Signorie

7 /10 (2 notes)

L'Italie pendant le 15ème siècle était un pays plein d'intrigues et de magnificence...

Votre note

Votre avis Enregistrer une partie

Description

Les conditions politiques tumultueuses formaient un terrain parfait pour la naissance d'une nouvelle forme de gouvernement et l''émergence de familles ambitieuses.

Après avoir œuvrer dans l'oeuvre pendant longtemps, le moment est venu pour elles de contrôler les cités et déterminer le futur de l'Italie.

Vous allez incarner un "Signore", le seigneur d'une des familles les plus prestigieuses de la renaissance, à vous de la mener au sommet !

Spécifications


Nombre de joueurs
2 à 4 joueurs
Âge
à partir de 12 ans
Durée
120 minutes
Mécanismes
Combinaisons, Dés, Pose d'ouvriers
Thèmes
Renaissance
Date de sortie
2015
Auteur(s)
Andrea Chiarvesio, Pierluca Zizzi
Illustrateur(s)
Mariano Iannelli
Editeur(s)
What's Your Game?

avatar

Ma famille d'abord...

| 18 mai 2017 | Le Zeptien
Issue de la vague des jeux [b:1fparngj]What’s your game[/b:1fparngj] qui rencontrent un succès certain en ce moment (et plutôt mérité d‘ailleurs), [b:1fparngj]Signorie[/b:1fparngj] a pour lui beaucoup d’éléments qui avaient immédiatement attiré mon attention : un thème qui me parle, un matériel soigné, un temps de jeu parfait pour les soirées en club, des règles clairement rédigées, des voies diverses pour l’emporter. J’ajouterais aussi la gestion des dés proposée par le jeu : Elle n’est certes plus aussi originale de nos jours (contrairement à ce que dit le texte de présentation au dos de la boite) car utilisée avec quelques nuances dans d‘autres jeux depuis quelques années, mais c’est toujours aussi efficace et ludique. Les deux auteurs de Signorie,[b:1fparngj] A. Chiarvesio et P. Zizzi [/b:1fparngj]n’en sont pas à leur première collaboration puisqu’ils sont les co-auteurs de [b:1fparngj]Arcanum[/b:1fparngj] et [b:1fparngj]Hyperboréa[/b:1fparngj]. [b:1fparngj]Signorie, c’est l’Italie de la Renaissance[/b:1fparngj], une Italie morcelée en cité-état, en proie à des luttes souvent féroces entre des grandes familles nobiliaires assoiffées de pouvoir. [b:1fparngj]Selon moi, Princes of the Renaissance de Martin Wallace est LE jeu sur ce thème[/b:1fparngj], car avec des moyens simples, l’auteur est parvenu a faire ressortir une certain état d’esprit collant bien au sujet, à savoir la nécessité de se montrer un disciple de Machiavel pour espérer remporter la partie. Signorie fait-il appel à cette qualité ? Engendre-t-il les même tensions, les mêmes interactions que dans le jeu diabolique du Maestro ? [b:1fparngj]Certes, Signorie n’est pas dénué de filouterie[/b:1fparngj] : Vous pouvez notamment casser les pieds de vos adversaires d’au moins deux manières : par le choix du dé action durant votre tour, et par la prise de certains blasons dans les villes. Maintenant, pour rivaliser avec PotR, [b:1fparngj]il manque peut-être à Signorie une petite part de méchanceté[/b:1fparngj] que les mécanismes du jeu ne permettent pas complètement d’exprimer. De plus, avec de l’expérience, un joueur peut souvent trouver un moyen de se rattraper aux branches quand un adversaire vient de le priver d’une bonne opportunité. [b:1fparngj]MAIS, j’aime beaucoup Signorie[/b:1fparngj]. D’abord pour les raisons évoquées plus haut et pour certains de ces mécanismes, notamment celui de l'envoi en formation des hommes de la famille avant leur départ en mission dans une ville. Quoi ? Et les femmes ? heu....je craignais cette question. Ben il y en a aussi, sous forme de meeple également, mais elles "servent" soit pour les mariages, soit pour faire des enfants... (Désolé, pas taper... :oops: ) Et puis Signorie est assez facile à présenter,[b:1fparngj] les joueurs qui le découvrent peuvent assez rapidement entrer dans la partie[/b:1fparngj], l’ergonomie est sympa, tout comme le matériel, et le jeu est adaptable selon la configuration. Attention toutefois, [b:1fparngj]ce n’est pas un jeu familial[/b:1fparngj] hein…Bref, j’écris cet avis après 5 ou 6 parties et l’envie d’y revenir et surtout de faire connaître Signorie est toujours bien là…
Voir plus d'avis
Voir plus d'articles
Le Zeptien

Le Zeptien

Le Zeptien

5 juin 2016

Hier soir, à la Nuit du jeu, une partie de Signorie et une partie de Mombassa, config 4. et dont j'étais aux explications pour les deux. Parties intéressantes dans leur déroulé sur...


En savoir plus
Le Zeptien

Le Zeptien

Le Zeptien

2 juin 2016

C’est en compagnie de notre Cap’tain Cavern et de monsieur Fred que j’ai passé cette soirée ludique du mardi, avec en vedette Signorie. Signorie, cela faisait un moment que je devais l’amener au club, mais...


En savoir plus
Voir plus de parties de jeu Enregistrer une partie