur, dont le côté militant donne encore plus de satisfaction à posséder ce jeu. Une jolie réussite.
Voir plus d'avis
Le roi du bio : le Jedistest

Le roi du bio : le Jedistest

14 déc. 2010 1157 Actualités

En savoir plus
Critique de Le roi du bio

Critique de Le roi du bio

14 déc. 2010 16 Critiques

Quand on vous présente un jeu ayant pour thème la production de produits bio, que ce dernier a droit au logo FSC,...

En savoir plus
Les soldes, c'est pas écolo...

Les soldes, c'est pas écolo...

Voir plus d'articles