Naja

6 /10 (1 notes)
Votre note

Votre avis Enregistrer une partie

Description

Chaque joueur essaie d'être le meilleur charmeur de serpent en faisant sortir son cobra entièrement du panier. Pour cela les joueurs ont un set de 5 dés (d6) de leur couleur qu'ils vont placer sur des cartes Charme. Ils pourront aussi jouer des dés Bonus(faisant entre 2 et 7)qu'ils acquéront en cours de partie.

Chaque carte Charme propose 3 mélodies de la plus facile à la plus dure et une compétence a activé par le gagnant de la carte(soin, 1 Dé bonus, 2 dés Bonus, +1/-1 sur un dé - jouable aussi contre l'autre joueur).

Une mélodie consiste en une combinaison de dés à réaliser en plusieurs lancers; si un joueur réussit à compléter une mélodie, il reste en place jusqu'au prochain tour si personne ne fait mieux sur cette carte et il remporte la carte; il fait sortir ainsi son serpent de 1 à 3 cases selon la mélodie complétée.

S'il échoue, il prend une morsure de serpent sachant qu'il jette un dé de moins à chaque morsure.

Un joueur peut aussi jouer sur l'école de fakir et ainsi participer à la course aux apprentissages qui permettent de lancer plus de dé, de guérir une morsure ou de modifier le tirage d'un dé... mais attention ! il faut apprendre plus vite que les autres joueurs sous peine de se faire éjecter de la classe.

C'est donc un petit jeu de dés très ouvert avec une bonne dose d'opportunisme où le hasard sait se faire oublier un petit peu. Le jeu est rapide et tendu puisqu'on peut placer les dés à plusieurs endroits.

Descriptif de l'auteur...

Spécifications


Nombre de joueurs
1 à 4 joueurs
Âge
à partir de 7 ans
Durée
20 minutes
Mécanismes
Combinaisons, Hasard, Placement
Thèmes
Egypte antique, Animaux
Date de sortie
1 janv. 2007
Auteur(s)
Jean-Marc Courtil
Illustrateur(s)
Jean-Marc Courtil

avatar

Sans fausse note...

| 18 mai 2017 | limp
Naja est un jeu au matériel agréable : pour une version non-éditée et pour le prix proposé, il n'y a rien à dire. Au passage, pour ce qui est du matériel, l'idée du compte point, le serpent qui monte, sortant du panier, est très bonne : elle plaira aux plus jeunes car jolie, changera de l'ordinaire pour les grands et sera très pratique, contrairement à celle de Capitol qui avait déjà utilisé l'idée de façon moins heureuse. Ce petit sac en tissu devrait trouver un éditeur, il le mérite, même si mon 6/10 pourrait faire penser le contraire. Car je lui préfère d'autres jeux dans le genre mais celui-ci est bon et apporte sa part de proposition, nouvelles. De plus, le jeu a tout de même quelque chose qui manque au grand "Can't stop" (pas une comparaison totale car Naja n'est pas un jeu de "stop ou encore' selon moi), à savoir, un thème en adéquation avec les mécanismes. C'est bien trouvé, c'est bien Speecy. Tactique, hasard, fun, prise de risque : un joyeux mélange pour un petit jeu apéro qui se prend pas la tête mais qui montre qu'il a bien été travaillé : pas une fausse note, de gout ou de règle du début à la fin, ça glisse comme un archet sur un violon...
Voir plus d'avis
Voir plus d'articles